GDC 09 : Pour Rob Pardo, on surévalue parfois l'innovation

Comme nombre de ses homologues, Rob Pardo (Blizzard) est présent à San Francisco pour la GDC 09. Et selon lui, on surévalue l'innovation au détriment de la réalisation des jeux.

Rob Pardo (Blizzard) est un fidèle de la Game Developers Conference (GDC) et il était présent cette semaine à San Francisco pour l'édition 2009. Dans le cadre d'une discussion avec Warren Spector (fondateur de Junction Point Studios et à qui l'on doit plusieurs titres de la série des Ultima ou encore Thief ou Deus Ex) et Brian Fargo (fondateur d'Interplay à l'époque de Fallout), les trois hommes auraient discuté de la nécessité de renouvellement du genre vidéo ludique.

A en croire Gamasutra qui résume la discussion, si Spector se dit triste du peu de nouveautés dans l'industrie du jeu (trop de jeux médiéval fantastiques, par exemple), Rob Pardo considère au contraire qu'on « surévalue parfois l'innovation ». Selon le lead game designer de World of Warcraft, l'industrie du jeu « ne retient aucune leçon en matière de réalisation ». « Ce n'est pas tant qu'il y a trop de jeux fantasy... je ne pense pas qu'il y en ait trop, il y a juste trop de mauvais jeux fantasy ».
Et Rob Pardo de prendre l'exemple de Nintendo, qui a toujours « peaufiner la réalisation » de ses jeux, ave succès. Une pratique érigée en dogme chez Blizzard également, avec le succès commercial qu'on connaît. « Vous serez loué pour ça ».
Les mauvaises langues demanderont peut-être des jeux bien réalisés et innovants...

Réactions (88)


Que pensez-vous de Blizzard Entertainment ?

77 aiment, 45 pas.
Note moyenne : (125 évaluations)
6,1 / 10 - Assez bien