Critiques de MrGoibniu

  • 12 juin 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu.
    « Développé par le studio Big Point, Shards of War est un nouveau MOBA Free to Play qui s'approprie les codes traditionnels : deux équipes de cinq joueurs s'affrontent avec un même objectif, détruire le quartier général de l'équipe adverse. En guise de soutien, chaque équipe peut compter sur des drones (contrôlés par l'IA) ou encore de tourelles. »

    Bonjour à toute et à tous, ici votre humble serviteur Mr Goibniu !

    Actuellement en bêta ouverte / pré release, je me suis lancé dedans pour me faire mon propre avis.

    1. Le Gameplay :
    • Sur Shards of War, vous représentez une sentinelle avec un rôle pré-déterminé et avec quatre potes, vous affrontez vos adversaires sur une carte représentant une ville en ruine.
    • Votre but est assez simple à comprendre, détruire la base adversaire et comme d'habitude, vous devrez pex en tuant des drones ennemie (sbires) pour que vous et votre équipe puisse monter en niveau (level général d'équipe) et équiper vos améliorations. Pour finalement, détruire les tourelles adverses et atteindre la base ennemie.
    • SAUF que ce n'est pas aussi simple qu'on pourrait le penser : dans les zones sombres de la carte, vous avez la possibilité de capturer des drone-tank pour qu'ils puissent ensuite vous aider à attaquer l'adversaire, mais le plus amusant, c'est qu'il y a le papa des drones-tank et celui-là une fois capturé, il va tout péter ! : D

    2. Les Sentinelles :
    • Il existe 19 sentinelles différentes avec pas moins de trois rôles (attaquant, tank et soutien) et neuf fonctionnalités.
    • Par exemple, mon personnage préféré : Bulwark, rôle tank avec fonctionnalité d'encaisser, désactiver et de combat rapproché. En gros, mon personnage est armé d'un pistolet à faible portée, peut utiliser des compétences qui assomment les adversaires (désactiver) mais qui nécessite d'être assez proche (combat rapproché) pour pouvoir tank (encaisser). Vous avez saisi ? Bref, pour comprendre, il faudra jouer de toute manière et je vous promets que chaque personnage est amusant !
    • À côté de ça, ils sont très bien équilibrés entre eux, tout dépend de votre façon de jouer et des améliorations équipées !

    3. La fabrication d'amélioration :
    • Qui aurait pensé mettre du craft dans un MOBA ? Et bien BigPoint l'a fait ! Après chaque partie, vous gagnez des ressources permettant de créer des améliorations pour vos personnages, certaines sont générales à toutes les sentinelles et d'autres non.
    • Du coup, ça donne envie de jouer, jouer et encore jouer pour boost à fond nos personnages favoris ! Là où l'idée va assez loin, c'est que vous pouvez améliorer vos améliorations ! Vous commencez en "blanc" pour finir en violet !

    4. Les cartes, mod et fonctionnalités :
    • Étant donné que le jeu est encore en phase de bêta, nous n'avons droit qu'à deux cartes (Méridian Gate et Empire City) , en deux menus de trois options chacun :
      - Solo : Versus / Co-Op vs IA / Partie perso.
      - Équipe : Versus / Co-Op vs IA / Partie perso.
    • Notez également que lors de votre première connexion, vous commencez directement par un tuto et il vous faudra quelques parties en Co-Op vs IA pour débloquer le mode Versus et Partie perso.

    5. Le menu :
    • Presque complet, simple et agréable à parcourir :
      => Bataille, pour lancer des parties
      => Accueil, pour les news
      => Missions
      => Boutique
      => Armurerie, pour vos personnages, objets, matériaux, coffres)
      => Fabrication, pour crafter vos améliorations
      => Attirails, pour préparer vos builds avec vos améliorations
      => Alliance, pour créer votre clan
      => Profil, pour votre niveau, niveau de personnages, historiques, badges, ami, réussite et réglages.

    6. L'outil mission de récompense :
    • L'une des idées super sympa de Shards of War, c'est son mode "missions" qui vous permet de gagner des ressources supplémentaires pour créer vos améliorations. Et pour avoir droit aux récompenses, il suffit de jouer et accomplir les objectifs :
      => Récompense introduction ;
      => Récompense du jour ;
      => Récompense hebdomadaire.

    7. La boutique :
    • Le jeu étant gratuit, il faut bien que les dév' puissent manger, mais je trouve tout de même que la boutique est assez chère quand je compare à celle de Games of Glory ("l'argent" est la monnaie du jeu gagnée après des parties et le "gold" est la monnaie Carte bancaire).
      => Tous les personnages sont débloqués pour 177 000 "argents" ou 36 550 "golds" (145, 49 euros)
      => Tous les skins sont débloqués pour 45 000 "golds" (179, 10 euros)
      => Avoir des coffres de ressources : 500 / 600 "golds" (2, 00 euros)
      => L'Abonnement premium est à 300 "golds" pour 24 heures, 3000 "golds" pour un mois, 12 000 "golds" pour 6 mois (ou 1. 99 euros, 11, 94 euros, 47, 46 euros).

    8. L'abonnement premium :
    • Comme tous les jeux de BigPoint, vous pouvez avoir un abonnement premium qui vous booste :
      => 50 % d'exp en bonus.
      => Des tickets gratuits pour récupérer des coffres après chaque partie, des tickets gratuits pour récupérer des skins.
    • Très clairement, si vous comptez jouer un moment, l'abonnement premium est bien plus intéressant que le cash shop !

    9. Le classement :
    • Pour savoir votre classement d'équipe ou solo, il vous suffit d'aller voir sur le Leaderboards du site officiel.

    10. Graphismes et optimisation :
    • Le jeu est beau, les effets des compétences et armes très colorés ;
    • Niveau optimisation, le jeu reste coincé à 60ips avec ma GTX 760 sans rencontrer de lag ou freeze !

    11. Une équipe à l'écoute des joueurs :
    • C'est bien connu, tous les éditeurs se veulent à l'écoute des joueurs, or ce n'est jamais vraiment le cas, Et pour le coup, je suis assez surpris que BigPoint ne soit pas un éditeur avec la mentalité de faire cracher du fric a leurs joueurs.
    • Les récompenses sont largement suffisantes sans sortir la CB, les développeurs répondent sur le forum, des tournois ont lieu avec de petits cashs prizes.

    Conclusion
    • Exactement comme avec Games of Glory, il m'a réconcilié avec les MOBA ! Je le conseille à tous ceux qui souhaitent découvrir autre chose que le perpétuel LoL ou Dota 2 ou tout simplement changer !
    Publié le 12 juin 2015 à 01:08, modifié le 12 juin 2015 à 01:19
  • 13 juin 2015
    10 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    Echo of Soul, le MMORPG asiatique au rabais

    Bonjour à toutes et à tous !

    Ici, votre humble serviteur Mr Goibniu !

    « Echo of Soul, développé par le studio coréen Nvius pour NHN Entertainment et édité en Europe par Aéria Games propose de parcourir nombre de donjons, quêtes, raids et cartes avec ses cinq classes (archer, guerrier, voleur, gardien et sorcier) , intégrant son lot d'applications mobiles. »

    Après 18 heures de jeu et 30 niveaux, c'est désormais l'heure de la critique (je précise que c'est sur mon expériences des 30 premiers niveaux, que ce soit clair dans votre tête avant votre lecture, merci ^^).

    1. La personnalisation :
    • On pourrait s'attendre à quelque chose de plus aboutie en 2015 mais en fait non. Votre classe définie votre sexe ! Si vous souhaitez faire la classe de magicien en "mâle" inutile de chercher l'option pour changer votre sexe, car elle n'existe pas ! L'homme doit se contenter du "Guerrier" / "Voleur" et la femme de la "Magicienne" "Gardienne" ou "Archère". Une fois votre classe/race choisie, vous atterrissez dans le menu de personnalisation et vous vous rendez compte qu' Echo of Soul limite le joueur. (11 coupes de cheveux, 14 visages, 11 yeux, 21 tatouages)

    2. L'interface :
    • Lourde, baveuse et qui ne donne pas du tout envie de s'y attarder. C'est la première fois qu'une interface m'oblige à plisser les yeux pour pouvoir lire, ce qui n'est pas très intelligent pour un MMORPG vu que nos yeux fatiguent plus vite. (adieu les longues journées de geek)

    3. Le gameplay :
    • Il n'a rien avoir avec ces prédécesseurs coréens (Lineage II, Aion, TERA, ArcheAge) , le jeu est lent, mou et ennuyant en spam 1, 2, 3, 4 sans réflexion. Dès le niveau 3-4, un système d'âmes apparaît, quand vous tuez des monstres vous pouvez les purifier pour renforcer votre personnage dans des statistiques choisies par vos soins, sur le papier c'est très intéressant, en pratique on se rend très vite compte que c'est complètement secondaire et inutile.

    4. Le design des armes et armures :
    • Tout le monde se ressemble, il n'y a aucune arme ou armure qui diffère, si vous souhaitez être différent, il est inutile d'y penser.

    5. Les graphismes :
    • Avec toute la volonté du monde, je pense qu'Echo of Soul représente l'élite des graphismes au rabais : entre des textures datant de Mathusalem, celles non-terminées et celles qui volent, nous avons atteint le summum du rétro mauvaise génération.

    6. La modélisation 3D :
    • Elle est CATASTROPHIQUE ! Les vieux jeux tels que : Rappelz, Flyff sont bien mieux. Aucune des actions de vos personnages ne sont bien faites (les sauts, les attaques, les déplacements) et je n'ai même pas essayé les émotes (si elles existent) pour sauver mon coeur d'une éventuelle attaque.

    7. L'optimisation :
    • 55 d'ips au maximum en pleine charge, des drops de frames rate en étant tout seul dans une forêt, des serveurs au ralenti.

    8. Les voix off :
    • Nous avons l'habitude d'avoir des voix off françaises (malgré quelques surprises de temps en temps) assez mauvaises, mais sur Echo of Soul ce n'est pas mauvais, juste déprimant. Toutes les voix sont en phase de dépression sévère.

    9. Les cours de français :   (Alors, oui, je ne suis sans doute pas parfait concernant la conjugaison mais à la différence d'Aeria Games, je ne représente pas l'image d'une société)
    • Ce jeu est rempli de textes, du coup, nous pouvons nous attendre à une écriture parfaite, mais encore une fois non, Echo of Soul souhaite se faire remarquer grâce à ces fautes de syntaxe, de conjugaison et de grammaire...

    10. La boutique :
    • C'est une coutume, un F2p s'accompagne toujours d'un cash shop et sur Echo of Soul vous aurez besoin du cash shop pour valider des quêtes ! Pay to win ? Non, Pay to pex !

    11. Les logiciels :
    • Si vous installez Echo of Soul sur votre ordinateur et constatez une baisse flagrante de votre connexion, c'est normal. Grâce à Aeria Game, vous venez d'installer un logiciel "caché" qui apprécie votre connexion (il prend 40 % de votre bande passante ! Sympa non ? )  



    Conclusion :
    Si vous recherchez un MMORPG coréen au rabais en 2015, Echo of Soul est clairement fait pour vous, mais si vous souhaitez un jeu sympa, agréable à jouer sans vous poser la question "mais pourquoi ça lag là ? O_o" passez votre chemin ! D'autre F2P asiatiques de meilleure qualité sont disponibles.
    Publié le 5 juin 2015 à 23:58, modifié le 13 juin 2015 à 15:15
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 6 juin 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu.
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    « Games of Glory est un nouveau Moba développé par le studio français et indépendant Lightbulb Crew. Largement inspiré par d'autres types de jeu comme les hack'n Slash ou les jeu de tir, il essaye de redéfinir le MOBA à sa sauce. »

    Bonjour à toute et à tous, ici votre humble serviteur Mr Goibniu !

    Actuellement en accès anticipé ouverte au public je me suis lancé dedans pour me faire mon propre avis.


    1. Le Gameplay :
    • Sur GoG, il repose sur le dynamisme et la coopération des joueurs. Armé de deux armes ; distance et corps à corps, votre mission est de capturer plusieurs objectifs (avec pour but ultime, la destruction du nexus adverses) :
    - capturer les "Shield Points" va abaisser le bouclier du nexus ennemi (une fois à 0 % ) qui va vous permettre d'aller l'attaquer (5000pv)
    - capturer les "Gold Points" va servir à augmenter le gain d'argent gagné par votre équipe (argent servant à améliorer votre personnage dans la boutique de la partie)

    • Les personnages nommés "clone" sur GoG sont plutôt sympa. Chacun possède naturellement ses compétences (clique gauche, A, E, R) mais aussi leurs faiblesses ; il y en a pour tous les goûts, avant d'équiper votre personne durant la partie, vaut mieux vous renseigner sur les points forts et faiblesses de ce dernier. (Tank, distant physique/énergétique, soutien, cac physique/énergétique)

    2. La personnalisation :
    • Elle est nécessaire et vraiment amusante ! Peu importe le personnage que vous jouez, vous pouvez avoir deux armes, une distance et corps à corps qui pourront par la suite être vendus pour en acheter des meilleurs !
    • À côté de ça, vous avez aussi la possibilité d'acheter des mods simples ou mixtes que vous pouvez améliorer jusqu'en Tier 3. (attaque physique, attaque énergétique, effets des compétences, armure, bouclier, vitesse d'attaque, point de vie, regain de point de vie, stamina, regain de stamina, distance d'attaque)
    • Mais il existe aussi une amélioration de personnage hors partie, à chaque fin de partie, vous gagnez de l'expérience et ceci vous permet de créer des builds en améliorant certaine statistique. (comme celle au-dessus)

    3. Les cartes et mod de jeu   :
    • GoG possède actuellement plusieurs cartes :
    - L'arène d'Arkashan avec un mode de jeu "Dominion" (comme expliqué lors du premier paragraphe)
    - L'arène Svandia avec un mode de jeu "SuperStar". Le but ? Chaque équipe doit éliminer la "SuperStar" de l'équipe adverse (nommé aléatoirement avant chaque manche)
    - L'arène d'entraînement avec le mode de jeu "Entraînement"

     
    4. Le menu :
    • Nous retrouvons :
    - Le classement du joueur avec sa Division actuel ainsi que son ELO.
    - Les statistiques du joueur (victoire, défaite, tués, morts ainsi que les ratio)
    - Le rapport des parties précédentes.
    - Le récapitulatif des "clones" que vous possédez. (personnage)
    - La page de vos builds. - La page de vote "Club" (votre team/guilde et.
    - La page de vote "Club" (votre team/guilde et.
    - Les classements (top mondial / top de la semaine / top du jour)
    - Le magasin pour acheter vos clones (monnaie IG et crédits CB)
    - En sois le menu d'accueil est plutôt bien fait et assez complet !

    En sois le menu d'accueil est plutôt bien fait et assez complet !


    5. Du fun :
    • Le côté très fun de ce jeu, se trouve au niveau du son ! Pendant votre partie, il y a un présentateur qui parle et dicte chaque fait et geste des deux équipes à la façon "SuperBowl". Et malgré que la voix est en anglais pour le moment, c'est juste excellent !

    = Conclusion :
    • N'étant pas très fan de ce type de jeu, je dois bien avouer que Games of Glory ma plutôt réconcilié avec les moba ! Je le conseille à tous ceux qui souhaitent découvrir autre chose que le perpétuel LoL ou Dota 2 ou tout simplement changer !  
    Publié le 2 juin 2015 à 20:57, modifié le 6 juin 2015 à 00:45
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 9 juin 2015
    14 personnes sur 18 ont trouvé cette critique utile.
    Bonjour à toutes et à tous ! Ici, votre humble serviteur Mr Goibniu !
    Joueur des précédents opus de la saga, c'est avec une immense joie que j'ai sauté sur le troisième et dernier opus sortie le 19 mai dernier et après après 98 heures de jeu réel en mode difficile, voici ma critique :

    1. Le gameplay :
    • Il a évolué depuis les deux précédents opus, nous avons désormais un jeu en monde ouvert et d'action ! Muni de deux épées (acier et argent) et d'une arbalète, vous devrez choisir avec soin la façon d'attaquer chaque ennemi rencontré ! Car oui, il vous faudra réfléchir,  vous n'engagerez pas une meute de loups de la même manière que vous attaqueriez un pauvre bandit ou même un nécrophage !  

    2. L'artisanat :
    • Au fur et à mesure de l'histoire, vous pourrez vous aider du système d'artisanat.  
    • Etant très peu receptif au craft en général je doit bien avouer que celui-çi est très bien ficelé !  
    • Si vous avez la politesse de voler tout ce que vous pouvez trouver au cours de votre voyage, vous n'aurez pratiquement jamais besoin de chercher vos ressources et même, si par tout hasard il vous manque quelques choses, vous aurez la possibilité de démanteler vos objets, pour récupérer des matières premières !   

    3. Les graphismes :  
    • The Witcher 3 est l'un (pour pas dire le) des plus beaux jeux de cette année (et depuis quelques années). . Le sens du détail est bien visible ! Avec ma petite GTX 760, le jeu est vraiment très beau et plutôt stable, comptez 45-50 fps en campagne contre 30-35 en ville, alors si vous possédez une carte plus puissante, nul doute que vous devriez apprécier la qualité du titre.

    4. La carte :
    • Nulle doute qu'elle est grande, hélas, le fait d'avoir mis la possibilité de pouvoir voyager rapidement réduit considérablement cette sensation de grandeur.

    5. L'histoire :
    • La trame principale de Tw3 se déroule quelques années après la fin de Tw2 et il faut dire qu'elle mérite des louages ! L'intrigue est terriblement bien ficeler, elle nous fait voyager et rêver en nous tenant en haleine jusqu'au bout ! Je ne parlerais même pas des quêtes secondaires qui, pour certaines, sont en fait liées à l'épopée principale ! De plus,  histoire sera unique par les choix que vous ferez. (chaque action résultera d'un impact immédiat - plus ou moins immédiat - sur celle-ci).  

    6. Le bestiaire :
    • Vous aimez avoir la possibilité de trancher différentes bébettes ? Pas moins de 79 créatures vous attendent de pied ferme ! (Sans compter les brebis, les lapins, les crabes, les oiseaux et autres bestioles non répertoriées).  [font='Helvetica Neue', Helvetica, Arial, sans-serif] [/font]La flore est une réussite, avec sa part de réalisme :  un ours ne sera jamais dans des marais et un élémentaire de glace vit sur une zone de froid et non pas dans un climat tempéré ou aride.

    7. La personnalisation :
    • L'un des atouts de The Witcher 3, est sans doute le système de personnalisation de votre personnage. En plus de pouvoir avoir différentes armes et armures, vous pourrez améliorer votre Géralt grâce aux mutagènes et compétences ! Les potions, les armes et armures et les mutagènes forment un trio très important pour gagner des combats !

    8. La musique :
    • Et  pour accompagner tout ça, une magnifique bande sonore en parfaite harmonie avec le jeu.

    = Conclusion :
    Un chef-d'oeuvre ! CD Projekt a prouvé une fois de plus son talent ! Être en mesure d'absorber le joueur pour lui faire vivre une aventure fantastique à en perdre la notion du temps qui passe... c'est incroyable ! La Saga The Witcher est maintenant bouclée et elle se termine par un bijou de graphisme épatant, d'une histoire riche en rebondissements et d'un soucis du détail enivrant !
    Publié le 31 mai 2015 à 10:45, modifié le 9 juin 2015 à 18:21
    14 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques