Critiques d'Aion

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

10 personnes ont trouvé cette critique utile.
J'ai joué à Aion de 2009 à 2012 sans interruption. Je suis partie sur Guild Wars 2 mais compte revenir en dilettante sur Aion, à l'occasion des mises à jour. Malgré ses défauts, je garde un bon souvenir de cette expérience de jeu. Tout au long de ma critique, je vais plutôt m'attacher à décrire ce qui m'a plu et ce qui m'a déplu. En effet, certaines features qui m'ont plu pourrait être perçu par un défaut par d'autre : je préfère donc exposer mes préférences, à vous ensuite de faire votre ch...
Publiée le 27 juin 2013 par Lyael.
30 personnes ont trouvé cette critique utile.
Voila à quoi se résume ma pensée sur ce jeu : tout est dans mon titre. Je ne reprendrai pas les nombreux sujets abordés par les joueurs ci dessous (trop de bash, pvp etc) même si j'en pense pas moins, non j'ai plutôt envie de vous parler de comment j'ai vécu ce jeu. Déjà on achète le jeu, on ouvre la boite, on est pas mal content comme toujours et on se dit j'espère que ca va me plaire, la couverture est belle, le livret aussi, l'asmodienne dessinée dedans est vraiment très belle, bon ...
Publiée le 19 nov. 2009 par Cerelity.
  • 19 mai 2016
    Poussé par quelques connaissances qui y jouent depuis des années, je me suis laissé tenter par ce titre, qui n'a plus besoin d'être présenté.

    N'étant pas fan du tout de PvP, je partais avec un énorme a priori quant au jeu lui-même, qui met quand même le PvP au coeur même de l'univers. Mais j'y reviendrai plus tard.
    J'ai quand même tenter l'aventure en me disant que tant que je parviens à me limiter au PvE et en évitant au mieux le PvP, je devrai peut être réussir à avancer.

    J'ai donc commencé mon aventure, comme tout bon débutant, en zone protégée.

    J'ai été relativement étonné de l'étendu des premières zones et de leur variété. C'est beau, bien que vieillissant.
    Les contrôles sont classiques, mais efficaces. La gestion verticale, quant a elle, au début, n'a que peu d'intérêt mais comme chacun le sait, on peut voler plus tard, et donc ça donne une idée de ce que ça peut donner.


    Est ensuite venu assez rapidement le temps d'aller plus loin que la zone débutant. Et là, ça a commencé à devenir assez pénible

    J'aime les quêtes, j'adore ça. Je n'imagine pas un jeu sans quêtes. Et là, j'ai été servis. Elles sont TRÈS nombreuses. Et permettent un leveling assez rapide, et relativement gratifiant.
    La variété par contre n'a rien d'extraordinaire. Les sempiternelle missions de boucherie, de collecte, et de course. Bref du grand classique, et rien de neuf sous le soleil. Et au final, pas de grand chalenge, et rien de réellement merveilleux. Quant aux récompenses autres que l'XP, c'est tout juste anecdotique.
    Le vol, lui, offre une liberté fort sympathique, et quelques fonctionnalités assez plaisantes. Dommage qu'on ne puisse pas voler partout, ça simplifierait les déplacements sur les maps géantes.

    Avec le vol et la découverte des nouvelles fonctions, vient l'artisanat. Obscur, et fichtrement couteux au début. L'intérêt à bas niveau n'est pas au rendez-vous, et les moyens financiers à y mettre pas à la portée d'un débutant. Dommage.

    Avec la découverte de nouveaux lieux, vient aussi celle de l'interaction avec les autres joueurs. Etant un joueur gratuit, les miennes se limitaient donc à recevoir ce que ceux qui payent étaient disposer à m'offrir. Quant à leur rembourser par X ou Y moyens en leur donnant tel ou tel objets, c'est juste impossible. Et relativement frustrant.

    Et puis au fil de la progression, on sort de la zone de protection de sa race, et on découvre les joies, ou les affres dans mon cas, du PvP.
    Comme je l'ai dit plus haut, je ne suis pas du tout fan de ce genre de gameplay.
    Et Aion n'a pas menti à ce sujet, dès les premières escapades en zone PvPvE, on croise l'autre faction. N'étant pas du tout doué pour ça, il va sans dire que le PvP, pour moi, consiste à lécher le sol en me faisant marcher dessus par l'ennemi.
    Une fois. Respawn, trajet, come back aidé par des amis HL qui sont venu vérifier.
    Attaque dans le dos, mort. Respawn, et on recommence. Sauf que les ennemis sont aussi venus avec leur HL.
    Abandons des quêtes pour ce jour sur conseil de mes amis.
    Le lendemain, on prend les même, et... Bha on recommence. Toujours pas de quêtes validées, et l'impression de s'embêter à regarder voler le décors qui surgis.
    Trois jours, quatre, cinq, deux semaines à ne rien faire parce que les amis HL ne sont pas dispo pour nettoyer la zone et que l'autre race la tient.

    Je ne suis pas aller plus loin, j'ai désinstallé le jeu et n'y ai plus jamais remis les pieds.
  • 9 mai 2016
    7/10

    Aion

    Mise à jour : j'ai enfin réussi à installer Aion sur mon PC, après un reset complet de mon ordinateur, un énorme bug à la réinstallation et trois jours de téléchargement (non stop) .
    À noter : je n'ai pas utilisé de VPN pour le télécharger bien que j'habite dans les Dom-Tom (Tahiti) .

    Voilà ce que j'en pense :
    Points positifs :
    * L'histoire est très prenante et vraiment captivante ;
    * Les graphismes sont superbes ;
    * Les paysages sont captivants ;
    * Il n'y a pas d'auto-clic pour aller aux PNJs ou pour les quêtes, il faut utiliser la carte et trouver par soi-même ;
    * La difficulté a augmenté dès le départ, c'est vraiment différent des autres MMORPG où en 10 min, tu es déjà niveau 30 alors que dans Aion, il m'a fallu une demi-journée pour arriver niveau 13 ;
    * Vaste choix pour personnaliser les personnages ;
    * Vaste choix de familiers et de montures à la boutique pour un prix que je trouve raisonnable.

    Points négatifs :
    * Pay to win pour tout (tu veux parler en "monde", il faut passer par la boutique ; idem pour envoyer des objets ou des sous à un autre personnage ou pour le troc) ;
    * Quelques moments de lenteur, surtout quand on doit se retaper toute la marche sans monture et sans pouvoir se téléporter (sept minutes avant de repouvoir se téléporter à chaque fois) .
    Publié le 23 mars 2016 à 02:59, modifié le 9 mai 2016 à 20:57
  • 3 janv. 2016
    0 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    J'avais déjà joué à Aion il y a quelques années, puis je suis passé à d'autres jeux (ma faute: j'aime bien tester de nouveaux jeux) .

    J'ai dernièrement repris lorsque je l'ai découvert sur Steam.

    Bon, là, je m'y suis mis sérieusement, en faisant attention au principes du jeu : l'histoire, les fonctionnalités, les rôles de classes, etc.

    Dans l'ensemble, c'est sympa.

    Bon, rien d'innovant dans les classes, c'est du déjà vu : healer, dps, tank, etc.
    Sauf peut-être (peut-être ! ) les Artistes... mais qui sont très limités (une seule spé) !

    Parce que oui, on se spécialise.

    On commence avec une classe basique : mage (le mec en dentelle qui pète le feu) , guerrier (la tour d'acier qui fonce dans le tas) , éclaireur (on me voit, on me vois plus, on me vois... ah non, t'es mort...) , ingénieur (ça tire et ça fait du bruit ? On prend ! M'en fous que ce soit une tourelle ! ) ou artiste (franchement... tu vas aller taper ce monstre avec ta lyre ! ? ) .

    Puis arrive le niveau 10 (en fait 9, mais il faut une quête pour accéder au 10...) , et déjà on commence à te respecter (je parle des PNJ...)  parce que, comme par hasard, tu es digne de faire l'ascension !

    Quoi qu'est-ce ?
    Ben tout simplement que tu deviens un demi-Dieu, et que tu te sens tellement plus, que les ailes t'en poussent !

    Et là, tu choisis ta spécialité.

    Un mage sera (je résume) sorcier (qui pète le feu, donc, mais aussi la foudre, l'eau et la terre (sérieux t'as bouffé quoi ! ? ) ou invocateur.

    INTERLUDE : oui dans Aion, la classe à familiers c'est le mage, pas le rôdeur. FIN INTERLUDE

    Le guerrier sera DPS ou tank (logique quoi...)
    L'éclaireur est en fait la classe agile, qui devient assassin ou rôdeur (lames ou arc...) . Notez toutefois que les deux manient les lames ET l'arc, mais chacun avec sa prédisposition.
    L'ingénieur utilisera pistolets ou mécha (ouais un genre de véhicule à la Robotnik...) .
    Et l'artiste... ben il est barde et c'est tout...

    Ah oui, j'ai oublié le prêtre !

    Ben pas de surprise : c'est le healer.
    Et s'il devient clerc, c'est le méga healer !
    Sinon il sera Aede (me demandez pas comment ils choisissent les noms...) et deviendra le buffer (ou second healer) .

    Et là, on rêve, on espère !
    On se dit que les ailes, c'est trop classe et qu'on est surpuissant !

    Alors on court vers la zone qu'on pourrait appeler "Daeva City" (un daeva est un demi-dieu) , et...

    Ouaw ! C'est une zone de vol !

    Eh oui, parce qu'il y a des zones où le vol est impossible (genre le trafic aérien est hyper strict ! ) !
    Mais là, tu peux voler quand tu veux !

    Enfin, quand tu veux... faut le dire vite... Faut le faire vite surtout !

    On me vend du rêve, mais je suis en vol depuis quelques secondes que j'entends une alerte m'indiquant que je n'ai presque plus de temps de vol !

    Quoi ! ? Le vol est limité ! ?

    Ben oui : 1m chrono. Et autant dire qu'on a l'impression que c'est une 1m in-game, mais par IRL !

    On nous demande de buter de la créature à à peine 20m du sol, on a à peine le temps d'en buter deux EN ONE SHOT qu'on doit déjà trouver une zone d’atterrissage pour pas chuter.

    Oui, parce que ça ne rigole pas avec les règles, hein.

    T'as plus le temps de voler, tu voles plus ! Non, mais je veux dire : TU NE VOLES VRAIMENT PLUS !
    Si tu es dans les airs à ce moment, tu te casses la gueule de 30 mètres de haut !
    C'est genre, t'as un implant qui, POUF, rengaine tes ailes et t'es comme un con en l'air... mais pas pour longtemps !

    Donc, je ne sais pas s'ils ont eu peur qu'on y prenne tellement gout qu'on fasse une overdose, mais c'est abusé.
    Parce qu'au final, ça coupe tout le plaisir d'avoir des ailes "minutées"...

    J'ai lu une critique parlant de plagiat de GW2... Ah bah y'a pas de risque !

    Dans GW2, le rôdeur est super classe (je ne parle pas des familiers même s'ils sont utiles) , et quand on te vend du "archer d'élite", ben tu as un archer d'élite (peut-être même presque cheaté) !

    Alors qu'ici, niveau 13, tu n'as que quatre ou cinq compétences à l'arc (dont trois depuis le niveau 10) , les ennemis sont sur toi en moins de deux et...

    ... attendez... J'ai lu un truc du genre : "redoutable à l'arc, qui surprend avec ses lames, ses adversaires qui s'approcheraient de trop près"...

    Les adversaires, je ne sais pas, mais j'avoue que moi, oui !

    Quelle déception !
    J'ai à peine le temps de switcher, que j'ai la moitié de ma vie en moins avant de riposter au CàC !

    Alors oui on peut switcher (GW2 quand tu nous tiens...) , mais tellement lentement (oui 1s c'est long sous les coups adverses) que c'est plus handicapant qu'utile.

    Pour ne pas le citer, un autre jeu possède un bouton, et même un raccourci pour le switch.

    Ah les raccourcis, parlons-en...

    Tu souhaites changer les touches raccourcis pour plus de "maniabilité". Ok, c'est légitime.
    Tu choisies du ZQSD au lieu du WQAD. Ben ouais.
    Mais là c'était facile.

    Mais dès que tu cherches une combinaison rapide (t'as pas quatre mains, ni des doigts de 50cm... dans le cas contraire, ne tiens pas compte de ma remarque...) , tu te rends compte que les principales touches utilisées d'habitudes... sont déjà assignées.

    Barre d'action : 3 lignes.
    Première : touches 1 à 0, plus =

    Ouais, mais les deux autres utilisent les combinaisons "ctrl chiffre" et "Alt chiffres".

    Et pas moyens de changer ça sans devoir réassigner les raccourcis des barres.
    Sauf que bonne chance pour trouver une autre combinaison utilisant des touches non encore assignées.

    Donc au final, nous avons :

    - un mode "demi-dieu" limité ;
    - environ 10 compétences rapides à utiliser, au-delà de quoi, il faut une licence du conservatoire national option "pianiste prodige" pour être rapide ;
    - des classes qui se veulent personnalisées, mais qui au fond restent limitées à un rôle précis (deux à la limite) .


    Bon, il y a du bien quand même !

    Pour ceux qui aiment, tu peux jouer à Pokémon en collectionnant les familiers (pas ceux du spiritualiste (invocateur) ) mignons, que tu peux même entraîner, toiletter et féliciter.
    Une fois Daeva, pour peu que tu suives un chemin en pente assez long, tu peux planer et donc te déplacer plus vite.
    Quelques classes ont des capacités sympa (l'éclaireur peut se transformer, le sorcier peut se téléporter à la capitale, etc.) .

    Donc dans l'ensemble, c'est un jeu pas trop mauvais, mais qui a quand même bien souffert avec les années.
    Je ne le déconseillerais pas franchement, mais sachez quand même que de moins en moins de joueurs s'y intéressent (ou restent) . Donc ne cherchez pas la grande communauté.
    Publié le 3 janv. 2016 à 00:55, modifié le 3 janv. 2016 à 01:02
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 28 nov. 2015
    4 personnes sur 5 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Pour résumer, j'ai joué à Aion pendant assez longtemps, étant plutôt actif, j'y ai rejoint une légion composée de joueurs sympathiques et assez nombreux. J'ai pris de l'importance dans cette communauté jusqu'à devenir un leader pour beaucoup d'instances PvE et PvP. Les premiers moments sur un MMO étant ceux de l'illusion où l'on ne voit que les côtés positifs, après quelques mois de jeu, on se rend tout à fait compte des points négatifs sur Aion. 


    Un PvP réactif, c'est ce qui plaît sur Aion, en temps réel, complexe et ce peut-être un peu trop, un système de classes / anti-classes que je considère comme positif car permettant de bonne stratégie dans les BG 6 vs 6/ 12 vs 12 / 24 vs 24.
    MAIS, oui il y a un mais, lors de vos instances PvP, vous serez surpris que le PvP ne soit pas essentiel. En fait, vous pouvez simplement dans la plupart des cas l'éviter. Mais pourquoi l'éviter ? Et bien car ce jeu malgré ce que Gameforge dit (la société qui le gère en Europe) , est un énorme pay to win, et évidemment il y a de très fortes disparités entre les joueurs qui peuvent dépenser des fortunes et ceux qui jouent gratuitement. Jusqu'à voir de l'abus total comme du "one shot" ou du "two shot" en PvP qui à la base n'est pas du tout conçu pour cela.


    Pour continuer, les serveurs européens sont très très très (répétez-le de nombreuses fois) mal gérés. Pour faire simple, le support est un cancer pour la communauté. Il faut s'en tenir fortement éloigné si vous comptez jouer sur ce MMO. Il faut comprendre que les GMs y sont tout puissants. Les bans abusifs et autres sanctions sont monnaies courantes sur ce jeu. Certains joueurs ayant des relations avec des GMs qui sont sensés ne pas être présents sur les mêmes serveurs abusent simplement de leur pouvoir afin de faire plaisir à leurs amis qui se sont faits basher par tels ou tels joueurs, des cheaters restent impunis car connaissant des personnes du staff, ou bien parce qu'il cash shope des sommes plutôt importantes. 
    Toutefois, ce point, bien qu'étant une des faces cachées horribles du jeu, n'est pas le plus perturbant. Non, bien que Gameforge fasse un très bon profit grâce à la licence d'Aion, l'état des serveurs est déplorable. Ainsi vous aurez constamment un ping supérieur de 30 à 40 ms minimum que celui que vous devriez avoir. Vous pourriez alors utiliser battleping ou autres afin d'y remédier, cependant ils ont considéré comme "du cheat", ainsi que tous les add-ons possibles et imaginables. Tout est interdit, le client doit rester tel quel avec ses défauts. Il pourrait être largement amélioré ainsi que les conditions de jeu, mais tout est interdit. Les instances PvP étant parfois (pas toujours) totalement déséquilibrées entre les différents serveurs suivant leur localités, car certains auront quelques secondes d'avances sur vous, primordiales sur un jeu où vous devez faire preuves de réactivités.

    Quant à la communauté, elle est sensée être soudée pour une partie qui devient de moins en moins importante sur le jeu, le RvR. En effet, les deux factions s'opposant étant globalement déséquilibrées sur plusieurs serveurs, et bien il n'y a soit plus de RvR, soit un massacre n'y s'y apparentant plus. Les légions se disputent alors les récompenses des forteresses capturables, ce qui crée des divisions et de l'animosité entre beaucoup de joueurs.

    Pour résumer, bien que je n'ai pas tout expliqué, le jeu est de moins en moins adapté à la communauté européenne, puisque développé en Corée, le farm (chez eux le botting est autorisé, mais pas en Europe, comme ça ne pousse pas à utiliser le cash shop, ça ne plaît pas à GF) et tous les systèmes d’acquisition de stuff -- qui sont absolument répétitifs et si vous comptez obtenir un stuff général (30 places par factions ardemment défendues par leurs propriétaires) , il vous faudra soit passer trois ans sans faire de pause un seul jour pour monter au classement, soit passer par la case cash shop. Ce jeu est absolument répétitif, une routine, un second travail. Outre ce fait pour ceux qui aiment la routine, je ne peux que conseiller de jouer soit sur un serveur Américain géré par NCsoft, soit de ne pas y jouer. Gameforge étant un cancer en phase terminale suçant les dernières traces de vitalité d'un jeu qui se meurt.

    Alors toi, qui va voir arriver ce jeu sur Steam d'ici quelques temps, passe ton chemin et économise ton temps et ton argent
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 4 déc. 2014
    Par
    Je poste ma critique avec un avis qui reste le mien, certains ne seront pas d'accord et je le comprends.

    Tout d'abord, Aion est pour moi le MMO le plus dynamique et agressif auquel j'ai joué. Il y a un PvP rapide, fluide que je n'ai jamais retrouvé sur aucun autre MMO. Un RvR qui pourrait être excellent.
    Un jeu avec du PvE comme du PvP présent. Et pourtant AION souffre actuellement d'un manque de joueurs qui se ressent en jeu que ce soi en PvE/PvP ou RvR. Lorsqu'on visite le forum officiel du jeu, on est quelque peu "troublé" par le nombre de postes des joueurs qui se plaignent justement du manque de joueurs, d'events de qualité et plus.

    Le problème de mon point de vue n'est pas le MMO en lui-même qui est pour moi excellent. Pour moi Gameforge a un manque de réaction, de rapidité de décision et surtout un manque d'écoute énorme.
    Depuis la reprise du jeu par GameForge, les joueurs ont eu droit à X promesses qui n'ont jamais vu le jour.
    Actuellement il y a des sondages sur le forum officiel d'Aion pour la fusion des serveurs débutant et instancié car pas beaucoup de joueurs sur ces serveurs... Le problème est qu'en regardant le nombre de joueurs présents sur le serveur rooki FR et le serveur Calindi en soirée, il y a pratiquement le même nombre de joueurs ! Et pourtant pour eux, c'est le serveur débutant qui manque de joueurs ! Pour moi ce n'est pas une solution aux problèmes.
    De plus, depuis peu, la boutique est un peu trop présente à mes yeux. On peut obtenir des plumes, des améliorations pour les plumes, etc. , directement en boutique (donc des objets qui fournissent des stats supplémentaires) , des parchemins reset instances sans CD et autres bêtises du genre.
    Donc toi lecteur de ma critique que tu aimes ou que tu détestes ma critique, je te propose juste une chose... Rends nous visite sur AION et aide nous à peupler ce très bon MMORPG et ainsi avoir ton propre avis ! Car si on attend une réaction d'une certaine boîte qui gère le jeu, on est fichu.

    Donc ma note est 5/10, pourquoi ? 4/5 pour le MMO et 1/5 pour la gestion !
    La note de 4/5 pour le jeu ? Même s'il reste un bon MMO à mes yeux, il y a toujours des choses à améliorer.
    La note de 1/5 pour GF ? Même si je vide mon sac sur eux, on profite d'Aion grâce à eux, donc un 0 pas mérité.
    Merci d'avoir pris le temps de lire ma critique.
    Publié le 4 déc. 2014 à 15:28, modifié le 4 déc. 2014 à 15:36
  • 10 déc. 2015
    1 personne sur 3 a trouvé cette critique utile.
    Aion à l'époque était bien, original et était destiné à de grandes choses même s'il avait quelques défauts. Pour l'époque, il était largement potable, puis la reprise de Gameforge fera chuter Aion du haut de sont pilier, rayant de la carte tout ce qui faisait d'AION... AION. Le temps, la vieillesse empira les choses évidemment, les graphismes, les mécanismes, le gameplay et bien d'autres... font de ce jeu désormais en fin d'année 2015, un jeu pitoyable. NCsoft empira les choses avec la mise à jour 4.0 : le jeu était autrefois embourbé dans la boue, il a désormais chuté droit dans le mur. Aion est désormais un MMO perverti par le Cash Shop et NCsoft / Gameforge. Le jeu est désormais condamné à une mort lente, mais douloureuse.

    En d'autres termes : 
    - Aion ayant un Cash Shop devenant bien plus que présent ;
    - Le temps a fait des mécanismes et graphismes de ce jeu, une vieillerie au fond du grenier au regard des normes de 2015, donc ça ne l'a pas amélioré ;
    - Gameforge et NCsoft ont pourri le jeu, surtout depuis la mise à jour 4.0.
    - Aion essaye de plagier Guild Wars 2, MMO très réputé de nos jours sur certains mécanismes, tel que le monde vivant, sauf que Aion n'étant pas prévu pour et vu qu'ils ne savent pas y faire, cela fait un gros flop ;
    - Le scénario devient catastrophique et ridicule ;
    - Le PVP et tout ce qui en suit deviennent inintéressants et tout le reste devient complètement ridicule ;

    Je n'ai pas tout dit mais je pense avoir dit le principal : ce jeu n'était déjà pas terrible à l'époque mais maintenant, c'est pire.

    Mais il y a une chose que je dirais bien aussi : la communauté est aussi en faute dans la mort d'Aion. Les joueurs ont participé à son échec.
    Donc je dirais qu'Aion est un jeu que je ne vous conseille guère. Donc bonne continuation à vous.
    Publié le 9 août 2014 à 04:28, modifié le 10 déc. 2015 à 18:25
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 8 juil. 2014
    0 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Ce jeu m'avait attiré parce que on peut voler, et aussi parce qu'il est très joli et complet. Mais en fait, on s'ennuie très vite avec des monstres aussi forts que nous.

    Points forts :
    - Très beau ;
    - Beaucoup de sorts, on peut changer son GP en fonction des ennemies et de sa team ;
    - Beaucoup de classes, il y a de tout ! Des classes DPS magique/physique, des classes burst magique/physique des tankes magiques/physiques, des soutiens polyvalents, etc.
    - Amélioration des stuff sans payer en cash, contrairement à d'autres jeux qui sont des pompes à fric.

    Points faibles :
    - Beaucoup de sorts (je le mets dans points faibles et forts, ça dépend du joueur). 17 pages de livres de sorts pour le sorcier, ça fait pas loin de 40 sorts, ça ne rentre plus dans les trois barres de sorts avec 12 emplacements chacun ;
    - Il faut jouer avec la souris, pour utiliser les sorts, la première barre de sorts sont les chiffres "1" à "0" avec les touches ") " et "=" et les autres c'est ctrl + même touches et alt + même touche. Tentez de faire ça en PvP tout en bougeant pour évite de se manger tout les sors, c'est... dur quoi ;
    - XP très lent et très dur en solo avec une classe qui peut pas se heal - même avec un templar, on prend cher quand on n'est pas avec un bon stuff ;
    - Les classes se valent seulement au lvl 60 : un sorcier sans ses sorts puissants se fait littéralement violer, pareil pour gladiateur/templier avec un stuff faible (le pvp commence lvl 2) ;
    - Sinon, on tombe parfois avec des gens qui n'ont "pas le temps de rigoler" car bien évidement, les mobs sont à leur niveau donc on n'a pas une seconde à perdre, sinon on meurt ;
    - Il faut payer pour parler sur le canal général... Pour moi, c'est entre MMORPG et RPG vu qu'on peut pas parler à tout le monde. De plus, on peut ne pas recevoir les murmures des gens, donc on parle à personne en fait. On a aussi que deux personnages si on n'a pas payé, on ne peut donc pas tester toutes les classes sans supprimer les autres ;
    - Pas assez de quêtes, ou alors pas assez de pex gagnés. Il m'arrive souvent d'avoir 0 quête donc on se fait les mobs un par un en claquant toutes ses potions de vie pour aller plus vite, etc. ;
    - Les métiers sont devenus inutiles, sauf celui pour faire des potions et celui pour faire de la nourriture (buffs en gros) qui peuvent rapporter gros, les autres sont inutiles ;
    - Il faut un équipement PvE et un PvP par personnage, ça fait beaucoup de sous-sous à dépenser !

    Voilà, c'était un jeu dans lequel je pensais trouver mon bonheur, mais il est super dur, on ne peut pas parler/être afk 10 secondes dans une zone de mobs, sinon on meurt quoi. Ca rend le farming encore moins intéressant. Ah, et certains bosses sont totalement pétés : Temple de Feu, pour lvl 27+, avec une team avec trois personnes lvl 35-50, on a perdu contre le boss final, cherchez l'erreur.

    Bref, si la difficulté ne vous fait pas peur, ce jeu va vous convenir, mais si vous êtes dans le genre à penser qu'un joueur avec un stuff trouvés sur les mobs ou acheté (donc plutôt correct) peut se faire du 1v1 contre un mob de votre niveau tranquillement, allez voir ailleurs.
    Publié le 8 juil. 2014 à 13:06, modifié le 8 juil. 2014 à 13:43
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 11 mai 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par
    C’est un jeu avec de très beaux décors, de nombreuses cartes à découvrir et, pour ceux qui sont patients, des quêtes donnant une profondeur à son histoire. Il y a deux factions de joueurs et une faction contrôlée par le serveur de jeu.

    La possibilité de voler donne également une autre dimension et multiplie les possibilités envisageables. L’étude de la topographie des lieux permet une exploration étendue en planant, en rebondissant et en profitant de flux ascendants.

    Le PvP est possible dans certaines zones, dans des arènes solos ou en groupe et dans certaines instances. Le PvP a une certaine limite ; il n’est pas équilibré surtout depuis l’arrivée d’une nouvelle classe où le challenge n’est vraiment pas l’objectif mais qui suscite malgré tout un engouement.

    Le RvR (combat entre factions) se dispute également pour l’obtention de forteresses. C’est souvent 100-200 joueurs s’opposant rarement au même nombre de joueurs (pas équilibré, dépend de la motivation).

    Le PvE (instances) a souvent été simplifié au cours des mises à jours successives s’ouvrant ainsi à des joueurs de moins en moins expérimentés.

    On pourrait approfondir et mettre d’autres aspects en avant mais voilà, ce monde est perverti par l’éditeur Gameforge et plus particulièrement les personnes affectées au support :

    - On peut commencer par la communication vide de contenu, des MJ inexistant et un support très peu enclin à rendre service. Des règles absurdes inventées au fur et à mesure pour couvrir des bannissements injustifiés et, par ailleurs, règles jamais officialisées. Il faut vraiment tomber dessus dans l’une des conversations du forum et encore, elles sont d’un flou ne laissant place qu’à un jugement arbitraire (celui du support).

    - Comme tous les supports, en cas d’impasse, on a la possibilité de remonter le ticket à un niveau supérieur. La particularité du support Aion GF est que peu importe le niveau, on a toujours affaire à la même personne et ce jusqu’au niveau maximum se concluant par la clôture du ticket.

    - Le forum est libre d’expression tant que le sujet ne vient pas à aborder leurs pratiques. il est rapidement censuré par un « edit » ou une clôture du sujet.

    - Le jeu est désigné free-to-play mais certaines contraintes imposent l’achat d’un « lot gold » . Il est par exemple impossible de faire des échanges avec d'autres joueurs, ce qui limite rapidement votre jeu. La case achat « lot gold » est difficilement contournable. j'appellerais ça plutôt free-to-try ; une version d'évaluation.
    Ce lot peut s'acheter avec la monnaie du jeu mais il se retrouve à un prix peu accessible aux nouveaux joueurs.

    - La boutique vend des objets à un prix exorbitant. Pour les objets donnant un avantage en jeu, ceci limite l’effet pay-to-win (difficile d’obtenir le même avantage en jeu, voir impossible) mais ne change pas sa nature.
    Ce que vous achetez ne vous appartient pas et le prix en dizaines d’euros ne représente au final qu’un changement de couleurs de pixels. Le divertissement coûte cher. Le but est vraiment de soutirer un maximum de fric aux joueurs sans aucun égard.

    - Le PvP opposant des joueurs, on a droit à des « reports » au support qui n’est pas plus doué que le joueur basique. Les joueurs le savent et l'exploitent. Si la situation ne s’explique pas facilement, on a le droit à un bannissement permanent pour utilisation de logiciel tiers. Aucune information supplémentaire ne sera donnée pour justifier la raison du bannissement. Si par la suite il est démontré qu’en rien un logiciel tiers n’entre en jeu, le support maintiendra ce bannissement pour ne pas assumer avoir fait une erreur. L’éthique et l’honneur ne font pas partis des qualités des personnes travaillant au support Aion GF. Cette médiocrité anéantira tout votre investissement.
    Pour en revenir à la particularité d’Aion avec cette liberté d’explorer le paysage, vous aurez de grandes chances de vous faire bannir pour « use bug » (terme utilisé pour tout et n'importe quoi pour pouvoir citer les cgu et paraître agir suivant des règles) si ce n’est pas pour utilisation de hacks.

    Pour résumer, Aion est un très bon divertissement où on se prend facilement au jeu mais l’investissement en heures et en euros à se construire son personnage peut disparaitre brutalement et ce sans vraiment saisir pourquoi. Donc, toujours garder à l’esprit que vous pouvez tout perdre.
    Est-ce le genre de plaisir recherché dans un divertissement ?

    Si je pouvais mettre deux notes, ça serait 8 pour le jeu et 0 pour Gameforge.
    Publié le 7 avril 2014 à 15:42, modifié le 11 mai 2014 à 12:20
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 11 mars 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    16 personnes sur 17 ont trouvé cette critique utile.
    Que dire...

    Jeu magnifique ! Baigner dans un monde éthéré et coloré où pullulent des créatures originales et autres monstres gigantesques en se noyant dans des décors immenses, c'est fortement agréable.

    Malheureusement Aion n'échappe pas à une gestion catastrophique depuis sa reprise par Gameforge. Un laisser aller et un grand manque de communication de leur part, se fichant parfaitement du bien être et du confort du joueur, ne se limitant qu'à créer des events absolument inutiles et grotesques afin de justifier leurs objets mis en vente dans leur shop (leur principal centre d'intérêt).

    Du F2P qui n'est pas aussi free que ça, impossibilité de communiquer dans le canal général sans payer, impossible d'utiliser l'hôtel de ventes (pourtant indispensable) sans payer, attente interminable pour répéter des instances sans payer (jusqu'à 2 jours d'attente pour certaines)... bref, c'est un P2W ni plus ni moins. Et leur forum est un lieu où des rappels sans cesse à leur CGU qui prive les joueurs mécontents d'exprimer leur déception et leur colère, un lieu de discussion privé où la modération n'a toujours pas compris qu'il ne suffisait pas d'être poli envers sa clientèle pour paraître courtois, ils ne savent pas répondre aux questions des joueurs sans faire constamment dans des justifications vaseuses et mensongères, toujours à dire "que les choses ne devraient pas tarder à arriver" sachant que rien ne se passera, tout cela étant dit en employant un ton désagréable rabaissant le joueur au statut de moins que rien juste bon à payer [... ].

    Un déséquilibre entre faction qui ne s'améliore pas avec le temps, soit on choisit un côté et on ne rencontre aucun véritable challenge mis à part gagner sans complication, ou alors on choisit l'autre camp et on se fait bouffer sans cesse en voyant des combats rendus à 8 vs 1. PvP sans réel intérêt, la mentalité frenchie y est pour quelque chose, malheureusement...

    Et pour finir, Aion souffre également d'une communauté exécrable, sous tension et hyper nombriliste, où les insultes et autres menaces fusent à tous moment, où les joueurs se plaignent sans interruption pendant que d'autres s'attardent à les rabaisser sans cesse plutôt que de les encourager ou les aider. Entraide quasi inexistante, ou alors en petit comité élitiste extrêmement rare. Une ambiance puante et étouffante qui prive le joueur lambda de tout plaisir à continuer son évolution dans ce monde pourtant magique et transcendant à la base. Un bon gros gâchis en somme... à éviter.
    16 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 8 févr. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    0 personne sur 3 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Un jeu indiscutable, une fonctionnalité de vol très prenante, des maps qui n'en finissent pas ainsi que beaucoup de joueurs rendent le jeu très prenant. J'aurais pu mettre 10/10 s'il était plus rapide (quoique c'est peut-être mon ordi) mais sinon, il est beau graphiquement, la création du personnage au DéTAIL PRèS est juste géniale et je vous recommande vivement d'y jouer. Il y a deux factions qu'on choisit au début. Il s'agit des asmodiens et des élyséens. Les premiers sont des sortes d'humains avec des griffes, une crinière et un air sombre alors que les élyséens sont des gens quasiment normaux sauf que vous êtes le joueur. A partir du niveau 10, vous devenez un daeva, un être magique de rang divin, vous pouvez alors voler ce qui devient très utile pour se déplacer rapidement et vous pourrez explorer tout ce que le jeu a à vous offrir. C'est mon jeu préféré au moment ou j'écris et mon passe-temps le plus évident (après le visionnage de vidéo et Minecraft). Excellent. Il n'y a pas d'autre mot pour décrire ce jeu.

    Ah, quelques tout petits défauts quand même : c'est de devoir farmer les ressources, les monstres et devoir éviter les joueurs de la faction adverse à l'affut dans les bois et dans les abysses.
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 4 févr. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    1 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Le jeu créé par NCsoft est un très bon jeu, une communautés ultra présente et toujours très populaire malgré ses six ans. Ncsoft s'en est rapidement débarrassé en Europe, pour en laisser la gestion, très médiocre à Gameforge, qui n’hésite pas à revenir sur sa parole. Devenu free-to-play, il n'aura pas fallu attendre très longtemps pour voir apparaitre un cashshop très lucratif pour Gameforge, qui presse le citron jusqu'au maximum, la possibilité de devenir très puissant en PvP, en utilisant la boutique...

    Gameforge utilise la franchise comme une véritable vache à lait et le fait très bien, paye et tais toi.

    Est-ce là l'avenir des jeux vidéo ? Le free-to-play pas si free que ça ?

    L'industrie du jeu vidéo est en passe de surclasser l’industrie du cinéma et génère de très gros bénéfices, tout est bon pour exploiter au maximum ses capacités. Malheureusement les véritables passionnés sont déçus de cette situation, qui devient de plus en plus pitoyable. Nous espérons tous un retour chez Ncsoft... Nous rêvons...

    Tek
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 31 janv. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    1 personne sur 5 a trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de laboX007
    Pour ma part, je trouve que ce jeu ne vaut pas la moyenne :

    - Le PvE est assez poteau, les mobs sont statiques et trop nombreux par moment, tu en agresses un tu as tous les mobs de la zone à ton derrière. les quêtes sont trop répétitives et peu récompensées, il faut en faire des dizaines et des dizaines pour gagner un seul niveau. Les transporteurs sont fonctionnels que dans un seul sens, pour se rendre à un autre endroit il faudra retourner au transporteur principal ce qui nous fait perdre pas mal de temps et d'argent.

    - Pour le PvP, on a le même problème que dans tous les jeux, l'équilibrage des classes.

    - Le free-to-play, le free-to-play façon Gameforge :
    - Deux personnages par compte, ça limite ça passe encore.
    - L’échange ou la vente d'objet non autorisé (ça casse tout le potentiel du MMO).
    - Ne pas pouvoir parler dans le canal "capitale".
    - Le temps d'attente pour refaire un même donjon.
    J'en conclus donc qu'il ne vaut pas la mention F2P mais plutôt P2W.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 8 janv. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    0 personne sur 3 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Aion, depuis sa sortie jusqu'à aujourd'hui, n'a je pense, pas reçu de la part des joueurs un accueil suffisant pour son développement au fil des ans et ainsi sa communauté se retrouve à chaque mise à jour réduite malgré l'arrivée de quelques nouveaux joueurs et parfois le retour de quelques anciens, ce qui a d'ailleurs obligé NC-Soft à confier le jeu à Gameforge pour son exploitation en Europe liée au passage en F2P - malheureusement synonyme d'échec commercial sur le long terme de la part de NCsoft.

    Cette faible communauté est sans aucun doute le plus gros point faible d'Aion étant un jeu principalement axé sur le RvR. Il s'en ai grandement retrouvé impacté en particulier lors de la dernière mise à jour 4. 0, qui propose 3 grandes zones PvP dont deux RvR ouvertes qui auraient pu nous faire oublier la 3. 0 et son PvP dans "l'Oeil de Tiamaranta qui se résumait à du bus permanent ainsi que son trop grand nombre de zones safe. Mais à cause du trop petit nombre de joueurs (200 lvl max réellement actifs en moyenne, environ 1000 joueurs au total par serveur) , ces trois dernières zones sont très souvent désertes. Hormis cela, Aion est et reste encore un des meilleurs jeux PvP de sa génération et surpasse à mon avis WoW pour ne citer que lui de part son gameplay nerveux.

    A propos du PvE : je ne suis pas particulièrement fan de PvE en solo comme en groupe sur Aion mais celui-ci reste malgré tout sympathique, même si très répétitif d'autant plus qu'il faut farmer les instances pour pouvoir avoir son stuff endgame. Pour moi, Aion reste un jeu moyen voire mauvais en PvE. Les quêtes sont quant à elles assez inintéressantes et très répétitives bien que le leveking est très casualisé depuis la 3. 0 et avec la 4. 0.

    A propos du PvP : la grande force d'Aion. En groupe comme solo, celui-ci est assez équilibré. Il l'est en tout cas de plus en plus grâce aux nouvelles mises à jour qui ont apportées des éléments de gameplay pour chaque classe, qui ont permis un certain rééquilibrage. A ce niveau là, actuellement, n'importe quel joueur maitrisant sa classe et connaissant celle de son adversaire pourra affronter son anticlasse sans pour autant savoir le combat perdu d'avance. La suppression magique y a fait beaucoup puisqu'elle a permis un certain rééquilibrage au niveau de la puissance de classes magiques en diminuant leur dps. En solo, le pvp sauvage est ainsi très agréable à jouer malgré les zones safes bien quelles se limitent à quelques mètres carrés pour permettre de respaw. En groupe, le PvP est tout aussi intéressante malgré l’impossibilité d'accéder au dredgion 6v6 au lvl 65 (disponible dans la prochaine mise jour). Les arènes faisable une fois par jour pour quatre types d'arènes permettent de mesurer son skill en solo ou en groupe, elles permettent aussi d'avoir un stuff PvP de dépannage avant d'avoir un stuff endgame.

    Au niveau de la personnalisation de notre avatar et de l’immersion : Aion est un des plus beaux MMO existant et la personnalisation lors de la création du personnage qu'il propose permet une immersion digne de ce nom de par la richesse des détail qu'il propose. L'univers n'est pas assez vivant (comme le sera celui de The Elder Scrolls Online par exemple) mais très beau en particulier en haute résolution (injouable en particulier en RvR pour qui n'a pas un ordi assez puissant).

    Au niveau de l'assistance, des GM, du support, bref de Gameforge : catastrophe serait le mot le plus adapté, Gameforge a su se faire détester de sa communauté à cause d'un support trop peu réactif, de bans parfois quasi injustifiés, d'innombrables bots parfois bannis mais toujours remplacés par nos amis les chinois, des GM jamais présents en jeu (sauf pour quelques rares events) et de nombreuses promesses non tenues. L'exploitation (dans tous les sens du terme) d'Aion par GF a fait que la communauté s'en est allée et diminue de plus en plus.

    F2P ou P2W : Aion, malgré sa boutique qui est majoritairement cosmétique et qui peut aussi procurer des avantages pour qui à l'argent (et la bétise) pour les payer (comme celui de monter jusqu'au lvl 50 en utilisant des potion pour, il me semble, 3000€ de dépense par exemple alors qu'il est plus long de faire 50-65 que 1-50) , n'impactant bien entendu pas le jeu et n'en faisant pas pour le moment en tout cas un jeu P2W. De plus, rien qui impacte le PvP peut être acheté en boutique. Le système d'abonnement d'Aion est, je trouve, une réussite bien que beaucoup pensent le contraire : en effet il est possible d'acheter les "pack gold" directement à l'HV ingame contre vos kinah (la monnaie dans le jeu). Ces pack gold étant vendus par les personnes les ayant achetés sur la boutique internet de GF et souhaitant se faire de l'argent facilement contre leur argent réel, ainsi je n'ai jamais dépensé un seul euro dans ce jeu tout en ayant toujours eu accès (depuis le moment où j'ai pu m'acheter un pack gold à l'HV) à toutes les fonctionnalités du jeu : pour moi Aion est donc un véritable jeu F2P et surement le meilleurs dans son système économique, puisqu'il permet de jouer à tout le jeu gratuitement et sans contraintes.
    Publié le 8 janv. 2014 à 18:41, modifié le 8 janv. 2014 à 18:44
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 15 sept. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Un jeu qui prend de l'âge et qui se développe. Certains apprécieront les évolutions et d'autre non. Le changement ne plait pas toujours. Il reste toutefois un bon jeu et apporte son lot d’intérêts.

    - Interface générale assez bien pensé.
    - Choix du personnage très varié pour qui prend le temps de sans soucier.
    - Les classes restent assez classiques. Pas de grand changement (archer, tank, healer, mage, dagger).
    - Les quêtes restent elles aussi dans la ligné du classique. Quelles soient répétables, uniques ou PvP/RvR.
    - La communauté reste assez ouverte et les donjons restent assez aisément accessible pour peu que l'on ne soit pas un boulet.
    - Les clans/guildes apportent leur lot de soutiens pour les instances et évènements PvE/PvP/RvR, mais aussi une création de groupe plus aisée, aide à l’artisanat, compréhension du jeu, évolution dans le classement général, gain d'objets et le commerce.

    Le PvE reste un peu lourd pour quelqu'un qui privilégie le PvP/RvR. Cela reste néanmoins faisable. Les quêtes apportent l'aide nécessaire pour exp et pour connaitre les zones. Les monstres sont très variés, tout comme les zones elles-mêmes.

    Le système de vol est bien pensé même si la maitrise n'est pas évidente. Il vous faudra plusieurs heures de jeu pour savoir l'utiliser un minimum correctement, surtout que le PvE ne vous y entraine que très peu.

    Le PvP/RvR est très sympathique. Sur les zones abyssales, le PvP solo devient sournois et accessible rapidement dès le niveau 20 de mémoire. Pour les grosses partie PvP/RvR, il faudra attendre un peu lvl 45/50 minimum. Avant il sera toujours possible d'y participer mais il vous sera difficile de trouver des parties/légions qui acceptent un lvl faible. Les captures de forteresse restent toujours épique. On sent l'adrénaline monter quand ça commence, on espère que la capture sera réussi sans la présence de l'ennemi pour que ça soit plus facile, mais on espère aussi qu'ils soient là pour une bonne bagarre générale et plus de difficulté. Comme tout PvP/RvR, on est déçu de perdre et content de gagner.

    A mon sens, le défaut du jeux le plus évident est la communication entre joueurs et la compréhension du jeu lui même. Pour quelqu'un qui ne connait rien aux MMO, il lui sera difficile de s'y retrouver et il abandonnera très rapidement. L'abandon des canaux de discussion utilisable seulement avec achat serait a mon sens une grande chose. Payer pour dialoguer sur les canaux de commerce bloquent certains joueurs n'ayant pas forcement l'envie d'attribuer beaucoup d'argent, voire pas du tout. Ils se retrouvent d'autant plus limités et les vendeurs perdent une masse d'acheteurs potentiels. Ce n'est pas une critique mais un point de vue.
    Publié le 15 sept. 2013 à 15:43, modifié le 15 sept. 2013 à 15:45
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 30 août 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    2 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    6/10

    Sans titre

    Par Avatar de Djork
    Aion est un MMO qui s'est bien étoffé au cours des années, en bien ou en mal ? Tout dépend ce que vous recherchez.

    Aion est à la base un jeu RvR et JcJ en monde ouvert. Lorsque le jeu est sorti, il proposait le meilleur RvR sauf que depuis est venu la 2. 0/3. 0 et 4. 0, vous vous rendrez très vite compte qu'en RvR vous ne faites partie que d'une masse. Entre Elyséens ou Asmodéens, c'est simplement la plus grosse masse qui gagne. Chose qui n'était pas le cas lors de à la sortie, le RvR abyssal proposait de vraies stratégies. A l'aide d'artefact qui pouvait changer le cours d'une bataille, mais surtout le RvR abyssal est le seul RvR que vous pouvez faire en volant et cela offre d’innombrables possibilités d'attaquer un ennemie et là ce n'est plus le nombre qui compte. Bref le RvR c'est totalement dégradé au file des mises à jour d'Aion, n'exploitant plus ses qualités de base qui sont le vol et les artefacts.

    Le JcJ quant à lui est resté bien intéressant, même si en 1v1 c'est toujours, oh oui toujours le plus stuff qui gagne. Le JcJ se joue principalement en groupe, bien que cela ce termine souvent en bus Asmodien et Elyséen, ce qui rend le JcJ beaucoup moins intéressant et devient du "Ça s'en va et ça revient"...

    Le PVE reste basique, si vous sortez de WoW vous allez vite vous ennuyer, souvent il suffit d'être bien stuff et ça passe. Très peu de challenge pour gagner des armes belles mais qui pourront vous être utiles en PvP.

    Aion est un bon free-to-play, si vous aimez jouer hardcore et passer des heures pour avoir la meilleur armure, ce jeu est pour vous. Maintenant si vous cherchez du challenge, de la stratégie, fuyez pauvre fou ! Car le jeu est essentiellement basé sur l'effet de masse et le stuff.

    Je garde espoir qu'un jour Aion regagne ses origines, avec des combats dans les airs, des artefacts etc... En attendant la concurrence ce fait rude dans le monde du MMO est beaucoup proposent aujourd'hui des façons de jouer beaucoup plus intéressante qu'Aion.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes

Que pensez-vous de Aion ?

772 aiment, 287 pas.
Note moyenne : (1206 évaluations | 176 critiques)
6,7 / 10 - Bien
Répartition des notes de Aion
Répartition des notes (1206 votes)

Evaluation détaillée de Aion
(776 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu