Critiques d'Aura Kingdom

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

2 personnes ont trouvé cette critique utile.
Il est temps que je poste ma critique sur ce jeu, après l'avoir testé durant deux mois. Le jeu est très coloré avec des environnements très riches. Le fait de pouvoir voler dans les airs ou encore de nager dans l'eau, ça rajoute un plus de réalisme au jeu. Malheureusement, les quêtes ne cessent de se répéter et on est obligé de refaire les mêmes choses comme récupérer X ingrédients ou encore de tuer X mobs avec un système très assisté. Les Eidolons sont donc en cœur de ce jeu, très abusé...
Publiée le 10 févr. 2014 par Tantesque.
6 personnes ont trouvé cette critique utile.
Alors voilà je me suis dit, un petit jeu style manga, pourquoi ne pas le tester. J'ai donc acheté le pack fondateur aventurier à 15€. Il s'agit d'une critique sur la bêta fondateur du jeu, donc niveau limité à 50 et contenu du jeu bloqué au lvl 40 (quêtes et zones). J'ai personnellement monté un perso Tank (bouclier) et arme secondaire dps (hache à 2 mains) lvl 42. Première impression dans le jeu, tous les graphismes au max, c'est très beau, le style manga avec le cell-shading fait mou...
Publiée le 20 déc. 2013 par Takius2.
  • 21 mai 2016
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu.
    Par Avatar de Acernox
    Je trouve que ce jeu est assez bon. 
    Il ne reflète pas la perfection mais ça va, on s'amuse pas mal avec Aura Kingdom. Les graphismes sont juste époustouflants, le style Manga vous plonge dans un monde de rêve, d'ailleurs à plusieurs reprises je me suis demandé pourquoi pas un monde similaire à Aura Kingdom plutôt que celui dans lequel nous vivons -- tout est tellement beau sur AK. In-game il y a bon nombre de possibilités comme nager, sauter, voler... Tout cela ajoute un peu plus de réalisme au jeu. J'y joue depuis pas mal de temps (neuf mois) et je peux vous dire que je m'amuse avec mon personnage, ayant le grimoire comme arme de guerre. Certes, je l'avoue, on y trouve une répétition au niveau des différentes quêtes, mais n'est-ce pas le cas pour la PLUPART des MMORPG ?

    Pour ceux qui se plaignent de la difficulté carrément inexistante, je pense qu'on a arrangé ça après deux ans. Les quelques défauts sont facilement remarquables comme le surplus d'effets spéciaux lors des combats. Bon d'accord, les programmeurs ont voulu nous éblouir, c'est fait, mais quand il y a trop d'effets spéciaux ça devient limite ennuyant. J'aime le système PvP et le nombre incalculable de passifs disponibles afin de booster votre personnage. Les Eidolons restent un problème au niveau du jeu, ils sont bien trop puissants. 
    Si vous voulez un MMORPG avec un graphisme chaleureux et enchanteur, une communauté active mais majoritairement immature, de beaux monstres, des PNJ figés sur place, des combats vraiment agréables surtout en PvP, de beaux personnages,  choisissez Aura Kingdom.

    Mon humble avis. Peace !
  • 26 févr. 2016
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu.
    Ton perso est beau, il a la mega classe avec sa faux et ses invocs, les décors sont beaux et les PNJ aussi, bref c'est tout ce qu'il y a de biens dans ce jeu A+   ?  
    Personne dans le monde ne marche du même pas... ?

    Non, franchement, tu accroches à cause de ça et les combats sont tout simples, alors tu veux aller loin, et y jouer pour te détendre.
    Mais bon voilà, au bout de 60 niveaux en une après-midi, tu commences à te réveiller et à regarder derrière toi. Tu es dans ta chambre, devant ton PC en train de contrôler un personnage de manga lvl max, tu as commencé ce jeu il y a 4-5h...
    Tu découvres le monde qui l'entoure, tu commences à t'y promener et tu vois du recyclage...

    Pourquoi ces découvertes ?
    Dès ton premier PNJ, tu spam [entrée] et un clic, et ton perso fait tout, tout seul. Il va seul jusqu'au prochain PNJ, jusqu'au montre à tuer, jusqu'à l'objet à saisir... On se contente de spam, on ne lit rien des dialogues des PNJ, on s'en fiche du background, on ne retient pas par où son personnage passe... Du coup on ne retient rien du monde mais bon, pas d'importance, on n'y reviendra pas ! Go dans la zone suivante ! [entrée].

    Là où j'ai rien mis, c'est tout ce que j'ai raté en spammant [entrée]. Rien essayé, passé 60 niveaux sans faire gaffe à tout ça.
    Publié le 26 févr. 2016 à 20:25, modifié le 26 févr. 2016 à 20:29
  • 23 déc. 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Très bon jeu, avec des graphismes super.

    J'ai un personnage épée sacrée niveau 18 et sa vie et ses dégâts sont raisonnables.
    Les graphismes, franchement, rien à y redire. Si vous mettez la qualité au max, les graphismes sont impressionnants.

    Niveau bug, presque aucun, car même avec les graphismes au max, je ne bugue pas et la carte est bien générée.

    En termes de gameplay, il y a de très belles attaques et le nombre d'attaques est suffisant car quand on a trop d'attaques, c'est galère pour s'y repérer. Mais il y en a quand même pas mal.

    Passons au niveau des quêtes : dans les quêtes, il y en a assez car il y a les quêtes principales et quand même assez de secondaires.

    Pour les niveaux, ils passent un peu trop vite. C'est l'un des seuls défauts du jeu. Sinon il aurait mérité un 10/10.

    Pour les contenus, il y a pas mal de choses (nager dans les rivières, voler dans les airs, groupe, guilde, villages de guildes,  instances et même les demandes en mariage) .

    Franchement, c'est un jeu super qu'il faut tester. Pour ceux qui adorent les mangas et les MMORPG,  c'est le jeu parfait (aussi pour ceux qui aime Sword Art Online car c'est assez ressemblant niveau graphisme, personnages, classes et aussi les demandes en mariage) .



    Merci d'avoir lu cette critique.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 26 sept. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 3 ans.
    0 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    Troisième jeu de chez X-Legend que je joue, troisième déception. Après Grand Fantasia le pay-to-win, Eden Eternal le néant absolu, il fallait bien au bout d'un moment un jeu plein de bonne idées mais trop simple/sans défis pour jouer.

    J'ai été jusqu'à lv48 avec les pistolets, puis j'ai pris les lames jumelles.

    - Vous recevez un pet au début du jeu (vers le niveau 10 en fait). Oubliez le. Vraiment. Vous allez en gagner un de rang supérieur (un cran en dessous de ceux CS, faut bien) qui le surpassera en tout point, que ce soit attaque/vie/défense...
    - Donjons avec plusieurs difficultés, j'ai bien aimé les modes genre solo, normal, enfer... Mais le jeu est tellement facile vous aurez juste besoin pour faire votre donjon en groupe de 5 : tank, peut être un soigneur, trois DPS. Sérieusement, le mec avec les deux pistolets est nul en zone. Mais les mines... Une augmentation des dégâts infligés de manière énorme et un stun en passant et l'autre inflige des dégâts abusifs en zone proche d'elle. Vous voulez aller vite ? Un tank pour garder l'aggro et quatre mecs qui spamment les mines. Voilà le jeu. J'ai passé tout mes donjons comme ça sans peiner car les mines sont vraiment abusives, elles tapent réellement trop fort.
    - Le PvP est... incompréhensible.
    - L'artisanat est expliqué en quête. Incompréhensible aussi, j'avais un parchemin pour une gold (ou arme de qualité or, vraiment, le truc de la mort qui tue, réellement,  vous pouvez tuer la mort avec ça, généralement, chez X-Legend, seul les armes maudites ou violettes sont au dessus, et c'est pire) , je l'ai donné à un membre de ma guilde et il m'a donné l'arme car c'est incompréhensible, vous êtes genre paumé dans la capitale sans savoir quoi faire avec 40 PNJ pour l'artisanat.
    - Le CS est sûrement demandé à haut-niveau, et il coûte assez cher ici.

    Un jeu se doit d'opposer de la résistance mais sans trop forcer non plus, sinon il devient lourd comme celui là. Les gens ont été impressionnés une fois de plus par X-Legend, qui jette de la poudre aux yeux pour leurs jeux, sinon une fois l'effet dissipé, le retour à la réalité est brutal.
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 2 mai 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 3 ans.
    3 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    Il est temps de poster ma critique sur ce jeu "MMORPG Free-to-play" qui a soit-disant révolutionné le monde des MMORPG (d'après plusieurs articles).

    Avant de commencer la critique, permettez-moi de citer mon point de vue avant que le jeu ne sorte : quand ce jeu a été annoncé, je pensais que c'était le meilleur MMORPG ayant jamais existé. J'attendais patiemment chaque jour devant mon écran en espérant recevoir un mail disant que j'ai été pris pour la bêta ouverte. Un jour, en allumant par hasard mon ordinateur, je reçus enfin ce mail, alors tout excité, j'ai téléchargé le jeu sans savoir à quoi m'attendre...

    Tout d'abord, permettez-moi de vous dire que ce jeu n'a rien d'innovant. En effet, on y retrouve aucune distinction avec un autre MMORPG (systèmes de quêtes, groupes, guildes... ). Ce jeu est même beaucoup moins intéressant que ses prédécesseurs. Pourquoi ? Laissez moi vous expliquer :

    - Quand on commence un MMORPG, on s'attend à avoir des millions de quêtes proposées par différents PNJ. Même si l'on ne s'y retrouve pas, cela montre que le jeu possède du contenu et c'est justement ça qui manque à "Aura Kingdom". En effet, "Aura Kingdom" ne possède qu'une seule lignée de quêtes proposées par UN seul PNJ. Certains vont se demander qu'est-ce qu'une lignée de quêtes ? Et bien je vais vous le dire ! C'est un ensemble de quêtes proposé par un PNJ, des quêtes qui se suivent généralement. La première fois que j'y ai joué (pendant la bêta fermée) , je pensais qu'il fallait parler aux autres PNJ pour pouvoir prendre d'autres quêtes, et bien non, il y a bien qu'une seule lignée de quêtes.

    - Le système de groupe est le pire système que je n'ai jamais vu dans ma vie. En effet, en général quand vous invitez des gens en groupe c'est pour réaliser des quêtes ensemble en tuant des monstres ? Et bien sur "Aura Kingdom", les monstres tués par un membre du groupe n'est pas compté chez un autre membre. Quel est l'intérêt de rechercher un groupe alors ?

    - Le manque de Mana / Rage... : Mais pourquoi avoir retiré la source d'énergie ? En faisant cela, X-Legend (les développeurs d'Aura Kingdom) a retiré un des plus gros challenges connu lors d'un combat dans un MMORPG qui est la Gestion de la source d'énergie. Oui, dans Aura Kingdom vous pouvez lancer les sorts à l'infini avec des cooldowns (Temps de recharge des sorts) grotesques variant entre 1 et 10 secondes maximum, ce qui détruit totalement les combos physiques...

    - La différence PVP / PVE : C'est à ce niveau que j'ai commencé à ne plus aimer Aura Kingdom. En effet, dans les autres MMORPG, on ne remarque pas trop cette différence, mais sur Aura Kingdom... c'est une autre histoire : Quand un personnage est PvE, soit il a beaucoup de PV, soit il a beaucoup de DEF et donc il peut facilement faire des donjons seuls. Quand un perso est PvP, il est tout simplement intouchable, oui, parce que 95 % d'esquive, ça revient à 5 % de chance de toucher le personnage... drôle non ? Par contre, le perso PvP ne peut se lancer dans des donjons sans mourir. Je vous laisse deviner que le personnage PvE ne pourra jamais faire du bruit dans le classement PvP...

    - La difficulté des donjons qui est tout simplement misérable : franchement je passe un donjon de mon niveau en moins de 5 minutes (sans rire) , comparez ces donjons avec ceux de WoW... Dans WoW, vous devez d'abord établir une stratégie avec les autres membres du groupe pour faire le donjon qui durera plus de deux heures, alors que sur Aura Kingdom, vous n'avez qu'à foncer dans le tas avec un groupe pris au hasard grâce à leur "système de recherche de groupe" qui est totalement inutile quand on est en guilde.

    - Le charset : Ah ! Ma partie préférée ! Tout d'abord qu'est-ce qu'un Charset ? Et bien, un charset, c'est l'ensemble des modèles, icônes... Vous n'avez jamais remarqué que sur "Aura Kingdom", il y a 30 objets avec les mêmes icônes, 50 PNJ avec la même apparence ou légèrement modifiés ? 30 sorts avec les mêmes icônes ? Je vous invite à regarder et à y prêter intention.

    - La communauté : Au mon dieu, une communauté aussi immature n’existe pas dans un autres jeu. Dans "Aura Kingdom", on ne retrouve que des insultes sur le canal Commerce, je me limite aux insultes alors qu'il y a souvent des propos Racistes / Sexistes / Homophobes et bien d'autres ! Alors franchement ceux qui pensent que CoD possède la pire communauté du monde, je vous invite à venir sur "Aura Kingdom", insultes et arnaques vous y attendent !

    - Le nombre de sorts misérable : OK on met le système de la double-classe, OK on a plus de sorts, mais se limiter à 8 sorts par classes (en comptant les sorts de groupes peu utilisés). Est-ce vraiment la peine de se donner autant de mal pour jouer à ce jeu alors ? Le pire, c'est qu'il suffit d'atteindre le niveau 55 (ce qui représente environs 8h de jeu) pour connaître tous les sorts. Donc du niveau 55 à 99 vous aurez tout le temps les mêmes sorts, vive le gameplay...

    - La STAFF : l'équipe de Aeria Games FR a fait fort cette fois-ci ! Entre la bêta fermée et la version finale, AUCUN bugs n'a été réglé. à part au niveau de la boutique bien sûr... ils ne règlent même pas les problèmes liés à la communauté cités juste au dessus.

    - La boutique : La boutique n'est que la grosse arnaque du siècle. En effet, après le coup des 250€ pour entrer dans la bêta fondateur, on a un système de pallier où il faut dépasser plus de 400€ pour obtenir un familiers. 400 EUROS, non mais où va le monde, comparer le prix d'un PC de bonne qualité avec un vulgaire familier... quelle blague...

    Voilà ce sera tout pour cette critique, après avoir lu les différents points ci-dessus (il ne manque encore beaucoup en plus) , ce jeu vaut toujours la peine d'être joué ?

    - Cordialement.
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 25 févr. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 3 ans.
    3 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    [... ] L'assistance du jeu est une aide fort appréciée, dans ce jeu très coloré avec un nombre de PNJ hallucinant et un monde immersif plutôt grand. Or sans cette aide automatique, vous aurez bien du mal à plusieurs reprises pour vous repérer.

    Les quêtes sont répétitives, oui et non, après citez moi un jeu où les quêtes sont différentes à 200 % , vous n'en trouverez pas. Il s'agit souvent de cueillir des ingrédients, de tuer un boss ou alors de tuer une série de monstre. Aura Kingdom offre toutefois la possibilité [... ] de devoir effectuer des poses de bombes sans se faire repérer par les ennemis ou d'être dans une machine et participer à un tournoi fait par un PNJ. Dans Aura Kingdom, vous avez des quêtes où vous incarnez le PNJ qui vous a donné la quête. Quelque chose que je n'ai jamais vu auparavant.

    Le graphisme est très coloré, très mignon avec des personnages très beaux. J'aime beaucoup ce style-ci, et dessus les avis divergent, certains sont partisans du graphisme réaliste d'autres des graphismes féériques, chacun son point de vue. Le jeu offre des fonctionnalités intéressantes, vous n'avez pas de classe, mais des armes. Vous ne pouvez en maîtriser que deux, sachant que la deuxième s'obtient par le biais d'une quête au niveau 41.

    Le jeu habite des joueurs matures, censés qui ne sont pas des kikoolol et c'est quelque chose d'appréciables. Le système de Guilde est fort appréciable pour ne serait-ce que les instances et éviter de devoir attendre qu'un groupe ne se crée ou vice-versa que vous le créiez et qu'il soit rempli. Il permet d'obtenir les Eidolons rarement trouvables en jeu, dans ce qu'on appelle la Ville de Guilde.

    En ce qui concerne la Boutique, elle est très peu fournie et c'est très encourageant, elle n'est pas indispensable au jeu. Je n'ai dépensé aucun centime pour l'instant et j'ai pu me procurer avec l'argent gagné virtuellement dans le jeu les même items trouvables en boutique. Les joueurs payant des AP pour acheter des objets en boutiques ont la possibilité de revendre ce qu'ils obtiennent en Hôtel de Ventes, en jeu. A rajouter, que la plupart des objets vendus en boutique sont obtenables en jeu. Donc l'un dans l'autre, tout le monde est content.

    Je peux éventuellement chipoter sur le fait que le nombre d'instance est limité à 3 fois, sachant que toutes les deux heures cela se réinitialisent. C'est embêtant en début de jeu et milieu, mais à haut niveau, il y a pas mal d'instances haut niveau. Le fait que ce soit limité à 3 fois pour chaque instance n'est pas du tout dérangeant. On ne fait même plus attention.

    C'est un jeu qu'il faut absolument tester pour en découvrir l'étincelle. Bien sûr, ceci n'est que mon propre avis et il vous faut forger le votre. Au plaisir de vous voir en jeu !
    Publié le 24 févr. 2014 à 22:07, modifié le 25 févr. 2014 à 15:47
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 10 févr. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 3 ans.
    2 personnes sur 5 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Il est temps que je poste ma critique sur ce jeu, après l'avoir testé durant deux mois.

    Le jeu est très coloré avec des environnements très riches. Le fait de pouvoir voler dans les airs ou encore de nager dans l'eau, ça rajoute un plus de réalisme au jeu.

    Malheureusement, les quêtes ne cessent de se répéter et on est obligé de refaire les mêmes choses comme récupérer X ingrédients ou encore de tuer X mobs avec un système très assisté. Les Eidolons sont donc en cœur de ce jeu, très abusés pour les combats, ça sera un véritable atout pour triompher des ennemis les plus durs et en finir rapidement. Mais, l'éditeur semble se concentrer sur son business avec ses familiers et d'ailleurs, certains Eidolons ont disparût du jeu et on doit débourser toute notre fortune pour récupérer les fragments de clé. Bien entendu, on peut en récupérer dans le jeu mais ce ne sont pas les plus puissants ni les plus intéressants.

    Le jeu est censé être une sorte d'amélioration à Eden Eternal et il est bien plus beau que son aîné. Mais son manque de contenu se ressent et on s'ennuie après le niveau 50 atteint, peu de quête et peu de chose à faire. A la limite, il n'y a pas besoin d'être dans une guilde pour profiter à fond du jeu et que la plupart des quêtes se font facilement en solo. Il y a clairement un manque de maturité dans le jeu car ils n'ont pas encore élu des modérateurs, on se fait donc insulter gratuitement sans que l'on sache pourquoi.

    C'est vraiment dommage de gâcher un tel potentiel entre les mains de cet éditeur qui tourne le jeu vers la boutique et qui rend le jeu moins intéressant.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 22 janv. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 3 ans.
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    Salut à tous, c’est Elune, administrateur de la communauté multigaming Without-ørigins, pour une critique du jeu Aura Kingdom !

    J’ai participé au phases alpha et bêta de Aura Kingdom (niveau 50 maximum pour le personnage et 40 pour niveau maximum des quêtes pendant les divers phases) , le nouveau MMORPG Style manga d’Aeria Games, qui nous plonge dans le monde d’Azuria.

    Mon incursion dans le monde d’Aura Kingdom a commencé par le système de création de personnage. Il y a huit classes qui se divisent entre mêlée, distance et magie qui sont disponibles, avec une neuvième classe non révélée en Europe. Chaque classe utilise une arme bien spécifique, épée, hache, canon, etc. et au niveau 40, la possibilité de choisir une deuxième arme se fait, qui est en faite le choix d’une deuxième classe.

    Vous pouvez alors utiliser les deux classes en même temps pendant les combats, ce qui peut différencier un joueur d’un autre car les deux n’utiliseront pas forcément les même capacités. J’ai personnellement pris Double Lame (Dance-lame) et au niveau 40, j’ai choisi la hache (le berserker) en deuxième arme. Après le choix de la classe, vous devez « personnaliser » l’apparence de votre personnage.

    Les options étaient relativement limitées avec le choix entre un certain nombre de différentes coiffures, de couleurs prédéfinies et de visages, etc… c’est à peu près tout. Les coiffures sont très détaillées et en harmonie avec le style anime, ce qui est plaisant visuellement. Comme beaucoup, je ne pense pas que par la suite les possibilités de personnalisation augmenteront ce qui est fort dommage…

    Ensuite vous devez choisir votre Eidolon, compagnon, familier, il y a quatre variations à choisir pour votre classe. Celui-ci vous sera bénéfique selon ses capacités pendant et hors combat. En effet parmi les quatre Eidolons, certain seront plus des CAC (corps à corps) d’autre plus distance mono-cible ou multi-cible et encore d’autre plus support (soin, bénédiction, etc). On se procure sont premier Eidolon très vite dans l’histoire du jeu, je n’ai plus le niveaux exact en tête mais après quelque quêtes celui-ci vous appartiendra.

    Les Eidolons sont votre plus grande source de dégât, les combats à leurs côtés ne dure que quelque seconde pour des monstres normaux, sans eux ce n’est pas vraiment plus dure mais l’on ressent facilement que l’Eidolon n’est pas présent. Pour ma part je trouve cela dommage que les Eidolons donne un si grand avantage dans les combats. J’espère qu’un équilibrage se fera car votre personnage est rabaissé en rapport à votre Eidolon mais je vous laisse découvrir ceci par vous même.

    Mes premiers pas dans ce monde m’ont amené dans la ville du Port Skandia, une ville graphiquement jolie, néanmoins une ville peu grande. La zone était vivante, néanmoins l'on s'attend à plus de vivacité des PNJ, très peu sont en mouvement ce qui donne un aspect statique, coloré et agréable à explorer, particulièrement lorsque que je suis sorti pour explorer la zone plus en détail.

    Par contre gros point négatif, ce fut la découverte des murs invincibles partout sur la carte. Je sais que les zones doivent être clôturées mais nombre de fois, je me suis heurté à des murs invisibles en pleine course ou en essayant de passer au dessus d’une colline au milieux de la carte.

    Les quêtes ne sortent pas de l’ordinaire, récolter, tuer du mobs, etc. Mais ce n’est pas un MMORPG de type bash-mob, les quêtes donnent suffisamment d’expérience pour passer à la suite (bien que j’ai tout de même peur pour la suite et que cela deviennent l’inverse en arrivant dans les hauts niveaux à la manière de Eden Eternal). La seule « nouveauté » que l’on peut remarquer sont les quêtes « succès » qui débloque des titres. Ces quêtes démarrent souvent en ramassant un objet sur la carte, ensuite vous êtes larguez avec cet objet et devez trouver à quoi il sert et pour qui, rechercher par la suite le bon PNJ pour continuer « l’intrigue » .

    Les combat sont assez facile au niveau de l’utilisation des compétences, cibler et appuyer sur les touches de compétence. En lançant un sort en étant trop loin de l’adversaire, le personnage se déplace automatiquement vers la cible, puis jette le sort quand l’adversaire était à portée (ce qui est sympa, mais peut aussi causer des problèmes si votre personnage « aggro » d’autre mobs sur le chemin).

    Au niveau de l’amélioration d’arme et d’amure, rien d’extraordinaire, un parchemin de fortification d’arme et d’armure et quelques « cristaux » (je parle de ces cristaux juste après) suffisent à fortifier votre équipement. Les cristaux pour l’amélioration d’équipement s’obtiennent en sacrifiant de l’équipement. Certains diront que ceci va bloquer les joueurs pour améliorer leur équipement, mais je dirais qu'au moins l’hôtel des ventes tournera aux petit oignons et les ventes se feront facilement.

    Le jeu est trop assisté malheureusement. Le mode auto-pilote pour se diriger vers l’objectif d'une quêtes peut certes bien nous aider pour avancer dans le jeu, mais celui-ci est trop présent. Pour ma part, j’aurais préféré que les objectifs se mettent en surbrillance sur une mini-carte et que je doive y aller de mes propres moyens, mais cela est mon avis personnel.

    Je pourrais faire une critique plus poussée mais je m’arrêterais à une conclusion sur le jeu pour ne pas spoil : le jeu est graphiquement beau, les combats sont assez fluides, les compétences s’enchainent bien mais les visuels sont trop imposants et peuvent empêcher le joueur de bien se concentrer sur le combat.

    Les zones ne sont pas très grandes dans le jeu ce qui est tout de même dommage, car rapidement le tour est fait. De plus, l’on arrive dans les « haut niveaux » rapidement. Bien que ne connaissant pas le niveau maximum, je ne peux pas dire si le jeu sera long.

    Les Eidolons sont un outil agréable, mais assiste trop les joueurs, les combats sont trop simples à causes de cela. On voit déjà que le jeu reposera sur la collection des Eidolons, toujours plus rares et plus puissants ce qui est intéressant car cela oblige le joueur à farmer certaines quêtes pour obtenir les éléments nécessaires à l’invocation de l’Eidolon.

    Je tiens à remercier Takius2 qui avait déjà fait une critique du jeux et une autre personne qui a fait une critique sur un autre site, dont je suis navré mais je ne me souviens plus de son pseudo, mais qui m’a énormément aidé au niveau structurel de la rédaction.

    Merci et bon jeu à tous,

    Elune
    Publié le 21 janv. 2014 à 12:13, modifié le 22 janv. 2014 à 23:32
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 20 déc. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 3 ans.
    6 personnes sur 12 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Alors voilà je me suis dit, un petit jeu style manga, pourquoi ne pas le tester. J'ai donc acheté le pack fondateur aventurier à 15€.

    Il s'agit d'une critique sur la bêta fondateur du jeu, donc niveau limité à 50 et contenu du jeu bloqué au lvl 40 (quêtes et zones).
    J'ai personnellement monté un perso Tank (bouclier) et arme secondaire dps (hache à 2 mains) lvl 42.

    Première impression dans le jeu, tous les graphismes au max, c'est très beau, le style manga avec le cell-shading fait mouche. Étonnant jusque là pour un free to play.
    Les 20 premiers levels s'enchainent très vite. Contrairement aux autres MMORPG asiatiques, ce n'est pas un jeu de bash, ce sont les quêtes qui vous donneront énormément d'exp.
    Dès les premier skills/sorts, ça vous en met pleins les yeux (attention aux crises d'épilepsies).

    Puis on regarde un peu les mécaniques du jeu :
    - Tout est présenté de manière différente par rapport aux autres MMORPG classiques (avec arbres de talents) ;
    - Très vite aussi on se rend compte qu'on ne jouera pas avec beaucoup de skills différents, mais bon rien de dramatique (il y a bien des supers jeux avec 4 touches et 1 ultimate : ) ) ;
    - Il y a pas mal de passifs qui boosteront vos compétences ou stats.

    Les Trucs qui gênent :
    - Quand on maintient le clic droit de la souris pour déplacer son champ de vision, le curseur de la souris reste visible à l'écran et en plus, il se déplace aussi, ce qui peut avoir comme conséquence qu'on ne sait plus où est son curseur quand on cherche à sélectionner une cible.
    - Tout est trop assisté, clic droit sur le nom du PNJ ou du mob à tuer dans le descriptif de la quête et c'est le mode auto-pilote qui s'enclenche (bon et puis après tout, pourquoi pas pour les plus flemmards).
    - La difficulté en jeu = 0, inexistante, on tue les mobs entre 1 à 3 coups en extérieure (pve).

    Particularité du jeu :
    - Le système des Eidolons (ou compagnons) , c'est comme un pet qui combat pour vous mais qui a quelques compétences propres à lui, et qui... fait beaucoup de dégâts ^^ (ayant fait une classe tank, mon pet doit avoir deux fois plus de dps que moi).

    Je pourrais faire une évaluation plus détaillée mais je m'arrêterais à une conclusion personnelle sur le jeu : le jeu m'a beaucoup plu graphiquement, les combats sont assez fluides, les skills s'enchainent bien, le monde du jeu est coloré et correctement réalisé, rien à redire. Les zones ne sont pas très grandes mais ce n'est pas grave, ça fait le taf. On s'amuse à booster ses Eidolons, on voit déjà que le jeu reposera en grande partie sur la collection des Eidolons, toujours plus rares et puissants.
    Mais déjà quand on fait des instances (plutôt des micro instances tellement c'est court) à 5, on se rend compte à quel point visuellement, c'est le grand bordel. Impossible de comprendre quoi que ce soit, la surenchère d'effets visuels des skills pose ici un gros problème.

    Donc sous ses aspects visuels aguicheurs se cache un jeu très plat et au gameplay pas assez puissant et intéressant pour un joueur vétéran des MMORPG. On peut s'y essayer un peu, mais ce jeu ne vaut pas la peine d'y investir son argent.
    Publié le 20 déc. 2013 à 13:50, modifié le 20 déc. 2013 à 18:57
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques

Que pensez-vous de Aura Kingdom ?

46 aiment, 19 pas.
Note moyenne : (68 évaluations | 6 critiques)
5,3 / 10 - Intéressant
Répartition des notes de Aura Kingdom
Répartition des notes (68 votes)