Funcom fait ses comptes et prépare plusieurs nouveaux jeux

En situation financière délicate (accusant toujours des pertes au troisième trimestre 2015, mais réduites), Funcom confirme l'évolution de sa stratégie : la production de deux nouveaux petits jeux (sur le modèle de The Park) et l'annonce d'un jeu de moyenne envergure début 2016.

Comme chaque trimestre, Funcom publie les comptes de son troisième trimestre 2015 et si le développeur norvégien accuse toujours des pertes, il les réduit grâce à des mesures d'économie et fait surtout évoluer sa stratégie passant le développement de plusieurs nouveaux jeux.
Concrètement et en termes chiffrés, au cours du trimestre, Funcom revendique un chiffre d'affaires établi à 2,2 millions de dollars de chiffre d'affaires (qui continue de baisser lentement au regard des 2,65 millions enregistrés au cours trimestre précédent), accusant 224 000 dollars de pertes (réduites, donc, au regard ses 4,2 millions de dollars de pertes au deuxième trimestre 2015 ou des 7,02 millions de pertes du même troisième trimestre en 2014).

Funcom fait ses comptes et prépare plusieurs nouveaux jeux
Groupe

Si les résultats sont loin des espérances du studio, Funcom précise néanmoins que ses MMORPG en cours d'exploitation (The Secret World, Age of Conan et dans une moindre mesure Anarchy Online) restent sa principale source de revenu et sont toujours à l'équilibre financièrement. Au contraire de LEGO Minifigures Online, qui échoue à atteindre les objectifs internes que le studio s'était fixé -- malgré des promotions et contenus gratuits proposés sur plateformes iOS, que les joueurs téléchargent mais sans franchir le cap ensuite des contenus payants.
The Park, « l'aventure d'horreur psychologique » lancée par Funcom le 27 octobre dernier (et dont le fruit des ventes n'apparait donc pas dans les comptes du troisième trimestre), affiche manifestement une meilleure fortune : si Funcom ne comptait pas sur le jeu pour redresser ses comptes (le jeu est une expérimentation pour le développeur), le développeur souligne que The Park a bénéficié d'un important bouche-à-oreille sans dépense marketing et contribue à valoriser la licence de The Secret World. Raison pour lesquelles Funcom confirme l'évolution de sa stratégie pour l'avenir.

The_Park_Screenshot_2_3240b.jpg

Le studio norvégien entend poursuivre l'exploitation de ses MMORPG (on l'a vu, ils sont sa principale source de revenu), mais dorénavant se concentrer aussi sur le développement de « projets moins risqués », c'est-à-dire moins onéreux et plus rapides à produire, de petite et moyenne envergure. Dans ce contexte, Funcom annonce poursuivre « le développement de prototypes et concepts pour de nouveaux jeux » d'ici à la fin de l'année et au cours de l'année 2016, avec l'objectif « d'annoncer un nouveau jeu de moyenne envergure début 2016 et deux petits jeux [sur le modèle de The Park] plus tard dans l'année ».
Un flux de petits jeux entrecoupés de jeux plus ambitieux, donc, permettant à Funcom de faire montre d'une certaine modestie le temps de redresser ses comptes (des mesures d'économies et des jeux de moindre envergure), mais tout en se recentrant sur son savoir-faire historique (des « jeux d'ambiance », susceptibles de valoriser ses licences). On sera sans doute curieux de les découvrir dans les mois à venir -- et de déterminer si l'expérience « The Park » est reproductible une fois l'engouement de la découverte passée.

Réactions (48)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Funcom ?

38 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (51 évaluations)
6,9 / 10 - Bien