La différence

8/10
Bonjour à tous,

Voici ma seconde critique qui cette fois se concentre sur le "MMO" particulier qu'est Guild Wars. Tout d'abord Guild Wars n'est pas présenté comme un MMO mais comme un CORPG, ce qui défini déjà plus l'environnement dans lequel on évolue, explication :

Dans Guild Wars à l'exception des villes, tout est instancié, il faut comprendre par là que si vous sortez de la ville, vous "créez" votre propre "partie" dans la zone du monde que vous visitez ou l'évènement scénaristique que vous voulez faire. A partir de là, on peut comprendre qu'il vous est impossible de croiser des joueurs en dehors des hubs de rencontres (villes/camps). La première idée qui m'est parvenu quand j'ai découvert ce système c'est : "C'est comme un Diablo, où tu vis ta propre aventure, mais à la place d'un t'chat, tu as une ville. " (Je jouais énormément à Diablo II HC à l'époque). Et c'est pas loin d'être le cas, une campagne jouable en "solo" (il faut tout de même prendre des mercenaires PNJ) , que l'on peut refaire à l'infini, non pas pour un meilleur équipement comme dans Diablo mais pour améliorer ses choix de compétences car toutes la différence par rapport à un MMO ou Hack'n'Slash standard dans Guild Wars l'équipement est identique pour tous (sauf l'arme). Par contre la plage de compétence disponible varie énormément selon notre expérience de jeu et c'est toute la subtilité de gameplay pour ce titre atypique.

Guild Wars, entre conformisme et dissidence

Guild Wars se veut un jeu compétitif (arène) et qui dit compétition dit équilibre ! Voici donc les particularités du gameplay équilibré de Guild Wars :
- Les classes : Comme dans beaucoup de RPG, on a le choix entre la trinité Guerrier/Archer/Magicien, découpée en six classes (dix avec les extensions). Première particularité, on peut mixer les classes (même si cela existe dans d'autres jeux) , on peut ainsi mélanger le guerrier/moine afin de se créer un Paladin, puisque que nous auront accès à l'armure du guerrier et ses compétences "TAPER" et les soins du moine. Ce choix peut paraître bénin mais il apporte une profondeur au gameplay.

- L'équipement : Il est directement lié à la classe primaire que l'on prend, pas besoin de faire un dessin, si on prend un guerrier on aura armure lourde grosse épée, si on choisit le moine, on aura droit à une toge et un bâton. Autant les armures sont similaires pour tous selon notre niveau, pour faire court au niveau max (LvL20) on possède tous la même armure selon notre choix de classes, par contre l'arme dépend de notre "chance" de loot. Bien que cela peut semblait restrictif, il permet de mettre tous le monde sur un pied d'égalité, car Guild Wars prime sur autre chose que la course à l'équipement...

- Les compétences : Et c'est là toute la subtilité du gameplay, tout d'abord elles seront bien entendu liées à nos choix de classe, 75 pour chacune d'entre-elles, ce qui fait pas moins de 150 compétences possible par joueurs (attention j'entends là compétence passif/actif). La première grosse différence (qui peut sembler commune en 2014) est que l'on peut partir avec seulement huit d'entre-elles ! Si un guerrier qui prend moine en second classe est différent d'un guerrier qui prend nécromancien, ses deux mêmes combos peuvent avoir un gameplay complètement différent selon leur choix de compétences ! Et ce n'est pas fini, il y a des compétences communes et des compétences d'élite que l'on peut apprendre sur les boss ! De ce qui pouvait sembler un jeux restrictif, on arrive à un jeu au potentiel de style de jeu immense !

Guild Wars, une histoire de compétition !

Guild Wars possède une campagne comme tout jeu solo, avec narration, cinématique et tout ce qui va avec, au cours de laquelle on fera des rencontres de plus en plus difficile, afin de monter en puissance (xp/arme/compétence). L'histoire est sympathique bien que classique dans l'héroïque fantasy. De plus le niveau maximum (lvl20) s’atteint rapidement et pour cause la deuxième grande partie du jeu se sont les fameuses Guild Wars (guerre de guilde) où tout repose sur une uniformité du niveau et d'équipement. Cette partie du jeu que j'ai beaucoup moins exploré, reste un très bon divertissement et un excellent challenge pour tout adepte des affrontements contre joueurs. On monte sa guilde/équipe et on part dans des arènes affronter d'autres guildes/équipes. Si cet aspect du jeu peut sembler commun en 2014, c'était une feature rare dans le monde des RPG/MMO/Hack'n'SLash (je ne dirais pas inexistante même si aucun titre ne me vient tête). A la différence majeur des MMO actuel où l'équipement joue un rôle prépondérant dans notre capacité à vaincre un ennemis, dans Guild Wars c'est les compétences qui priment (entre le choix des compétences, la synergie de l'équipe et les réflexes personnels).

Conclusion

Il y plein d'aspect que je n'aborde pas sur Guild Wars comme ses graphismes et sa patte artistique très réussi, qui le rend même agréable à jouer en 2014, neuf ans après sa sortie. La composition de l'équipe de développement (ancien de Blizzard ayant travaillé sur Diablo/Warcraft/Starcraft) ce qui pourrait expliquer ses influences multiples, son univers unique (ici pas d'elfe et autres classiques, place au Charr... ) , aucun abonnement (pas free-to-play non plus) on achète une boite et on joue comme n’importe quel jeu solo (achat des extensions) , là aussi novateur à sa sortie en terme de choix économique. Couplé à un gameplay unique, Guild Wars est une véritable petite merveille pour peu que l'on s'accorde à se lancer dans un CORPG (monde instancié/petit format de joueur) plus tôt qu'à un MMORPG (monde "ouvert"/raid de "nombreux" joueurs).

Cordialement,
Nonochapo
1 personne a trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Guild Wars ?

684 aiment, 101 pas.
Note moyenne : (830 évaluations | 39 critiques)
6,7 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Guild Wars
(117 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1391 joliens y jouent, 4659 y ont joué.