Quels sont les MMO plus attendus en 2014 ?

Les MMO sont des jeux très communautaires et à ce titre, ils fédèrent les joueurs souvent longtemps avant leur lancement - que ce soit grâce à des concepts, des mécaniques de gameplay ou des choix artistiques. Mais lesquels de ces jeux massivement multijoueurs dont la sortie est annoncée en 2014 sont les plus attendus ? Suscitent le plus d'enthousiasme ?


Quel(s) MMO attendez-vous en 2014 ?

Créé le 31 décembre 2013
Black Desert Online, pour le « sandbox » dynamique
30 %
(350)
Bless, pour les graphismes et les luttes bi-faction
9 %
(100)
Destiny, pour l'épopée de science-fiction
7 %
(85)
EQ Next Landmark, pour le MMO social et créatif
26 %
(296)
HearthStone, pour passer le temps, longtemps
6 %
(67)
Kingdom Under Fire II, pour le MMO RPG et RTS
4 %
(52)
LEGO Minifigures, pour le jouet vidéo
1 %
(16)
Peria Chronicles, pour édicter ses règles de gameplay
1 %
(17)
The Division, pour le MMO scénarisé
14 %
(159)
Elder Scrolls Online, pour l'immersion et le PvP
46 %
(530)
WildStar, pour le retour aux sources du theme park
33 %
(386)
Autres, merci de préciser
9 %
(105)
1156 votants | 218 commentaires

Black Desert Online

Quels sont les MMO plus attendus en 2014 ?

• Type : MMORPG sandbox (fantasy)
• Développeur : Pearl Abyss (Corée du Sud)
• Attendu : courant 2014

Le sandbox ouvert. Longtemps resté très discret au sein du studio Pearl Abyss (dont les fondateurs signent le MMO d'action C9), Black Desert allie un gameplay très dynamique et un monde totalement ouvert reposant très largement sur l'interaction des joueurs. Dans Black Desert, l'économie est totalement confiée aux bons soins des joueurs qui collectent des ressources spécifiques à une région pour les vendre dans une autre, en empruntant des routes commerciales plus ou moins sûres (il faudra défendre ses caravanes). De même, le MMO promet des interactions complexes avec les habitants de l'univers, dont les réactions varient selon les choix et actions passées du joueur.
Black Desert fait manifestement le pari de l'univers ouvert, vivant et évolutif, misant autant sur la coopération que l'affrontement des joueurs.

Bless

Cité

• Type : MMORPG bi-faction (fantasy)
• Développeur : NEOWIZ (Corée du Sud)
• Attendu : courant 2014

Guerre de factions. Signé par le groupe Neowiz en Corée (et une équipe de développement ayant fait ses armes sur la série des Lineage), Bless fait notamment valoir la qualité graphique et la patte artistique de son univers. Le jeu se veut un « sandpark », un MMORPG misant autant sur un contenu scénarisée et dirigiste à bas niveau et un gameplay plus ouvert et reposant sur les joueurs pour animer son end-game (les deux grandes factions jouables de Bless se disputent l'univers de jeu et s'affrontent pour la conquête de forteresses).

Destiny

Screenshot_7.jpg

• Type : épopée scénarisée (science-fiction)
• Développeur : Bungie (États-Unis)
• Attendu : courant 2014

L'épopée online. Présenté comme un titre de grande envergure par le développeur Bungie et l'éditeur Activision, Destiny se veut une épopée épique de science-fiction (700 ans dans le futur) plongeant le joueur dans un monde où l'humanité peine à survivre. Le joueur incarne un Chevalier dont la mission est de protéger la Dernière Ville sur Terre face à une cohorte d'adversaires extra-terrestres.
Destiny récuse le qualificatif de MMO et s'appuie sur un gameplay PvE et PvP laissant la part belle aux petits groupes de joueurs (des trios) se lançant ponctuellement à l'assaut de missions scénarisées s'inscrivant dans un récit plus global.

EverQuest Next Landmark

Rotation d'arbre

• Type : MMO social créatif (fantasy)
• Développeur : Sony Online (États-Unis)
• Attendu : bêta en janvier 2014

Le « MMO social de construction ». Annoncé officiellement dans le cadre de la SOE Live 2013, EverQuest Next suscite un certain enthousiasme chez les joueurs du fait de son approche technique novatrice (reposant très largement sur une intelligence artificielle très présente et devant faire vivre l'univers de jeu de façon dynamique). Mais le MMORPG EQ Next se démarque tout autant grâce à EQ Next Landmark, un projet parallèle défini comme un « MMO social de construction ». Si Landmark repose sur le même univers qu'EQ Next, il est vierge et intègre un éditeur de contenu confié aux joueurs afin qu'ils contribuent à le façonner, en bâtissant des structures au gré de leur exploration.

HearthStone

Capture d'écran 4

• Type : jeu en ligne de cartes à collectionner
• Développeur : Blizzard(États-Unis)
• Attendu : en bêta ouverte début 2014

Miser sur l'accessibilité. Présenté comme un projet modeste confié à une équipe réduite mais très expérimentée, HearthStone se veut la réinterprétation du jeu en ligne de cartes à collectionner selon Blizzard (en s'appuyant sur le mantra du développeur : le jeu doit être facile à prendre en main, mais difficile à maîtriser).
Librement inspiré de l'univers de World of Warcraft, HearthStone invite à choisir l'une des neuf classes de personnage pour ensuite composer stratégiquement un deck de cartes pour affronter un autre joueur en duel. Le plus perspicace l'emporte.

Kingdom Under Fire II

26.JPG

• Type : MMORPG/RTS (fantasy)
• Développeur : Blueside (Corée du Sud)
• Attendu : début 2014

Le MMO RPG/STR. Après des années de développement chaotique, Kingdom Under Fire II s'annonce à la fois en Asie et en Occident, sur PC et sur PlayStation. Dans la droite ligne des opus précédents de la série, le jeu se veut un MMO empruntant à la fois aux jeux de rôle (le joueur incarne un héros prenant la tête de troupes en mission) et aux jeux de stratégie en temps réel (KUF2 s'appuie sur des batailles de très grande envergure réunissant des centaines d'unités sur les champs de bataille). Le jeu ambitionne de réconcilier RPG et STR.

LEGO Minifigures

lego_minifigures_online_1.jpg

• Type : MMO créatif et scénarisé
• Développeur : Funcom (Norvège)
• Attendu : courant 2014

Le jouet vidéo créatif. Présenté comme le symbole du renouveau du studio Funcom, LEGO Minifigures Online se veut un projet accessible et tout public, à mi-chemin entre le MMO créatif et le jouet vidéo. Le titre repose évidemment sur la licence LEGO et invite le joueur à collectionner des figurines de personnages (Funcom en promet des centaines différentes) pour autant d'archétypes ayant des capacités spécifiques permettant de surmonter les épreuves du jeu (des combattants, des personnages de soutien, des ingénieurs pouvant fabriquer des objets...).
LEGO Minifigures s'annonce sur PC et plateformes mobiles, partageant les mêmes serveurs.

Peria Chronicles

20130913023906a0dku0w1607ng9wv.jpg

• Type : MMO sandbox créatif (manga)
• Développeur : Thingsoft (Corée du Sud)
• Attendu : courant 2014

Être acteur de son histoire. Se voulant un « MMO Anime », Peria Chronicles plonge le joueur dans un monde en cell-shading (semblable à celui d'un film d'animation) et invite les joueurs à y écrire leur propre histoire collectivement. Réalisé de façon procédurale, l'univers de jeu est totalement modifiable : chaque joueur peut acquérir un lopin de terre, y installer son village et recruter les PNJ qui pourront le peupler. Les joueurs devront surtout en définir les lois et les règles de gameplay afin de proposer des expériences uniques à leurs visiteurs (des villages dédiés à l'artisanat, d'autres proposant des enquêtes ou missions à remplir, d'autres encore axés sur le PvP ou des mini-jeux, etc.). Aux joueurs de façonner leur MMO pour devenir les acteurs de leurs propres histoires.

The Division

1370901007_tc_the_division_screen_water_street_view_web_130610_4h15pmpt.jpg

• Type : MMO light (post-apocalyptique)
• Développeur : Ubisoft Massive (Suède)
• Attendu : fin 2014

Le récit au coeur du MMO. À mi-chemin entre le MMO (pour son monde ouvert) et le RPG d'action (pour son gameplay inspiré des classiques du jeu sur console), The Division embarque le joueur dans un vaste récit post-apocalyptique. Le monde est dévasté par une pandémie répandue par les billets de banque, alors que le joueur incarne un agent de la Division chargée de faire la lumière sur les causes de la pandémie.
Signé par Ubisoft, The Division est attendu sur consoles next-gen et PC, et revendique une haute qualité graphique et ludique grâce à un moteur conçu en interne assurant à la fois une gestion physique et dynamique de l'univers de jeu.

The Elder Scrolls Online

Nord

• Type : MMORPG PvP (fantasy)
• Développeur : ZeniMax Online (États-Unis)
• Attendu : le 4 avril 2014

MMORPG, exploration et PvP. Déclinaison MMO de la célèbre série de jeux de rôle des Elder Scrolls, The Elder Scrolls Online entend plonger le joueur au coeur du gigantesque monde fantastique de Tamriel (proposant ainsi une refonte de nombre des contrées explorées dans les opus précédents dans la série). Le jeu promet un gameplay fait d'exploration de cet univers ouvert, ponctuée de secrets à percer, de caches à découvrir et d'histoires à vivre. Elder Scrolls Online mise tout autant sur un gameplay reposant sur des affrontements entre joueurs de grande envergure : les trois factions jouables du MMO se disputent les terres de Cyrodiil et les joueurs devront donc orchestrer de vaste campagnes de conquêtes, se mobiliser pour prendre et tenir des forteresses, afin de peut-être atteindre la Cité Impériale et s'approprier le Trône de Rubis.

WildStar

Galerie Ingénieur - Engineer classdrop 04

• Type : MMO theme park (steampunk fantasy)
• Développeur : Carbine (États-Unis)
• Attendu : courant 2014

Aux sources du theme park. Signé par le studio Carbine pour le compte du coréen NCsoft, WildStar entend notamment immerger le joueur dans un univers original et coloré, mâtiné d'une solide louche d'humour décalé, invitant à l'exploration (encouragée par des métiers dédiés). En termes de gameplay, WildStar se réapproprie les codes classiques du MMORPG theme park (s'appuyant sur des mécaniques ludiques articulées autour « d'attractions » créées par l'équipe de développement), et promet un certain niveau de difficulté, notamment dans le cadre de raids d'envergure à haut niveau.

Les principaux MMO de l'année 2013
Sommaire :
  1. Les principaux MMO de l'année 2013
  2. Quels sont les MMO plus attendus en 2014 ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.