Enfin, un "vrai" MMORPG

7/10
Après les déceptions nombreuses de ces huit dernières années, peu de MMORPG se sont démarqués du lot, confondant "end game" avec "early", l’intérêt des MMORPG a fortement régressé.

Se basant sur Eve Online, Age of Wushu vous propose des graphismes corrects, très bien optimisés, et une foule d'innovations prouvant que le MMORPG a encore de belles années devant lui. Alliant un gameplay orienté PvP, et une gestion du personnage très (très) poussée, le jeu est d'une qualité surprenante pour un F2P, dépassant de loin la quasi-totalité des dernières bouses. Des fonctionnalités innovantes (votre personnage devient un NPC après votre déconnexion, actif et rajoutant de l'immersion dans les villes) , une carte immense, un système de progression a la EvE Online (mais restant moins progressant).

Il ajoute des objectifs pertinents et motivant, tuer un joueur vous permet d’usurper son rang, de devenir gourou d'une école, des patrouilleurs, et j'en passe. Prison, rançon, mais également exécution pour les plus gros criminels, traquer par les 1000 places de chasseurs de prime. Rien que ceci vous met en émois ? Et bien sachez que la liste ne s'arrête absolument pas là, il y a même une gestion de la nourriture réaliste, et bien pensée, des crampes et un essoufflement.

Néanmoins, trois bémols ternirons l’expérience de jeu :
- Obligation d'être abo pour "jouer" de façon équitable (néanmoins, pas besoin de passer par l'itemshop) ;
- Interface chaotique (mais on s'y fait rapidement) ;
- PvE inintéressant (comme sur EVE quoi).

Si vous passez outre ceci, foncez, ce jeu est une perle rare.
20 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Plateformes Windows
Genres Action, jeu de rôle, fantastique, médiéval

Statut Bêta-test public
Bêta fermée Octobre 2011
Bêta ouverte 2012
Sortie 2012

Que pensez-vous de Age of Wulin ?

82 aiment, 46 pas.
Note moyenne : (129 évaluations | 14 critiques)
5,5 / 10 - Prometteur

40 joliens y jouent, 102 y ont joué.