Premier bilan mitigé du changement de modèle de TSW alors que Funcom restructure

Le mois dernier, The Secret World renonçait à son abonnement mensuel et depuis lors, Funcom a écoulé 70 000 boîtes de jeu. Un résultat en-deçà des attentes, le studio poursuit sa politique de réduction de coûts.

Premier bilan mitigé du changement de modèle de TSW alors que Funcom restructure

On l'a noté, en décembre dernier, Funcom faisait évoluer le modèle économique de The Secret World (optant pour le « buy-to-play »), renonçant à l'abonnement mensuel mais vendant toujours des boîtes de jeu. Un petit mois plus tard, Funcom en dresse un premier bilan, manifestement en demi-teinte.
Si, par voie de communiqué, le développeur norvégien revendique une « activité en jeu en hausse de 400% alors que les joueurs de la première heure sont de retour et rejoint par des milliers de nouveaux joueurs », le studio évoque surtout la vente de 70 000 boîtes de jeu au cours du mois écoulé, « soit une hausse de 30% du nombre total de vente ». Si la « hausse d'activité in-game » (le nombre de joueurs actifs) est difficilement quantifiable, on comprend que le développeur a vendu un total 300 000 copies du MMORPG depuis l'été dernier (une base qui, pour l'instant, n'atteint pas son estimation basse qui tablait sur la vente de 800 000 exemplaires en un an).

Fort du résultat, Funcom indique poursuivre sa « restructuration » initiée en octobre dernier. Le développeur entend poursuivre la « consolidation de ses bureaux et de ses équipes à travers le monde » (un terme pudique évoquant des licenciements) et concentre ses activités autour d'une « équipe centrale » basée à Oslo, qui assure le développement de LEGO Minifigures, son prochain MMO reposant sur la licence LEGO, et l'exploitation de ses autres titres, Age of Conan, Anarchy Online (jusqu'alors pris en charge par Funcom Montréal) et The Secret World.
Dans ce contexte, GamesIndustry International se fait l'écho d'une source anonyme qui, dans le cadre de la politique de réduction de coûts de Funcom, évoque la possible fermeture du bureau de Montréal du développeur. Interrogé sur le sujet, Funcom « confirme que le bureau de Montréal sera touché par les restructurations mais ne sera pas totalement fermé et continuera d'exister, bien que sous une forme différente de celle qui est la sienne actuellement ». Le groupe y travaille encore et indique « ne pas pouvoir communiquer plus de détails pour l'instant ». De toutes évidences et au-delà des qualités ludiques du MMO, on comprend que le développement de The Secret World au regard de son résultat commercial mitigé obère les activités de Funcom. Manifestement, le studio se concentre sur ses fondamentaux en attendant des jours meilleurs.

Merci à The Londonian, Peredur et Akis pour avoir signalé cette information.

Réactions (165)


Que pensez-vous de Funcom ?

38 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (51 évaluations)
6,9 / 10 - Bien