Hellgate: Resurrection

Hellgate


Développeur Flagship Studios
Editeur HanbitSoft
Exploitant The9
Distributeur HanbitSoft

Plateformes Windows
Genres Action, action-rpg, jeu de rôle, jeu de tir, hack and slash, fantastique, post-apocalyptique

Statut Exploitation interrompue
Sortie 2 novembre 2007
Arrêt 31 décembre 2015 (Europe)
26 février 2016 (République de Corée)

Modèle économique Acquisition du jeu payante, sans abonnement, avec microtransactions

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
français

PEGI Déconseillé aux moins de 18 ans Déconseillé aux moins de 18 ans

Extensions Tokyo (2010)
Hellgate est un FPS/RPG "instancié" plongeant le joueur au coeur de Londres dans un futur proche, où la capitale britannique est envahie de hordes de créatures maléfiques à éliminer à coups d'épée et lasers.

Présentation modifier

Se déroulant en 2038 dans un futur proche, alors que la Terre est envahie de hordes furieuses de créatures infernales, dans Hellgate: London le joueur est invité à incarner un représentant survivant de l'une des trois factions disponibles, à savoir les Templars, les Cabalists ou les Hunters., offrant chacun deux sous-classes aux pouvoirs disctincts (par exemple, les Templars pourront être Guardian ou Blademaster). Au coeur de la capitale britannique ravagée, dans une atmosphère sombre et lourde, les trois factions usent de magie et de technologies (faites d'épées, de blasters et autres armures d'énergie), pour tenter de renvoyer les armées maléfiques dans leurs abysses.

Systèmes de jeu modifier

Edité par Namco et développé par Flagship Studios (studio fondé par une cohorte d'anciens de chez Blizzard North ayant fait leurs armes sur la série des Diablo), Hellgate: London est présenté comme un FPS/RPG (mêlant "jeu de tir" et "jeu de rôle") reposant sur un univers largement instancié.
Hellgate: London intègre tous les attributs du FPS (doté d'une vue à la première ou à la troisième personne selon le type d'armes utilisé – de mêlée ou à distance), mais aussi du RPG (le jeu intègre notamment un système de quêtes et missions susceptibles de faire évoluer l'univers de jeu et les PNJ qui le peuplent).

Bien que le jeu intègre un mode "solo", l'équipe de développement assure que le jeu en ligne est une composante essentielle d'Hellgate. A ce jour, peu d'informations sont disponibles sur les options "multijoueurs" d'Hellgate (censées être "bien différentes du BattleNet de Diablo" et encore secrètes), mais l'équipe de développement revendique une base persistante liant une multitude d'univers instanciés, générés dynamiquement et aléatoirement (afin de rendre "le jeu unique à chaque fois que vous jouez"). D'après Bill Roper (de Flagship Studios), les guildes y tiendront une place vraisemblablement importante. En outre, l'absence de serveurs physiques distincts permet à l'ensemble des joueurs le souhaitant de jouer ensemble. D'après l'équipe de développement, ce choix de conception permet d'améliorer les relations entre la communauté des joueurs et augmenter l'intérêt de l'aspect économique du jeu.

A savoir qu'à ce jour Flagship Studios à annoncé qu'il y aura deux possibilités de jeu, l'une gratuite après l'achat de la boîte de jeu et l'autre payante (9,99€ par mois) offrant davantage d'options et de contenu, tel le fameux mode hardcore, où si le personnage peut subir la mort définitive et irrévocable. Cependant, encore peu d'informations sont données sur le contenu réel que donnera l'option payante du jeu par rapport au jeu sans abonnement. Il est néanmoins précisé que tous les joueurs auront accès aux trois factions disponibles, ainsi qu'aux deux sous-classes de chacun d'entre elles.

Extensions modifier

Hellgate: Tokyo

Hellgate: Tokyo (2010)

Après Londres, Tokyo, la capitale japonaise est également en proie à une invasion démoniaque qu'il faudra repousser.

Sociétés liées modifier

La liste ci-après répertorie les sociétés liées à Hellgate: Resurrection.

Flagship Studios
Société, 2003
Développeur
HanbitSoft
Société, 1999
Distributeur, éditeur
The9
Société, 2000
Exploitant

Informations complémentaires modifier

Suite à la faillite du studio de développement Flagship Studios en août 2008, Hellgate: London a été abandonné en Occident, mais repris en janvier 2009 par HabitSoft en vue d'une exploitation en Asie. Faute d'accord avec l'éditeur occidental, le jeu n'était plus disponible en Occident.
Fin 2009, le jeu connaît une certaine popularité en Asie et fait l'objet de plusieurs mises à jour réalisées par HanbitSoft et son studio de développement T3 Entertainment. Le jeu est renommé Hellgate: Resurrection et une extension (Hellgate: Tokyo) est par ailleurs annoncée dans la foulée.

En janvier 2010, on apprend que HanbitSoft acquière l'ensemble des droits d'Hellgate, en vue d'exploiter le jeu partout dans le monde (en Asie, mais aussi aux États-Unis et en Europe).

Critiques

5 critiques de Hellgate ont été publiées.

Pour ce qui est du jeu en lui-même, je ne vais rien ajouter de plus. Gameplay exitant, background original, etc. Je viens ici pour vous parler de la partie réservée aux abonnés et surtout de la stragégie commerciale de la société. - Bok-FF, le 9 novembre 2007
Après avoir testé la demo, la désillusion. Le design est sympa mais vraiment pas à son avantage dans les premiers niveaux, les ennemis passifs, bref rien de trés alléchant, mais le soir même, l'accès bêta se débloque, ce qui me laissait... - Oneyed, le 3 novembre 2007
Voilà des années que je revais d'avoir un FPS dans le plus pure style avec des caractéristiques propres au RPG le tout en MMO. Et bien c'est fait, c'est beau c'est fluide c'est bourrin mais technique (le type d'arme et de classe... - Valteras, le 4 novembre 2007

Vidéos

26 vidéos de Hellgate ont été référencées.

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.