Verdict : nos impressions sur The Elder Scrolls Online

Je vous prie de bien vouloir prendre en considération que l’avis dont je vous fais part ci-dessous est émis après juste une journée de présentation et seulement trois heures de jeu.

Joueurs d’Elder Scrolls

Pour les joueurs qui recherchent un Elder Scrolls multijoueurs, je pense qu’ils seront déçus. L’absence d’une vision à la première personne et surtout la disparition du gameplay de type “visée FPS” leur manquera indubitablement.

Reste au studio ZeniMax la possibilité de leur servir un véritable jeu de rôle se déroulant dans l’univers de la licence.
Pour le côté RPG, cela demande bien plus que trois heures de jeu pour se forger un avis. Mais visiblement l’univers d’Elder Scrolls est bel et bien au rendez-vous.

Joueurs de MMOs

Verdict : nos impressions sur The Elder Scrolls Online
khajiit.jpg

Se prononcer sur l’accueil que pourrait réserver les joueurs de MMOs à TESO est une tâche bien plus difficile tant leurs goûts sont aussi variés que leur nombre.
Cependant, si nous nous basons sur la liste établie par ZeniMax Online sur les tendances que recherchent les joueurs de MMO, il est plus facile d'émettre une opinion.

  • Le système de quêtes est on ne peut plus banal, le tout servi par une narration classique et des interactions avec l’environnement limitées. Pour l’immersion, on repassera.
  • Bien entendu, trois heures de jeu sont loin d’être suffisantes pour se faire un avis. Mais à priori, les joueurs ont des heures de jeux devant eux. Pour le contenu à explorer, ça semble bien parti.
  • Les premières impressions sur le système de combat sont plutôt négatives. Bien qu’il ne lui faille pas grand-chose pour devenir intéressant, le système de combat n’est pour l'instant pas un succès.
  • La possibilité d’équiper tous les équipements, le nombre de variations dans les compétences. Oui le joueur aura droit à un gameplay varié.
  • Il semblerait que les développeurs ont placé dans la liste le terme “les choix comptent” uniquement dans l’intention de surfer sur la mode “sandbox”. Aucun élément du jeu n'indique que les joueurs évolueront dans un univers libre et non-scripté.
  • Concernant l’intégration des réseaux sociaux, je ne doute pas que les développeurs y parviendront. Seule la pertinence de la présence de ce système est à discuter, certes c’est sûrement très bien mais ce n’est pas non plus un élément qui définirait de la qualité d’un MMO.
  • La place prédominante du PvP dans le jeu ne peut être qu’une bonne chose. En effet, cela fait des années que les joueurs espèrent l’arrivée d’un véritable jeu RvR et espérons que TESO soit le messie tant attendu.
  • Peu d’originalités ont été dévoilées durant cette présentation, donc pour la fraîcheur, il faudra patienter jusqu'aux prochaines révélations.

Varier les types de jeu

La bonne nouvelle, c'est que ZeniMax Online déclare vouloir offrir aux joueurs différents types de jeu. Selon les développeurs, les joueurs de MMOs ne veulent pas passer tout leur temps à combattre ou à accomplir des quêtes.

Apprendre que les joueurs de TESO auront d'autres possibilités, que de subir un système de combat austère et de suivre des quêtes sans originalité, est un véritable soulagement.

Conclusion

The Elder Scrolls Online présente d’excellents concepts mais ces derniers sont servis par une réalisation défaillante. Cette impression est essentiellement due au système de combats paradoxalement mou et rigide à la fois.

La création de personnages

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

358 aiment, 120 pas.
Note moyenne : (515 évaluations | 52 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(257 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

584 joliens y jouent, 882 y ont joué.