La « licorne » Improbable lève 500 millions de dollars supplémentaires

Le (jeune) studio londonien Improbable, spécialisé dans la conception de monde virtuelle de grande envergure, vient de lever 502 millions de dollars auprès de SoftBank, portant sa valorisation à plus d'un milliard de dollars.

La « licorne » Improbable lève 500 millions de dollars supplémentaires
forge_outdoor.jpg

En 2012 dans la foulée de sa création, le studio londonien Improbable affichait déjà ses ambitions : concevoir une technologie d'intelligence artificielle permettant de générer des mondes virtuels de grande envergure, évolutifs et cohérents.
Evidemment, la technologie s'avère attractive pour les développeurs de MMO (SpatialOS permet de générer, à moindre coût, des univers de MMO qui évoluent en temps réel au gré des actions des joueurs) et plusieurs studios l'ont déjà adopté au moins partiellement pour leur jeu massivement multijoueur, à commencer par Worlds Adrift, les Chronicles of Elyria, mais aussi Star Citizen ou plus récemment Identity. Et la technologie intéresse tout autant hors du petit monde du jeu, puisque Improbable travaille également avec l'armée britannique (dans le cadre de simulations militaires) et imagine des collaboration avec l'industrie pharmaceutique (pour simuler la propagation de virus, par exemple) ou encore avec des collectivités locales (pour gérer le trafic automobile).

Autant de domaines d'applications qui contribuent à valoriser Improbable, et qui séduisent donc les investisseurs. En 2015, le studio londonien levait déjà 50 millions de dollars pour poser les bases de ses activités. Aujourd'hui, le CEO Herman Narula annonce une nouvelle levée de fonds (de Série B, pour étendre ses activités), pour un montant de 502 millions de dollars, auprès de le groupe japonais SoftBank -- qu'on sait déjà très investie dans le secteur du jeu en ligne et du jeu mobile (c'est déjà Softbank qui avait misé sur Supercell, acquis en 2013 pour 1,5 milliards de dollars puis revendu il y a quelques mois à Tencent pour 8,6 milliards).
On ignore ici la nature exacte de l'investissement (Herman Narula précise simplement que Softbank entre au capital de son studio, de façon minoritaire), mais l'opération classe néanmoins Improbable parmi les « licornes » européennes, ces start-up valorisées à plus d'un milliard de dollars, et conduit à voir le « petit » studio londonien d'un autre oeil : Improbable n'est plus uniquement le concepteur d'une technologie MMO destiné aux développeurs indépendants, mais bien un acteur majeur du secteur et qui, fort de cette nouvelle manne financière, pourrait continuer à se développeur de façon significative -- Herman Narula affirme quoi qu'il en soit avoir des projets pour les 50 ans à venir.

Réactions (21)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Improbable.io ?

2 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (4 évaluations)
4,9 / 10 - Moyen