Runes of Magic : Chapitre IV, Land of Dispair

Ce Chapitre IV de Runes of Magic, que les équipes de Frogster nous présentaient récemment, a manifestement l'ambition de séduire de nouveaux joueurs via une nouvelle zone de départ invitant les joueurs à (re)créer de nouveaux personnages pour découvrir ces nouvelles contrées et la trame scénarisée inédite qui s'y joue pour progresser jusqu'au niveau 55. Elle a tout autant vocation à fidéliser les vétérans puisqu'elle intègre également un contenu destiné aux personnages de niveau 70 qui pourront partir à l'assaut de trois nouvelles instances - nous avons découvert l'une d'elle en avant-première, où l'on croisera notamment la jeune Annelia.

Dans Lands of Despair, le monde de Taborea subit une malédiction qui change ses habitants en zombies. C'est évidemment fâcheux et il faudra tenter découvrir les causes de cette épidémie mortifère. L'enquête mènera notamment les joueurs jusque dans la Forteresse Grafu dont le seigneur n'a de cesse de tenter de redonner le sourire à sa fille malade, la jeune Annelia, en accueillant cirques, clowns, jongleurs et autres dresseurs de bêtes exotiques dans son palais... Mais pervertie par la douleur et les malédictions, la jeune fille se montre manifestement peu réceptive aux festivités, préférant utiliser ses visiteurs de passage pour ses expériences chimériques... Le cirque coloré prend alors des allures de foire aux monstres et dans cette ambiance très fellinienne, les joueurs devront rivaliser avec les sept bosses successifs de l'instance, du clown maléfique aux chimères monstrueuses en passant par les peluches maudites et les magiciens démoniaques... Et après avoir passé les « sous fifres » (qui ont tout de même réussis à faire chuter un personnage doté de pouvoirs de GM), les joueurs atteindront finalement la salle du trône pour faire face au conte Grafu et découvrir le secret d'Annelia (qu'on ne révélera pas ici). Chacun de ces bosses opposera une stratégie différente : les uns tenteront de diviser les joueurs, les autres organiseront leur fuite s'ils se retrouvent en mauvaise posture, tous infligeront des dégâts monstrueux à ceux qui les affronteront (comme tous les donjons de Runes of Magic, ces nouvelles instances seront disponibles en mode facile, normal ou difficile).

Runes of Magic : Chapitre IV, Land of Dispair

Pour relever ce défi de taille, le Chapitre IV complète sa mise à jour de contenu par l'ajout de quelques nouvelles fonctionnalités. Nous l'abordions récemment, les joueurs de Runes of Magic pourront ainsi prochainement opter pour une troisième classe jouable.
On le sait, dans Runes of Magic, les personnages peuvent choisir de se bi-classer et progresser parallèlement dans deux classes de personnage. Avec le Chapitre IV, la possibilité d'y ajouter une troisième classe apparaît donc dans le MMORPG, ouvrant l'accès au tri-classage (ne donnant néanmoins accès qu'aux compétences de base de cette troisième classe). Le sujet étant délicat, susceptible de bouleverser l'équilibre (précaire) du jeu, Frogster annonce une période de bêta-test planifiée du 6 au 29 avril, permettant de découvrir cette évolution avant de la déployer « fin avril ou début mai » sur les serveurs live (comme pour l'ensemble de ses titres, le Chapitre IV de Runes of Magic fera l'objet d'une distribution digitale, mais aussi en version boîte, vendue un peu moins de 10 euros et contenant l'équivalent en objets virtuels en plus d'une monture inédite).
Gageons que les avis ainsi collectés seront effectivement pris en considération dans la mesure où le développeur taiwanais, Runewaker, appartient partiellement à Frogster pour répondre notamment aux attentes des joueurs occidentaux.

Précédent
Mythos, petit chaperon rouge sang
Sommaire :

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Runes of Magic ?

182 aiment, 62 pas.
Note moyenne : (260 évaluations | 47 critiques)
5,3 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Runes of Magic
(146 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

202 joliens y jouent, 634 y ont joué.