Critiques d'Echo of Soul

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

Pas de critique positive recommandée.

10 personnes ont trouvé cette critique utile.
Echo of Soul, le MMORPG asiatique au rabais Bonjour à toutes et à tous ! Ici, votre humble serviteur Mr Goibniu ! « Echo of Soul, développé par le studio coréen Nvius pour NHN Entertainment et édité en Europe par Aéria Games propose de parcourir nombre de donjons, quêtes, raids et cartes avec ses cinq classes (archer, guerrier, voleur, gardien et sorcier) , intégrant son lot d'applications mobiles. » Après 18 heures de jeu et 30 niveaux, c'est désormais l'heure de la critique (je...
Publiée le 13 juin 2015 par MrGoibniu.
  • 15 nov. 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Masterx82
    J'ai testé Echo of Soul, j'ai deux personnages lvl 60.

    PvP :
    Aucune arène PvP 1 v 1. Le PvP sauvage, le néant total. Personne sur les maps PvE qui valent le cout de PvP pour une simple raison : on oneshot tout ceux qui sont stuff en PvE (aucun chalenge) .
    Arène 5 v 5  avec deux maps : une carré avec quatre piliers, l'autre carré aussi avec au centre un cercle surélevé avec deux passage à droite et à gauche.

    BG : juste deux maps, une capture de tour (map circulaire avec cinq tours à capturer et un spawn possible au centre pour les losers) ,  l'autre à base de récupération de ressources (les premier à 200 points gagne) . On s'en lasse assez vite au bout de deux mois de jeu.

    PVE :
    - Des donjons simples et efficaces, toutes les strat sont indiqués sur l'écran, il faut juste être réactif au message. Rien de compliqué.
    - Quêtes : basiques, rien à dire de plus.
    - Artisanat : basique aussi, des potions, buffs,  nourritures, bijoux (pas de craft d'armures et d'armes) . 
    - Bestiaire : mobs répétitifs, on voit souvent les mêmes.

    Voilà. J'ai joué à Echo of Soul, petit jeu de transition, pas plus.

    Je le déconseille fortement pour ceux qui n'aiment pas utiliser le Cash Shop pour une simple raison : c'est un pay to win (pour ceux qui veulent jouer normalement, sans passer par leur boutique et être au niveau des cash shopers, mettez-vous au chômage et jouez huit à dix heures par jour en mode nolife) .
    Publié le 15 nov. 2015 à 15:47, modifié le 15 nov. 2015 à 15:48
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 4 août 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    3 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    Après le massacre qu'a connu Aura Kingdom, j'ai voulu tester "Echo of Soul" le nouveau jeu développé par Nvius en 2011 édité par Aeria Games cette année (2015).
    Je vais traiter dans ce texte les différents aspects positifs et négatifs de ce jeu en différents points.
    Commençons par ma propre expérience : je possède une Telluris nv. 60, un Berserker nv. 43 et une archère nv. 54.

    1) Téléchargement & Installations
    Le jeu ne pèse pas beaucoup (+/- 10Go) , le téléchargement et l'installation se font alors très rapidement (Dépendant de votre matériel) , ce qui rend le jeu assez disponible et facilement acquérable. (Malgré l'obligation d'installer cette horreur qu'est Aeria Ignite).
    Mes premières impressions sont donc plutôt bonnes vis-à-vis du jeu.

    2) Le Gameplay
    Pas de secret, le gameplay ne se démarque pas des autres MMORPG, on a des quêtes, des donjons, du PvP, du PvE. Sauf que les donjons multijoueurs ne commencent qu'à partir du niveau 30, vous devrez alors vous limiter aux donjons solos et ennuyeux du bas-niveau.
    Pour pouvoir monter rapidement de niveau, oubliez les quêtes, ne faites que des BG PvP, qui vous donnent largement plus d'expérience, d'argent qu'une simple quête, ces BG vous donneront même des points appelés badge de guerrier, qui vous permettront d'acheter des équipements de qualité verte et le premier équipement PvP violet HL.

    3) L'histoire & Parcours au Nv. 60

    L'histoire est accrocheuse au début mais sans plus. Vous commencez le jeu en pleine guerre contre des monstres et vous devez remplir diverses tâches données par des PNJ, arrivé à un point vous affronterez un monstre élite et un pouvoir mystérieux se déclenchera en vous. C'est le seul fragment d'histoire que j'ai trouvé intéressant, le reste est inutile et non-original. Les quêtes n'ont aucun intérêt puisque les BG vous rapportent bien plus et durent beaucoup moins de temps (rapport exp/temps).
    Durant mon parcours vers le nv. max, j'ai entendu plusieurs gens me dire que le "vrai" jeu commençait au niveau max. Ces gens me donnent juste envie de rire, puisque le contenu nv. max n'a presque aucune différence aux précédents niveaux, Je vous explique plus clairement :
    -> Inférieur au niveau max : Faire des donjons solos/multi (nv 30+) pour les drops, faire les BG pour monter de niveau.
    -> Niveau max : Faire des donjons solos/multi pour les drops, faire les BG pour les badges de guerriers.
    Le jeu est 95 % PvP et 5 % PvE, puisque le seul intérêt de rester sur le jeu au niveau maximum est de combattre d'autres joueurs (que ce soit en duel, en BG ou au Valhala) le seul intérêt du PvE se résume à se faire un stuff pour mieux farm les compos et donjons pour se faire de l'argent pour mieux gérer sa situation PvP.

    4) Les graphismes

    C'est le point qui m'a le plus choqué dans le jeu, comment peut-on en 2015, sortir un jeu aussi laid graphiquement ? Surtout que les prédécesseurs de ce jeu sont visuellement magnifiques (je parle de TERA et de Blade & Soul). Les graphismes sont comparables avec "fin PS2-début PS3". Les personnages sont vides, sans âmes, les PNJ sont à peine animés. Les seules animations que l'ont peut observer chez notre personnage ce sont celles de la respiration et le clignement des yeux.
    Notez que vous n'aurez pas besoin d'une config de la NASA pour pouvoir faire tourner ce jeu au maximum.

    5) Les classes & leur personnalisation

    Vous avez le choix entre 5 classes seulement, 3 qui sont +/- "balanced" (Le guerrier, la sorcière et la gardienne) , 1 totalement "unskilled" (roulez votre tête sur le clavier pour faire un massacre, on parle bien de l'archer) et l'autre horriblement "cheat" (Tout le monde sait de qui je parle, le rôdeur) , vous pouvez au niveau 10 choisir une sous-classe qui modifiera votre façon de jouer. Notez quand même qu'il n'y a pas de classes guérisseuses, vous devez donc compter que sur vous même pour vous soigner (Bonne chance, puisque les potions et parchemins de soins nv. max coûtent horriblement chère l'unité). Les classes tanks (Sentinelles et Telluris) perdent trop facilement l'aggro des monstres quand ils en prennent un paquet. Vous ne possédez que DEUX sorts tanks (Ah bah pour un tank c'est vachement bien réfléchi) , le premier permet de prendre l'aggro des monstres pendant 3 secondes avec un temps de recharge de 15 secondes, le second augmente porte votre taux de menace à 150 % . Donc si vous jouez DPS ne faîtes pas trop de dégâts aux monstres vous gagnerez très rapidement l'aggro. Parlons maintenant de l'archer et du rôdeur, l'archer est une classe horriblement facile à jouer (1, 2, 3 et 4... vous avez tué un ennemi) , surtout en BG où l'on voit ces horreurs en pleine action. Le rôdeur est une classe légèrement plus compliquée à jouer, mais qui va vous pourrir la vie, elle vous enchaîne tout ses stuns, vous mourrez sans avoir rien fait (avec des dommages colossaux pas progressifs) , avec tout ses "dashs" le rôdeur peut rattraper n'importe qui, inutile de fuir, vous êtes morts d'avance contre un rôdeur, son poison qui fait des dommages colossaux sur la durée... Les autres classes remplissent +/- leurs critères donc je n'en parlerai pas.
    Quand vous sélectionnez votre classe de prédilection, vous remarquez que vous ne pouvez pas changer le sexe du personnage, et bien, ce n'est pas un mirage ! Vous ne pouvez pas modifier le sexe de votre personnage ! C'est totalement ahurissant qu'on puisse arriver à ce point-là, surtout qu'en 2015, on veut voir du progrès pas de la régression. Donc si vous voulez créer un sage avec une grande barbe grise, et bien, vous devrez vous contenter de créer une petite fille qui visiblement adore se trémousser avec sa petite culotte.
    En parlant de personnalisation, vous pouvez modifier la base (Cheveux, yeux, couleurs, teintes etc... ) , vous pouvez aussi aller plus loin, en effet, vous pouvez (attention ! ) modifier la taille du personnage ! C'est bien, comparez maintenant la personnalisation d'Echo of soul à celle de Blade & Soul et vous m'en direz des nouvelles.
    Brefs pour résumer ces points, vous pouvez créer des classes non-équilibrés et basiques avec deux sous-classes au choix, avec une personnalisation basique sans pouvoir vraiment vous approprier le personnage puisque le sexe n'est pas changeable (pour la majeure partie des cas).

    6) Les métiers
    Vous avez le choix entre 3 métiers (Alchimiste, Récupérateur et Bijoutier) , ainsi que deux loisirs obligatoires donc je vois pas l'intérêt d'aller parler à un PNJ pour les apprendre où alors les oublier... Parlons un peu du récupérateur... mais c'est quoi ce métier ? ! C'est du foutage de gueule pure et dure, ce métier consiste à aller récolter des ressources tout simplement, aucune recette, rien à craft... Non mais quel est l'intérêt de faire un métier comme ça ? Encore un point de régression vis-à-vis des autres MMORPG. Parlons maintenant des deux autres métiers, comme tout les autres points c'est du basique non-original, le métier alchimiste à pour but de fabriquer des potions et bijoutiers des bijoux (joyaux + colliers, anneaux... ) Merci capitaine obvious ! Ces métiers montent de niveau très facilement puisque toutes les compos (jusqu'au niveau 185 de métier) se trouvent chez le PNJ, le reste s'achète à l'HDV avec peu de valeur.   Pour finir avec les deux loisirs, comme je l'ai dit, je ne vois pas l'intérêt de pouvoir apprendre et oublier les loisirs si ce sont les seuls que l'ont puisse avoir, les deux loisirs sont Cuisinier (je le vois plus comme un métier celui-là mais bon) et Extracteur d'âmes qui va vous permettre de faire des parchemins offensifs et d'autres objets dont l'utilité est faible voire nul.

    7) L'économie
    C'est le pire MMORPG que j'ai vu de ma vie en terme d'économie ! L'HDV est presque inutile puisque les seuls équipements intéressants ne peuvent pas se vendre. Vous ne pouvez vendre que des ressources qui visiblement se vendent plus chère au PNJ, des joyaux qui coûtent tellement chère alors que l'on peut se procurer très facilement (mineurs et normaux) et des compos de nourriture qui se vend plus chère que la nourriture elle-même. C'est juste du n'importe quoi sur ce jeu, je ne vois vraiment pas l'intérêt de mettre un HDV si la moitié des objets ne peuvent pas se vendre.

    8) Le serveur & la communauté
    Les serveurs sont fluides et n'ont pas une grande latence (nouveau pour du Aeria Games) , mais ce n'est pas un serveur français mais européen... Merci, je veux jouer à un jeu français et je me retrouve à parler anglais dans le jeu, j'ai horreur de ça ! C'est comme si je devais partager ma chambre d'hotel avec un inconnu, ça me dépasse. C'est une très belle technique cheapos d'Aeria Games pour économiser de l'argent, ça ne m'étonne même pas de cette société...
    Dans la majeure partie des cas, quand je me fais tuer en zone non-protégée pendant que je faisais mes quêtes, en demandant pourquoi, on me répond souvent "Because you're French", ça ne sert à rien de signaler ce joueur puisque Aeria Games n'en n'a rien à faire (J'ai déjà signalé il y a plus d'un mois des Gold-Sellers qui sont toujours présents) la seule solution consiste alors à les ignorer avec la Black-List.
    Sinon à part ces quelques problèmes, j'ai remarqué que la communauté était pas mal, je n'ai pas rencontré de "mauvais français", en même temps, c'est comme dans un jeu de survie, un Français dans un jeu anglais sera incroyablement amical avec un autre français.

    9) Le futur d'Echo of Soul ?
    Echo of soul tiens pour l'instant très bien sa promesse de VRAI "Free-to-Play", mais connaissant Aeria Games, je doute fortement que cela reste en place, je vous cite la catastrophe qu'a connu Aura Kingdom juste comme exemple. Echo of soul possède pour le moment quelques éléments Pay-to-Win, (Sécurité pour les joyaux, Digestifs... ) , ce sont des éléments qui pourraient se développer et ainsi rendre un bon Free-to-Play en un horrible et ignoble Pay-to-Win. La question qui me tracasse est : Est-ce que Echo of Soul tiendra plus longtemps qu'Aura Kingdom ?


    CONCLUSION
    Je n'ai parlé que des éléments que je trouvais le plus important dans un MMORPG. Mon dernier verdict est que Echo of Soul est un jeu non-original, horriblement redondant (que ce soit BL ou HL) et dont les différentes idées ont cassé le Gameplay et l'histoire du jeu. Les classes sont totalement inéquitables, il n'y a pas de classes guérisseuses pour vous soigner et les classes tanks n'arrivent pas à garder l'aggro quand ils prennent un paquet de monstre. La personnalisation est vraiment basique de chez basique, et celle-ci s'est faite totalement pourrir par le fait que l'ont puisse pas changer le sexe du personnage, les graphismes sont affreux et datent de 2011, vos personnages et les divers PNJ sont à peine animés. Vous serez aussi obligés de traduire vos phrases en anglais puisque visiblement, Aeria Games ne veut pas investir en plus de serveur (je pense que cette société a un peu peur que le massacre qu'a connu son dernier jeu se reproduise et minimiser les pertes d'argent).
    Pour moi, Echo of Soul est un jeu sympathique qui tuera moins d'une semaine de votre temps mort, ce jeu (comme Aura Kingdom) ne mérite pas que l'ont s'y attarde ou que l'on dépense de l'argent dessus.

    J'espère que ma critique vous aura donné une vision du jeu avant d'y jouer. Merci.
    Publié le 8 juil. 2015 à 18:32, modifié le 4 août 2015 à 12:05
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 18 juin 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    9 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Archimus
    Avant-propos
    J'ai testé ce jeu jusqu'au niveau 60. J'ai monté les deux loisirs et un métier jusqu'au niveau maximum et testé une bonne partie du jeu. De plus, je suis un ancien joueur de la version thaïlandaise. À travers cette critique, j'essayerai de rester objectif et de parler des informations pertinentes. J'insérerai quelques avis personnels qui peuvent ou non être en accord avec votre vision du jeu. D'avance, je vous souhaite une bonne lecture.

    1. La personnalisation de l'avatar

    Les classes sont gender lock (un seul genre). La magicienne sera une petite fille, l'archère est une elfe... Il n'est pas possible de modifier le sexe de votre personnage.  
    La personnalisation de votre avatar sera assez sommaire, mais assez développée pour avoir un personnage selon vos goûts. Vous avez la possibilité de changer la couleur des cheveux, des yeux et de la peau. À noter que certaines couleurs de peau sont assez "exotiques" (bleu ou rouge). Vous pourrez également modifier le type de pupilles, la coupe de cheveux et la forme du visage, ainsi qu'ajouter des tatouages qui seront différents d'une classe à l'autre.
    Au niveau du corps, les options sont assez "superficielles". Vous pouvez modifier la taille générale, sa tête ou ses jambes.  

    2. L'interface

    La personnalisation de l'interface est très limitée. Vous ne pourrez donc pas modifier la taille des barres de compétences ou leur position. Cependant, cette interface se veut ergonomique et fonctionnelle. Les touches sont modifiables via les options et vous pourrez ajouter des barres de compétences à droite de votre écran uniquement. Le tchat quant à lui est un peu chaotique. Différents onglets nous sont proposés et personnellement, je n'arrive pas toujours à jongler entre la fenêtre de groupe, celle de guilde,... C'est une question d'habitude !

    3. Le gameplay

    Plusieurs fonctionnalités sont présentes dans le jeu :
    Les runes : Les runes augmentent votre niveau de résistance et dégâts par rapport aux 4 éléments (Eau, feu, terre et air). Elles peuvent être mise sur une arme ou les bijoux. Personnellement, je ne suis pas réfractaire à ce système. Cependant, je regrette le manque d'informations sur l'utilisation de ces runes. De plus, il vous faudra mettre votre arme dans l'inventaire pour pouvoir l'insérer dans une rune, c'est un petit bémol.

    Les joyaux : Les joyaux servent à augmenter vos statistiques. Il y a six joyaux différents. Chacun de ses joyaux correspond à un pièce de l'armure. Ainsi, on pourra mettre un rubis que sur l'arme. Il est tout à fait possible de retirer le joyau et de le partager avec les autres joueurs. : )  

    Les compétences : Nous avons un arbre de talents évolutif. Cependant, je regrette le manque de profondeur dans les combos. Certaines classes n'ont pas de combo selon le choix du joueur. De plus, ce système ne permet pas une grande mixité de gameplay. On a trois lignes avec des compétences passives et actives et j'ai l'impression que cet arbre a été réalisé pour avoir une spécialisation PvP et une autre PvP avec une ligne globale. Je pense que cela manque de recherche.

    Le système d'âmes : Un système particulier propre à Echo of Soul, est ce fameux système d'âmes. Celui-ci vous apporte un bonus dans différentes caractéristiques avec un effet visuel. Cette compétence peut renverser l'issue d'un combat et vous placera en position de force contre le bestiaire ou les joueurs.

    Les Buffs : Les buffs (améliorations) sont donnés avec les métiers. Ainsi, vous pourrez vous crafter (fabriquer) des parchemins, des plats, des potions qui augmenteront vos statistiques.  

    Au niveau de la prise en main du jeu, il est très "basique". Je n'utilise pas ce terme de manière péjorative, mais cela peut être un motif de reproche pour certains joueurs qui préfèrent un gameplay plus tiré vers l'action comme un FPS (cf. TERA). Ceci dit, toutes les classes ont un gameplay qui leur est propre. La gardienne sera plus nerveuse que la magicienne.  

    4. Les graphismes

    Echo of Soul a été développé avec le moteur graphique Unreal Ungine 2. 5.  Sachant que la version 3 du moteur a été utilisé pour développer Tera Online ou Blade and Soul. On remarquera que Nvius a été attentif aux effets de physique (herbes qui bougent au passage de l'avatar) , des lumières du soleil et des effets de la brume. Cependant, je ne peux pas passer sur le manque de profondeur, de finition dans ce travail. Le moteur Unreal 3 étant assez poussé, je suis déçu du manque "d'investissement" dans ce moteur. De plus, il y a trop de murs invisibles à mon goût. J'aurai souhaité que l'on puisse nager ou monter sur certaines montagnes pour avoir une perspective du paysage, c'est un gros manque selon moi en 2015.

    5.  Le design des armes et armures.

    Actuellement, il n'existe pas énormément de personnalisation. Les armes et armures en jeu sont génériques et peuvent parfois dérouter certains joueurs. Cependant, vous arriverez à distinguer votre avatar dans l'univers d'Echo of Soul. À noter que les joyaux apportent un effet visuel appréciable et qu'il est possible de mettre un costume au-dessus de l'apparence de votre stuff.  

    6. La modélisation 3D de l'avatar.

    Votre personnage aura une manière de sauter, danser qui lui est propre. Cependant, vous remarquerez que votre personnage n'a aucune émotion. Les emotes (ces compétences servant à exprimer une émotion disponibles via l'interface) sont des traits caractéristiques aux mangas (trois traits ou le signe de l'énervement). Votre avatar n'a aucune animation faciale, sauf le clignement des yeux... De plus, les interactions entre l'environnement et votre personnage sont absentes. Étant donné qu'il n'y a pas de météo ou de notions temporelles (jour/nuit) , votre personnage sera sans âme de A jusqu'à Z. C'est, selon moi, un reproche similaire au point 4 de la critique. Les développeurs ont un moteur génial entre les mains et ne l'utilisent pas avec toutes les options.

    Note  : je ne l'ai pas précisé dans les graphismes, mais le monde est "instancié". Pour passer d'une zone A à une zone B, vous devrez passer un portail. À noter que le monde est fragmenté bizarrement... Par exemple, vous allez prendre une quête où il faut tuer 10 monstres et vous retrouvez ce type de monstres dans les trois prochaines cartes. Je laisse sous-entendre que ce genre de fragmentation ne devrait plus exister. Le monde devrait être sans portail et ouvert. C'est une déception selon moi !

    7. L'histoire, les quêtes et les voix.

    On poursuit une route assez linéaire. On a une histoire qui est la trame principale de votre personnage et on s'en décollera jamais ! Certains joueurs aiment ce genre de progression linéaire. Personnellement, je n'en suis pas fan, mais les quêtes ont le mérite d'être attrayantes et diversifiées. Ainsi, il ne s'agira pas de tuer tout le temps. Vous aurez à récupérer, utiliser des items, lire,... Cependant, je n'ai pas vu de quêtes d'escorte, c'est dommage ! Au niveau des voix, celles-ci sont réussies, maintenant, il faut aimer les voix françaises ; ). À noter que vous retrouverez souvent (trop à mon goût) les mêmes apparences de PNJs (personnages non jouables) , parfois même l'un à côté de l'autre. Cela m'a rendu maboule... Car on se perd vite dans le jeu du "qui fait quoi ? ". C'est un point noir à déplorer peut-être à cause du manque de temps.

    8. Le contenu haut-niveau

    C'est pour moi la grosse déception de ce jeu. Je m'attendais à avoir de la nouveauté et je me retrouve au niveau 60 à poursuivre un but "invisible" et à tuer des monstres en boucle. En effet, lorsque vous arrivez au niveau 60, vous avez des quêtes répétables qui consistent à tuer 100 monstres, faire deux champs de batailles ou tuer des monstres de certaines instances. C'est assez décevant à l'heure actuelle d'arriver à ce niveau du jeu et de voir un contenu vide et sans intérêt. D'ailleurs, les joyaux réalisés ne sont plus utilisables, vous devrez en faire de nouveau d'un autre palier. Pourquoi ? J'en ai aucune idée, car c'est le jeu. Au fond, je suis un joueur qui aime que les actions soient justifiables. Dans le cas d'EoS, je me pose la question quotidiennement de savoir pourquoi je tue mes 100 monstres et pourquoi je dois faire des nouveaux joyaux ? C'est une douche froide. J'espère qu'avec les mises à jour, on aura de la nouveauté, mais pour le moment, c'est vide !

    Au niveau du Valhalla qui est une carte PvP et PvE où il faudra vous battre avec d'autres guildes pour obtenir des items et avancer dans le jeu, je trouve que c'est une carte vide où les joueurs se tapent pour avoir un monstre et son loot. Je ne suis pas réfractaire, mais les graphismes et la diversités ne sont pas folichonnes.

    9. Boutique 

    Nous sommes pour le moment sur une boutique annoncée cosmétique et non nécessaire pour l'avancée du jeu. C'est une optique que j'ai bien comprise et qui est à semi-respectée... En ce moment, Aeria propose de nombreuses "promotions" avec à la clef des bonus d'expériences, des anti-casses pour les joyaux,... C'est vrai que ces items sont "facilement" obtenus en jeu, mais il y a une grande possibilité pour le joueur de CS, afin d'arriver très vide vers le contenu vide. Personnellement, c'est discutable et je resterai neutre.  

    10. La note

    J'ai mis un 6/10, mais sachez que je suis clément envers ce jeu. Étant donné que c'est une bêta ouverte, j'attends de voir les modifications qu'Aeria va effectuer au cours du temps. Bien que la version thaï apporte beaucoup plus, j'attends de voir le rythme des mises à jour. On ne pourra pas modifier les graphismes... Ce seront à jamais des éléments du jeu irréversibles. Il est clair que pour un MMO de 2013, il y a mieux, mais je me suis basé sur un tout en tenant compte du statut des développeurs, des joueurs et des éléments techniques utilisées.  

    11. Conclusion

    Dieu-Seigneur, je ne me suis pas relu... Tant pis, il est possible que j'oublie des mots : D Sachez que je n'ai pas parlé de toutes les fonctionnalités d'EOS (donjons solo, héroïques, en groupe,... ). Cependant, je vous laisse avoir votre propre avis sur le jeu. Cette critique a été élaborée selon ma vision d'un MMO.
    Pour conclusion, je dirai que c'est un bon MMO qui manque de profondeur dans son exploitation graphique et dans son contenu HL. Cependant, certains joueurs trouveront leur compte. Pour part, je prends ce jeu comme un passe-temps plus qu'à un véritable MMORPG à investissement plein comme peut l'être Aion ou Tera.

    Amicalement,
    Archimus W.
    Publié le 13 juin 2015 à 07:30, modifié le 18 juin 2015 à 18:38
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 13 juin 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    10 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    Echo of Soul, le MMORPG asiatique au rabais

    Bonjour à toutes et à tous !

    Ici, votre humble serviteur Mr Goibniu !

    « Echo of Soul, développé par le studio coréen Nvius pour NHN Entertainment et édité en Europe par Aéria Games propose de parcourir nombre de donjons, quêtes, raids et cartes avec ses cinq classes (archer, guerrier, voleur, gardien et sorcier) , intégrant son lot d'applications mobiles. »

    Après 18 heures de jeu et 30 niveaux, c'est désormais l'heure de la critique (je précise que c'est sur mon expériences des 30 premiers niveaux, que ce soit clair dans votre tête avant votre lecture, merci ^^).

    1. La personnalisation :
    • On pourrait s'attendre à quelque chose de plus aboutie en 2015 mais en fait non. Votre classe définie votre sexe ! Si vous souhaitez faire la classe de magicien en "mâle" inutile de chercher l'option pour changer votre sexe, car elle n'existe pas ! L'homme doit se contenter du "Guerrier" / "Voleur" et la femme de la "Magicienne" "Gardienne" ou "Archère". Une fois votre classe/race choisie, vous atterrissez dans le menu de personnalisation et vous vous rendez compte qu' Echo of Soul limite le joueur. (11 coupes de cheveux, 14 visages, 11 yeux, 21 tatouages)

    2. L'interface :
    • Lourde, baveuse et qui ne donne pas du tout envie de s'y attarder. C'est la première fois qu'une interface m'oblige à plisser les yeux pour pouvoir lire, ce qui n'est pas très intelligent pour un MMORPG vu que nos yeux fatiguent plus vite. (adieu les longues journées de geek)

    3. Le gameplay :
    • Il n'a rien avoir avec ces prédécesseurs coréens (Lineage II, Aion, TERA, ArcheAge) , le jeu est lent, mou et ennuyant en spam 1, 2, 3, 4 sans réflexion. Dès le niveau 3-4, un système d'âmes apparaît, quand vous tuez des monstres vous pouvez les purifier pour renforcer votre personnage dans des statistiques choisies par vos soins, sur le papier c'est très intéressant, en pratique on se rend très vite compte que c'est complètement secondaire et inutile.

    4. Le design des armes et armures :
    • Tout le monde se ressemble, il n'y a aucune arme ou armure qui diffère, si vous souhaitez être différent, il est inutile d'y penser.

    5. Les graphismes :
    • Avec toute la volonté du monde, je pense qu'Echo of Soul représente l'élite des graphismes au rabais : entre des textures datant de Mathusalem, celles non-terminées et celles qui volent, nous avons atteint le summum du rétro mauvaise génération.

    6. La modélisation 3D :
    • Elle est CATASTROPHIQUE ! Les vieux jeux tels que : Rappelz, Flyff sont bien mieux. Aucune des actions de vos personnages ne sont bien faites (les sauts, les attaques, les déplacements) et je n'ai même pas essayé les émotes (si elles existent) pour sauver mon coeur d'une éventuelle attaque.

    7. L'optimisation :
    • 55 d'ips au maximum en pleine charge, des drops de frames rate en étant tout seul dans une forêt, des serveurs au ralenti.

    8. Les voix off :
    • Nous avons l'habitude d'avoir des voix off françaises (malgré quelques surprises de temps en temps) assez mauvaises, mais sur Echo of Soul ce n'est pas mauvais, juste déprimant. Toutes les voix sont en phase de dépression sévère.

    9. Les cours de français :   (Alors, oui, je ne suis sans doute pas parfait concernant la conjugaison mais à la différence d'Aeria Games, je ne représente pas l'image d'une société)
    • Ce jeu est rempli de textes, du coup, nous pouvons nous attendre à une écriture parfaite, mais encore une fois non, Echo of Soul souhaite se faire remarquer grâce à ces fautes de syntaxe, de conjugaison et de grammaire...

    10. La boutique :
    • C'est une coutume, un F2p s'accompagne toujours d'un cash shop et sur Echo of Soul vous aurez besoin du cash shop pour valider des quêtes ! Pay to win ? Non, Pay to pex !

    11. Les logiciels :
    • Si vous installez Echo of Soul sur votre ordinateur et constatez une baisse flagrante de votre connexion, c'est normal. Grâce à Aeria Game, vous venez d'installer un logiciel "caché" qui apprécie votre connexion (il prend 40 % de votre bande passante ! Sympa non ? )  



    Conclusion :
    Si vous recherchez un MMORPG coréen au rabais en 2015, Echo of Soul est clairement fait pour vous, mais si vous souhaitez un jeu sympa, agréable à jouer sans vous poser la question "mais pourquoi ça lag là ? O_o" passez votre chemin ! D'autre F2P asiatiques de meilleure qualité sont disponibles.
    Publié le 5 juin 2015 à 23:58, modifié le 13 juin 2015 à 15:15
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques

Que pensez-vous de Echo of Soul ?

21 aiment, 48 pas.
Note moyenne : (71 évaluations | 3 critiques)
3,3 / 10 - Mauvais
Répartition des notes de Echo of Soul
Répartition des notes (71 votes)