Lineage en berne et les comptes de NCsoft s'essoufflent

Les chiffres d'affaires générés par Lineage et Guild Wars 2 déclinent respectivement de 26,5% et 15,3% et NCsoft affiche des comptes en berne, tout juste portés par une (forte) progression de Blade and Soul.

Comme ses homologues, NCsoft publie ses comptes trimestriels (pour le troisième trimestre 2013) et si le géant coréen affiche toujours des résultats positifs, ils se révèlent néanmoins en baisse par rapport au début de l'année.
Le groupe coréen revendique un chiffre d'affaires de 190 milliards de wons (118 millions d'euros) en baisse de 12% au regard du trimestre précédent, pour un résultat net positif de 26,3 milliards de wons (ou 18,4 millions d'euros) mais en chute 23% par rapport au trimestre précédent et de 44% par rapport au troisième trimestre 2012.

Lineage en berne et les comptes de NCsoft s'essoufflent

Mais au-delà des chiffres bruts, on s'intéresse surtout aux raisons de ces résultats en diminution. Au cours du deuxième trimestre 2013, NCsoft revendiquait un résultat record pour Lineage, son MMORPG historique lancé en 1998. Une performance qui n'est pas réitéré ici (le chiffre d'affaires de Lineage, établi à 43,7 millions d'euros, accuse une baisse de 26,5% en trois mois) et on constate une même tendance pour Guild Wars 2 (le deuxième MMO de NCsoft en terme de résultat économique, générant 17,1 millions d'euros, connait une baisse de 15,3%).
Et cette baisse d'activité de Guild Wars 2 se ressent mécaniquement dans les résultats d'ArenaNet : la filiale américaine de NCsoft enregistre son chiffre d'affaires le plus bas depuis un an (6,9 millions d'euros, en baisse de 14% par rapport au trimestre précédent et de 30% en un an). À titre de comparaison, ArenaNet engrangeait l'équivalent de 37 millions d'euros au cours du quatrième trimestre 2012 lors du lancement de Guild Wars 2.

Si les titres phares du catalogue de NCsoft accusent des résultats en berne, Blade and Soul tire néanmoins son épingle du jeu. Grâce à sa mise à jour « Baek-chung », le MMO d'arts martiaux voit son chiffre d'affaires croitre de 40,5% sur la période (générant alors 14,2 millions d'euros lors ud trimestre).
Comme à son habitude, NCsoft ne se montre quoiqu'il en soit pas inquiet pour l'avenir, comptant notamment sur le marché chinois pour relancer ses résultats à la hausse. Le géant coréen mise les versions chinoises de Blade and Soul et Guild Wars 2. Et en Occident, NCsoft devrait aussi compter sur WildStar (même si le groupe reste manifestement plutôt discret quant au MMO de Carbines).

Réactions (76)


Que pensez-vous de NCsoft ?

41 aiment, 38 pas.
Note moyenne : (83 évaluations)
4,6 / 10 - Moyen