Critiques de Bal'E

  • 18 mai 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Premièrement, j'aimerais vous dire, même si le jeu est sorti en Corée en 2005, qu'il est pas trop pour y jouer puisque le premier serveur implanter par MIN communication (le vrai Producteur et éditeur derrière RAN-online) par ici a vu le jour l'automne dernier (Ran-world). Il a donc juste 6 mois d'existence. Ce nouveau serveur améliore le ping et diminue le lag par rapport aux serveurs éloignés (Malaisie) d'avant. http : //www. ran-world. com/

    J'ai décidé de faire une critique de ce MMO méconnu ici (2 threads en tout sur le forum de JOL) qui date de 2005 alors que Ran Online est devenu l'un des MMORPG le plus joué en Malaisie, Chine, Indonésie, Thaïlande, Taïwan et les Philippines.


    Ran Online est un MMO 3d gratuit (f2p) basé sur un campus de type japonnais. Le concept s'articule autour de plusieurs écoles qui sont en compétition pour le contrôle des zones.

    Introduction

    Il y a 18 ans une éclipse totale a enfoui l'Asie et une pluie de météorites a balayé le pays en laissant seulement la destruction dans son sillage. La partie touchée du continent a été mis en quarantaine par le reste du monde : les météores avait ouvert une faille dimensionnelle vers un royaume démoniaque !

    Peu de temps après, une nouvelle organisation se leva : elle a recueilli des richesses et des ressources, et construit des écoles destinées à former les plus forts et le plus intelligents : ils deviennent des combattants contre le mal qui se soulève.
    L'organisation a érigé des boucliers autour des écoles, dans l'espoir de garder les humains possédés et morts-vivants en dehors. Mais dans Leonair, l'un des 4 campus, les boucliers ont lâchés et l'école a été attaqué puis détruis.
    Maintenant, seulement trois d'entre eux restent. Et le sort du monde repose entre les mains de leurs élèves.



    La formation commence

    Dans l'écran d'introduction, vous serez accueilli par une musique très inspirée de rock, qui définit parfaitement l'ambiance du jeu.
    Vous devez choisir votre campus parmi les 3 offerts et votre rôle : chaque école a son propre style particulier (de l'ancien, la mystique, jusqu'au haute technologie) , tandis qu'il y a quatre classes disponibles, chacune d'elle à 3 chemins possible par la suite donc (sauf le chaman, il a deux voix seulement). On se retrouve donc a la fin avec 11 classes déférentes avec leurs prores skills.
    Les classes demeure très standard (DPS corps à corps, ranger, guérisseur, aoe). Chacune des classes a son rôle a jouer dans le jeux

    Vous recevrez des points de compétences et d'attributs pour chaque niveau et vous pourrez les dépenser en conséquence, vous avez le choix de se concentrer uniquement sur peu de pouvoirs (pure dex/pure Pow ou pure int) ou de développer un plus large éventail d'en tirer parti. Il suffit de garder à l'esprit que, en vue de renforcer les compétences de certains, vous devez répondre à la fois au niveau (lvl) et aux exigences des stats.
    Si vous voulez plus de points de compétences, vous pouvez effectuer des tâches pour un NPC : en général ce sera une tâche difficile. Bref se sont des quêtes spéciales qui donnes comme récompense des point de stat, à vous de les trouver.


    Ce qui est bien c'est que ce jeu a sa propre âme, il n'a pas été contaminé par WoW. Ici il n'y a pas de PNJ avec un point d'interrogation sur la tête pour indiquer un quête. Mais une chance il y a tres peu de NPC car nous levellons principalement par le "farm" mais ca tombe bien puisque celui-ci est très amusant.

    Dès que vous avez parlé avec les enseignants et autres personnes à l'intérieur de l'école vous recevrez des missions pour comprendre les bases du jeux. Les premières tâches ont pour but de vous faire découvrir le campus et vous donner un aperçu des lieux (intérieur et extérieur) et les opposants. Les missions sont détaillées dans le tableau approprié, et il y a juste assez pour passer, généralement ils impliquent mobs tuer, mais parfois on peut vous demander des tâches plus ingrates comme le nettoyage de détritus.

    Style de combat vraiment unique

    C'est le point fort du jeux, c'est assez simple : il suffit de faire un clic gauche et votre personnage commencera à l'auto-attaque de l'ennemi. Le bouton de droite est réservée à un skill (capacités spécial) qui s'active seulement quand on clic droit sur le mob donc il y a pas de blockage de target et vous pouvez placer sur une barre de raccourcis vos potions et consommation que vous pourriez avoir besoin dans la bataille afin de vous guérir et de régénérer le pouvoir. En fait c'est un des meilleur système de combat que j'ai vu dans un MMO car il est simple et mais combien efficace.

    A la longue, les combats deviennent de plus en plus rapide, une activation rapide des compétences via le clavier (comme pour les consommables) est utile.

    . En dehors de butin ordinaire sur les mobs que vous avez tué, il est possible de "looter" une boîte de destin qui est en sorte un 'oeufs de Pâques où vous pouvez trouver buffs temporaires ou, moins fréquemment, des bombes et même un mini-boss (ouch ! )

    En général, les étudiants veulent également look "cool", tout en luttant contre le mal : des écoles et les ministères fournissent des uniformes différents, et si vous souhaitez personnaliser encore plus votre apparence, vous pouvez acheter d'autres ensembles uniques via la boutique (ainsi que d'autres avantages pour vous aider nivellement).

    Parle-on en du cash-shop, il est bien fait car pas trop onéreux, pour l'instant je l'utilise pour acheter la nourriture de mon pet qui m'offre un buf de regen passif, mais le coût est vraiment abordable, il ya quelque autre utilités mais les items du cash-shop servent surtout pour changer notre "skin".

    Vos mobs ont un lien avec un autre dimension démoniaque, au début même si ils ont l'air d'être humain, à partir de certains niveaux vous rencontrerez des adversaires plus monstrueux comme des zombies et les vampires. Mais le vrai problème avec les ennemis réside dans le manque d'information : la seule chose que vous pouvez voir une barre vitale, mais vous ne recevrez aucun renseignement sur le niveau de défi, comme dans la plupart des MMO. Par conséquent, vous aurez à apprendre par vous-même que les adversaires, vous pouvez prendre, sans aucun moyen de l'évaluer.

    Party

    En géneral, les autres joueurs (low) n'utilise pas le pet du "cash shop "comme moi (même si il coûte pas cher) , ils préfèrent xp en party car l'xp est meilleur, il suffit que quelqu'un cour chercher un pack de mobs et les tués en AoE. Souvent des haut level viennent power leveler les low, il suffit de demandé et génerallement on se fait inviter en party si il ya de la place bien sûre.


    PvP

    Le PvP dans RAN Online prend deux formes. Le premier et le plus simple est duels. Les joueurs peuvent défier autres duels à peu près partout. La deuxième et la plus intéressante sont la bataille entre les écoles. À certains moments pendant la journée, les joueurs seront en mesure d'attaquer les joueurs appartenant à d'autres écoles.

    Je me suis fait PK qu'une seule fois en étant low lvl.


    Conclusion

    Ce jeu possède quelques fonctionnalités intéressantes, bien que certaines parties auraient pu être améliorés. Si vous aimez les manga et anime, ou recherché un climat plus "contemporain" ou pour ceux qui s'intéressent à un MMORPG typiquement coréen alors ne cherchez pas plus loin.

    Avantages :
    -Le seul MMO dans un univers dit"contemporain" sans être un supers-héros qui vole
    - Les animations sont biens réussi et les effets
    - Un bon nombre de compétences permettant de personnaliser des personnages en fonction de style de combat
    - Efficacité de son auto-système de navigation
    - Les combats sont "fun" se qui rend le "grind" plus plaisant que sur les autres MMOs
    - Fonctionne sur la plus part des machines (pc).
    - Beaucoup de contenus (7ieme épisodes) car le jeux a énormément de succès en Asie.

    Moins :
    - C'est un jeux basé sur le "grind" pour ceux que cela dérange (moi pas)
    - Graphismes datant de 2005 sans pour autant être déplaisant bien au contraire, ils on bien vieillis.
    Publié le 10 mai 2010 à 21:28, modifié le 18 mai 2010 à 14:56
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 26 sept. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    46 personnes sur 53 ont trouvé cette critique utile.
    Le moment est venu, Fallen Earth est sortie. Bienvenue à l'Apocalypse... Mais est-ce vraiment le monde apocalyptique que vous attendiez ? Ou est-ce que Fallen Earth est un échec apocalyptique ?

    Avant tout il faut être clair Fallen Earth est un jeu bac-à-sable (sand box). Le monde entier est immédiatement accessible après une brève mission didacticiel, et un vaste monde s'ouvre à vous. Avec très peu d'indications et seulement un immense désert devant vous, il peut sembler difficile de prendre en main au début dans ce monde. Toutefois Icarus Studios nous a donné beaucoup à faire dans ce monde anciennement appelé le Nevada (d'aujourd'hui) qui a été dévasté à la suite d'un conflit nucléaire et amplifier par la pandémie du virus Shiva ; seulement quelques poches régionales ont été épargné sur la planète.

    Avec 5600 quêtes, 70 villes, plus de 6 000 objets, 6 factions avec ville à conquérir (pvp) , un système extrêmement puissant d'artisanat ou 90 % des objets utilisés sont craftables, et un monde massif à explorer (7000 km²) Une extension déjà en préparation (le mur) , il y a donc plein de choses à faire ici si vous avez un peu d'imagination.

    Fallen Earth est un véritable joyau dans l'océan de MMOs, mais c'est un jeu de niche. Si vous cherchez un jeu plus structuré, aller voir ailleurs, Fallen Earth est un jeu bac-à-sable et c'est à vous de faire votre propre expérience virtuel. C'est une totale sensation de liberté qui vous attend sur ce jeux.

    Le système de contrôle est solide, avec la possibilité de jouer à la troisième personne, ou de zoomer sur la première personne pour une sensation de FPS plus familier et immersif. Il y a des tonnes de façons d'améliorer votre personnage et beaucoup de compétences pour apprendre, y compris une myriade de compétences d'artisan afin de fondé un véritable marché, comme la cuisine, la science, les mutations la médecine, l'armorcraft, les armes et les véhicules.

    Les graphismes dans Fallen Earth ne sont pas époustouflant, mais ils sauront toujours impressionner par leur justesse et leur réalisme, il faut juste se méfier des exigences du système demandées, jouer Fallen Earth avec les spécifications techniques minimales n'est pas conseillé mais fonctionne. Si vous arrivez à faire fonctionner Warhammer ou LotRO c'est du même acabit par exemple.

    L'ambiance de Fallen Earth est sombre, sombre non pas dans le sens de violence comme AoC par exemple, mais sombre au sens ou son monde est d'un réaliste déconcertant, ou tout les détails prennent son importance et viennent amplifiés notre sentiment d'apocalypse. Sans ce réalisme mon immersion ne serait pas aussi intense. A ce niveau il va m'être difficile de retrouver ce sentiment ailleurs.
    Ainsi, si votre but est de recherché une expérience d'immersion libre et total dans un monde apocalyptique, alors ne cherchez plus, vous l'avez trouvé : "Welcome to Apocalypse"
    Publié le 26 sept. 2009 à 17:33, modifié le 26 sept. 2009 à 17:44
    46 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 15 juin 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Après de multi essais (ROHAN, Requiem, Tabula, AoC, WoW, RFO, PW et j'en passe... ) je retourne sur silk Road, ce jeu est parfait pout tous les amoureux de Lineage 2. Il a les mêmes qualités et les même défauts : Je le trouve + beau que L2, c'est ouvert, le pvp/pk se ressemblent beaucoup avec spam potion. Le serveur est controlé par les hauts levels pour les boss et forteresses, y a les armes over enchantées, le jeu est infesté de bots, des gold sellers, ce qui rend le jeu bien pour un marché de vendeurs.
    Le grind est long comme L2 mais y a les outils pour le rendre moins long : acheter dans l'item mail, acheter aux gold sellers ou botter a la méthode dure : la gratuité, le choix est là.
    Bref pour ceux qui en on marre de l'univers de L2 mais qui veulent un jeu du même type avec les mêmes qualités/défauts et règle :

    Passées les premières difficultés liées à la page de login. Le problème du lag aux heures de pointe a été grandement résolu ces derniers jours, mais c'est en revanche plus difficile de rentrer dans le jeu à certains moments. N'hésitez pas à insister, on finit toujours par rentrer et le jeu mérite la chandelle ! Lorsque l'on joue tard le soir ça va déjà beaucoup mieux.

    A noter que SRO n'est pas "entièrement" gratuit : car il faut bien payer aussi les développeurs et les serveurs. SRO innove avec un concept nouveau qui est celui de la semi-gratuité. Si vous accrochez au jeu et souhaitez progresser à haut level, ou obtenir des pets très utiles dans le jeu, l'achat de quelques silks (contre $) devient très utile, voire nécessaire. Mais ce système ne déséquilibre pas complètement le jeu et reste très bien géré.

    A noter également que SRO est un jeu qui semble très joué et apprécié en Corée.

    Points forts, si vous aimez :
    - Builds de persos avec du choix : un minimum de reflexion, de connaissance, de lecture des forums est nécessaire pour monter un perso viable.
    - Monter et équiper votre perso avec une grande variété d'équipements (objets uniques, super-unique. etc).
    - Quasiment à tous les levels vous pouvez upgrader votre perso, achat de nouveaux skills, objets... etc
    - Pvp et factions, jobs : trader, hunter, thief tous très funs accessibles pleinement dès le niveau 20.
    - Tuer des mobs à la chaine à très grande vitesse, quasi style Diablo 2 (mode farm).
    - Jeu très stable, quasi aucun crash ou bug de ce que j'ai pu en voir.

    Points faibles, si vous n'aimez pas :
    - Le farm, le monster bashing. Il reste beaucoup plus agréable et rapide que sur des jeux comme L2 ou RFO à mon gout, mais cela reste un jeu coréen. Ne vous leurrez pas^^
    - L'attente au login, les serveurs surchargés (dû à l'apparente gratuité du jeu, au départ). Mais apparemment JoyMax progresse et continue à ouvrir de nouveaux serveurs.
    - Les quêtes restent très basiques : tuer 200 mobs X, tuer 600 mobs Z... etc. Les amateurs de quêtes chiadées à la WoW seront déçus ici. Mais elles peuvent aussi vous accompagner tout au long du jeu et les récompenses valent le détour.
    Publié le 12 juin 2008 à 18:42, modifié le 15 juin 2008 à 23:54
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 23 mai 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    1 personne sur 5 a trouvé cette critique utile.
    Je tiens à noter que mon point de vue est celui d'un hardcore gamer qui ne recherche peut-être pas la même chose que la plupart des gens.

    Si on compare AoC avec ce qu'il était supposé être il y a 10 mois c'est certains que s'est une pure déception. Il y'a 6 mois j'étais un fan boy de ce jeux, après je suis devenu bêta testeur pour ce jeu.

    Bien sûr c'est très joli. L'ambiance et le background plus réalistes sont ce que j'aime le plus dans ce jeu.

    Dans les premières semaines j'étais emballé par ce jeu qui semblait offrir de nouvelles possibilités au niveau du gameplay (combos). Les combos en PvE c'est vraiment excellent mais je reste perplexe quant à leur efficacité en PvP et si ça apporte plus de fun finalement ?

    Mais au fil des semaines de bêta je m'aperçois qu'après l'euphorie des premiers moments, ce jeu s'éloigne vraiment trop de ce que je recherche d'un MMORPG. Même si une partie du jeu est solotable, il se doit d'inclure des challenges de groupes et dans AoC il en a vraiment trop peu.

    Le channel chat est vraiment mal conçu. Sans doute un des pires que j'ai vue dans ma vie de joueur.

    La phase de levelling est nettement trop courte pour un MMORPG. L'aventure dans un MMORPG c'est pas seulement le end-game mais tout ce que nous avons vécu avant et qui s'imprègne dans notre mémoire, ce qui fait qu'on s'attache à notre perso. De plus leveler que par des quêtes "FEDEX" devient plus lassant que le "bashing" de mob.

    Son coté loading de map et instance me donne les mêmes frissons et me rappelle les mêmes mauvais souvenirs que j'ai vécu dans les pires free2play auxquels j'ai joué.

    Le dernier clou enfoncé est bien sure les sièges instanciés 48vs48 qui sont loin des mass PvP sauvages de Lineage 2.

    En conclusion ce jeu n'est vraiment pas fait pour moi.
    Publié le 23 mai 2008 à 16:52, modifié le 23 mai 2008 à 18:02
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 3 avril 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    12 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    Lineage II est un très bon jeu pour quelqu'un qui a le temps de s'investir : très « hardcore » . Il faut un an et demi pour monter un noble « stuffé » en étant « legit » .

    Le seul conseil que je donnerais : trouvez-vous un clan orienté PvP, parce que Lineage II est un jeu PVP ! Cela va t'éviter de prendre de mauvais plis des joueurs PvE. Ainsi, vous allez bien savourer ce jeu avec tout ce qu'il peut apporter (accès au Rb, sièges, gank, guerres de clans)... Pour tout cela, il te faudra PvP.

    L'aspect négatif : infesté de bot (s) , donc souvent vous ne vous bâterez pas à armes égales. Ceux qui E-bay le plus sont les mieux « stuffés » mais un « legit » débrouillard finira par se « stuffé » pareillement. Et certaines classes sont considérées comme ne servant à rien, alors renseignez-vous avant.

    Pour résumer, Lineage II est le MMORPG (hardcore) par excellence ou la loi du plus fort prime. La justice n'existe pas dans ce monde et il n'y a pas de pitié pour les faibles. Voilà.
    Publié le 1 avril 2008 à 23:45, modifié le 3 avril 2008 à 10:11
    12 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 23 janv. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    0 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    BoF ! C'est pas ce que j'attends d'un mmorpg sur la piraterie. Je le critiquerais pas trop puisque le style peus plaire a certains (EVE et co) et que j'ai joué seulement sur la bêta. Mais ce qui me rebute dans ce jeu, c'est que les navires sont trop petits : on ne ressent pas vraiment la grandiose des combats navals.

    Pour ma part un mmorpg réussi sur la piraterie serait celui où mon clan est l'équipage d'un navire, mon leader de clan est le capitaine, le navire étant le notre clan hall (nous, nous conectons sur notre navire). Les Quest se font sur le navire lui même afin d'apprendre un métier (cuisinier = crafteur de potion hp/healer, cannonier, voilier sont des exemples). Quand il n'y a pas assez de joueurs connectés et bien certaines fonctions tombent automatiquement.

    Il y a bien sûr des villes, afin de prendre des quests de style trouver un trésor, des îles a découvrir avec des mob à tuer et rb. Du commerce pour son navire et bien sûr pvp de clan vs clan. qui est la confrontation de navire et l'abordage. Le type de navire indiquerait l'experiance du clan. Un mmorpg basé sur la coopération voilà le défi.

    Pour les sans clans, les personne pourraient se trouver un boulot comme matelot sur des navires appartenant aux serveurs.

    Dites moi pas que c'est impossible a réaliser...
    Publié le 22 janv. 2008 à 15:02, modifié le 23 janv. 2008 à 13:41
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques