Les héros de Runes of Magic

Alors que la première partie du Chapitre III de Runes of Magic vient tout juste d'être déployée, Frogster nous dévoile, en exclusivité francophone, quelques pans de l'histoire ancienne des guerres légendaires menées par le Roi Kalume, au coeur des Collines Sabotonnerre que les joueurs découvrent à peine.
La région abritent des peuples très différents dont les héros anciens ont été élevé au rang de prince. Telle est l'histoire de ces princes légendaires.
Les héros de Runes of Magic

Les six anciennes principautés. Pour faire face aux forces démoniaques, le roi humain Kalume et le roi elfe Antaikolon rassemblèrent toutes leurs armées. Après une terrible bataille et la perte de nombreux guerriers elfes et humains, l'alliance réussit à repousser les démons, condamnant ces derniers au Grand Bannissement. Ainsi, la vie en Zandorya put reprendre son cours normal et paisible.
Parmi les nombreux alliés qui composaient l'alliance, Kalume en choisit sept qui avaient particulièrement fait preuve de courage et il les nomma Princes. Ces derniers avaient pour mission de défendre la paix et la liberté des peuples zandoriens. Seul Tirsov Bottedefeu, le chef des nains Bottedefeu, refusa l'offre du roi et s'en retourna avec les siens dans les montagnes isolées, là où ils pouvaient continuer leur vie loin des turpitudes du monde. En guise de cadeau d'adieu et également pour remercier les nains d'avoir fabriqué son magnifique bouclier « Sermensacré », le RoI Kalume offrit à Tirsov son immense hache appelée « Hurr'khan ». Les six autres chefs furent donc nommés « Princes du Monde », plus connus sous le nom des « Six Anciens Princes ». Cependant, ils devaient allégeance au royaume de Dalanis dirigé par Kalume et ses descendants.

La Principauté d'Aren, gouvernée par les descendants de Letin Mocliff, dit le « Bouclier Inébranlable »

Chapitre III
RunesofMagic_Thunderhoof_Hills_13.jpg

L'enfance du plus fidèle confident de Kalume, Letin Mocliff, est en de nombreux points semblable à celle du Roi Kalume. Le premier vivait dans une famille de paysans et les parents du second étaient pêcheurs. La vie des Mocliff n'était certes pas des plus aisée, mais ils se contentaient de ce qu'ils avaient. Un jour cependant, une armée de démons envahit le village où habitaient les Mocliff. Alors que Letin travaillait aux champs, ces monstres détruisirent tout ce qu'il avait, sa famille et sa maison. Suite à cela, Letin perdit presque toute envie de vivre et se mit à noyer son chagrin dans l'alcool. Sans espoir, démoralisé et n'ayant plus le goût de vivre, Mocliff sombra dans la haine et la tristesse. Mais, un jour, son chemin vint à croiser celui du jeune Kalume. Alors que le fermier était au plus bas, le roi lui offrit sa cape, et l'encouragea à reprendre espoir.

Kalume rappelait à Letin son jeune fils disparu et le jeune pêcheur lui fit part de sa volonté de partir en guerre contre les démons. Les nobles plans de Kalume ravivèrent la flamme de vie longtemps éteinte de Letin Mocliff. Aussi décida-t-il de rejoindre les rangs de l'armée de Kalume.
Pour cela, il arrêta de boire et soumit son corps à de longues heures d'entraînement. La culpabilité qu'il ressentait pour ne pas avoir pu porter secours à sa famille, renforça encore plus sa conviction et sa volonté de protéger les autres. C'est ainsi que l'ancien paysan se fit rapidement un nom au sein de l'armée. Après moult batailles, le corps et le visage de Mocliff étaient recouverts de cicatrices. Le valeureux héros sans famille était toujours le dernier à quitter le champ de bataille et, au mépris du danger, il n'hésitait jamais à secourir un camarde. C'est ainsi que Kalume le surnomma le « Bouclier Inébranlable » et qu'il devint le confident et le frère d'arme du jeune roi.

Mocliff, qui n'avait jamais oublié son passé, tenait la cape que Kalume lui avait offerte pour son bien le plus précieux et affirmait avec ténacité que la cape était la source de sa force. Plus tard, Letin était devenu la véritable cape protectrice de Kalume, proche de lui, le suivant discrètement et toujours prêt à donner sa vie pour protéger son roi et ami. Il porta cette cape jusqu'à sa mort et une de ses dernières volontés fut que l'on enterre avec lui. Aujourd'hui, malheureusement, Dalanis ne peut plus compter sur le Royaume d'Aren et sur les descendants de Letin Mocliff, car ils se sont également lancés dans les luttes de pouvoir afin de prendre possession du trône.

Héros de Runes of Magic : le Roi de la Nuit

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Runes of Magic ?

182 aiment, 62 pas.
Note moyenne : (260 évaluations | 47 critiques)
5,3 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Runes of Magic
(146 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

202 joliens y jouent, 634 y ont joué.