Le Canada, nouvel Eldorado du jeu vidéo

Le Canada, nouvel Eldorado du jeu vidéo ? C'est ce que défend l'Electronic Software Association of Canada, fort de son statut de troisième puissance vidéo ludique mondiale.

L'Electronic Software Association of Canada (ESAC) vient de rendre public une étude sur la place de l'industrie vidéo ludique dans l'économie canadienne. Il y apparaît, en vrac, que « plus de 14 000 canadiens travaillent dans les 247 studios de développement » du pays, plaçant le jeu vidéo « devant le secteur de la vente au détail ou des transports » et faisant du Canada, la « troisième puissance vidéo ludique mondiale », derrière les Etats-Unis et le Japon, mais devant la France, la Chine et l'Angleterre.
Et les chiffres devraient encore augmenter de 29% d'ici l'année prochaine (Ubisoft, qui emploie déjà 1700 canadiens, devraient par exemple en recruter 1300 de plus d'ici 2013).

La popularité du Canada chez les créateurs de jeux s'expliquerait notamment par une fiscalité particulièrement attractive (on se souvient que c'est déjà ce qui avait motivé Funcom à implanter ses nouveaux bureaux à Montréal) et une « culture » du jeu vidéo. L'ESAC entend par exemple promouvoir le développement et l'utilisation de jeux vidéo éducatifs dans les écoles canadiennes.

Réactions (13)


  • En chargement...