Au troisième trimestre 2016, Blizzard cartonne, Activision moins

Ce trimestre, les résultats du groupe Activision Blizzard sont essentiellement portés par Blizzard Entertainment, fort d'un résultat opérationnel en hausse de 151% grâce à World of Warcraft Legion (+30% d'abonnés en un trimestre) et Overwatch.

Comme le veut la période, la nuit dernière, le géant Activision Blizzard présentait ses comptes du troisième trimestre 2016 (clos fin septembre dernier) et le premier enseignement qu'on en retient est assurément le poids croissant de Blizzard Entertainment dans les comptes du groupe.
En termes chiffrés, Activision Blizzard enregistre ainsi un chiffre d'affaires de 1,57 milliards de dollars (en forte progression au regard des 990 millions de la même période l'année précédente), réalisé à 86% grâce à ses activités online et numérique contre seulement 10% pour les ventes physiques, et pour un résultat net positif établi à 199 millions (contre seulement 127 millions un an plus tôt).
Mais lorsqu'on examine ces résultats plus en détail, on constate que cette croissance est très largement du fait des activités de Blizzard Entertainment : le studio californien enregistre un chiffre d'affaires trimestriel de 727 millions (+97% en un an, et représentant 47% des activités de l'ensemble du groupe) quand Activision seul ne pèse que 377 millions (24% de l'ensemble). Même constat en termes de résultats opérationnels qui atteignent 321 millions pour Blizzard (en hausse de 151% par rapport au même trimestre) contre 123 millions pour Activision (+1%).

Au troisième trimestre 2016, Blizzard cartonne, Activision moins
Halloween dans Overwatch

Au-delà des chiffres, ces résultats s'expliquent par l'affluence des joueurs sur les serveurs d'Overwatch et World of Warcraft Legion. Blizzard Entertainment revendique « un record historique » de 42 millions de joueurs actifs par mois sur sa plateforme (+50% en un an, +25% par rapport au record du deuxième trimestre 2016) et si le studio se refuse à communiquer le nombre d'abonnés à son MMORPG et encore moins leur répartition entre l'Asie et l'Occident, le studio précise néanmoins qu'ils sont 30% plus nombreux qu'au trimestre précédent, qui lui-même avait vu « une progression à deux chiffres » par rapport à l'année précédente (permettant d'évaluer, peu ou prou, le nombre d'abonnés à World of Warcraft à au moins huit millions dans le monde aujourd'hui).
Blizzard se satisfait tout autant des performances d'Overwatch (20 millions de joueurs inscrits en quatre mois, en faisant le jeu du groupe à la croissance la plus rapide) et plus encore de constater la popularité des « événements saisonniers » du shooter : Halloween a ainsi été encore plus populaire que les Jeux d'été. Un constat qui fait dire au président Mike Morhaime que c'est la voie à suivre à l'avenir : le studio entend poursuivre les mises à jour régulières (nouveaux héros, nouvelles cartes, nouveaux modes), mais ponctuées d'au moins deux événements annuels. Le studio mise tout autant sur le sport électronique et promet des annonces en ce sens à la BlizzCon 2016 (qui débute ce soir en Californie).
Et HearthStone n'est pas en reste : le jeu de carte enregistre un nouveau record du nombre mensuel de joueurs actifs, fort « d'une progression à deux chiffres d'une année à l'autre » et l'extension Une Nuit à Karazhan a encore mieux fonctionné que la précédente. Et là encore, on attend des annonces durant la BlizzCon (sans doute la prochaine extension pour le jeu, articulée autour de Gadgetzan).

En terme de nombre de joueurs, Activision aussi fait son satisfecit et revendique 46 millions de joueurs actifs chaque mois. La licence Call of Duty enregistre ainsi un record d'activité au cours de ce troisième trimestre et plus encore Destiny, qui s'enrichissait de l'extension Rise of Iron le 20 septembre dernier. Et Activision entend manifestement continuer à faire vivre la licence puisque « la suite de la licence » (Destiny 2) est évoquée pour l'année prochaine.
On le comprend, le groupe affiche des résultats imposants (et plus particulièrement chez Blizzard). On sait néanmoins que le véritable enjeu du jeu en ligne (le coeur de cible d'Activision Blizzard aujourd'hui) consiste à fidéliser les joueurs, notamment ceux d'Overwatch et de World of Warcraft. Blizzard promet des mises à jour (plus) régulières pour entretenir l'intérêt de son shooter et de son MMORPG et la BlizzCon 2016 devrait être l'occasion de mieux appréhender l'avenir immédiat du studio.

Réactions (25)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Activision Blizzard ?

31 aiment, 106 pas.
Note moyenne : (140 évaluations)
2,9 / 10 - Mauvais