Aperçu du gameplay de The Elder Scrolls Online

Après plusieurs années de rumeurs, le développement de The Elder Scrolls Online était officialisé en mai 2012. Le contenu du MMORPG commence à s'esquisser et le développeur ZeniMax Online nous conviait dans ses locaux, non loin de Baltimore, pour nous dévoiler ses ambitions et non permettre de tester la version actuelle de TESO.
Présentation de gameplay, le PvE et le PvP, l'approche sociale du MMO mais aussi ses innovations techniques. Nous passons The Elder Scrolls Online au crible.

Développement et volonté du studio

Aperçu du gameplay de The Elder Scrolls Online

Le projet Elder Scrolls Online a vu le jour en 2007. Cela fait donc maintenant 5 ans qu'une équipe s'occupe du développement du jeu, qui existe donc déjà en version jouable. Il restera cependant énormément de choses à développer, le jeu étant encore partiellement fini. Paul Sage, directeur de la création, nous a dit qu'il n'y avait pas encore de date prévisionnelle de sortie, que ce soit de la release ou des versions Alpha et Beta, bien que tout cela devrait arriver dans le courant de l'année 2013.

Concentrons-nous donc sur ce qui existe déjà, et notamment sur la façon dont cela a été construit. Avant toute chose, le studio a cherché à adopter une philosophie de base. Quatre grands principes ont été définis, qui auront guidé et guideront le développement du jeu. Il fallait avant tout que Elder Scrolls Online soit un grand RPG. Parce que dans MMORPG, une moitié de l'acronyme est consacrée à cet aspect du jeu. Et comme l'autre moitié concerne les interactions entre un grand nombre de personnes en simultané, l'équipe a souhaité développer le côté social du jeu. De nos jours, les réseaux sociaux sont devenus des éléments très importants de la vie de tous les jours, que cela soit pour les passionnés de MMO comme pour d'autres personnes, et il fallait compter avec lors du développement du jeu. Il fallait également que ce jeu soit un vrai jeu Elder Scrolls. La saga compte des dizaines de milliers de fans dans le monde, et ce succès va grandissant depuis la sortie de Skyrim en 2011. Alors en attendant un futur Elder Scrolls VI, il fallait que ce jeu fasse partie de la famille. Le fait qu'il soit un jeu en ligne ne devait pas occulter l'héritage des cinq jeux de la licence. Enfin, le dernier point voulu par ZeniMax Online est que le jeu présente un contenu extrêmement important, permettant à chaque joueur de pouvoir faire ce qu'il entend en jeu, et que ce soit donc en début de jeu ou une fois au niveau maximal, mais également en JcJ. Le contenu ne devrait pas se limiter à celui proposé lors de la sortie, et le studio souhaite proposer à ses futurs joueurs une expérience Premium.

Éléments de Gameplay

Squelette
mournholdnightordinator.jpg

Partant de ces principes, il fallait tenir compte des deux parties de la communauté qui s'intéressent au futur de TESO : les fans de MMO, mais également les fans de l'univers Elder Scrolls. Il s'avère que finalement, ces deux groupes avaient une volonté relativement commune par rapport à ce que doit être un jeu. Ainsi, les éléments qui ont été privilégiés pour le développement du système de jeu ont été le fruit d'une étude permettant de recouper la volonté de la majorité. Cela devrait se traduire par une immersion relativement importante au sein de l'univers de Tamriel. Le monde étant celui que l'on connaît depuis Arena et Daggerfall, il fallait cependant que l'immersion soit semblable à celle qu'on pu connaître les joueurs de Skyrim, mais également celle que désirent les joueurs de MMO. Ainsi, le jeu devra être basé sur l'exploration de l'ensemble de l'univers, et devrait reprendre les magnifiques paysages que nous connaissons, pour conserver l'héritage des jeux Elder Scrolls.
Le moteur de Skyrim et Oblivion sera utilisé pour ce jeu, bien qu'il ne soit pas développé par le même studio (Bethesda étant une filiale de Zenimax, et Zenimax Online sa filiale consacrée aux jeux en ligne). Ainsi, comme dans ces jeux, le joueur devrait pouvoir avoir divers moyens pour arriver à ses fins. Le fan de MMO lui, est plutôt friand de la diversité d'activités que peut offrir un jeu comme celui-ci, et c'est également un point qui a servi lors du développement. Ainsi, les joueurs auront de nombreuses possibilités quant à leurs activités en jeu : de nombreuses quêtes, du PvE immersif et pas forcément répétitif, une exploration d'un monde gigantesque, un système d'artisanat développé comme dans les autres jeux de la licence, et forcément un système de PvP développé et attractif. Nous détaillerons tous ces points les uns après les autres par la suite.

Il fallait également compter sur un système de combat novateur pour les joueurs de MMO, mais qui soit cependant familier aux habitués du découpage de squelettes. Ainsi, un des éléments majeurs du gameplay sera la suppression des rotations usuelles dans de nombreux jeux : sort 1 - sort 2 - Ulti, repeat again. Chaque monstre, et notamment chaque groupe de monstres, possédera un système de combat qui lui sera propre, et ceci devrait permettre de diversifier les modes de jeu, mais également de renforcer la coopération entre joueurs.

Dunmerstone falls

Un autre point extrêmement important était l'aspect social du MMO. Le joueur Elder Scrolls veut pouvoir jouer avec ses amis à un jeu du genre, et c'est pour cela que le studio a répondu à la demande avec ESO. Le joueur de MMO veut quant à lui pouvoir avoir une expérience sociale, que ce soit avec ses amis ou avec sa guilde, chose souvent difficile sur certains autres jeux.

Il est important également de noter que les choix des joueurs durant leur progression en jeu auront forcément des répercussions sur la suite de l'aventure : il faudra ainsi agir avec réflexion et ne pas chercher à bâcler la quête principale. Il faudra également tenir compte du fait que la sélection de votre race influera obligatoirement sur le contenu qui vous sera proposé.

The Elder Scrolls Online, PvE et PvP

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

358 aiment, 120 pas.
Note moyenne : (515 évaluations | 52 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(257 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

584 joliens y jouent, 882 y ont joué.