H1Z1, des mécanismes d'artisanat inspirés de ceux Star Wars Galaxies

Dans H1Z1, l'artisanat doit représenter la meilleure chance de survie. Pour fabriquer des objets, les joueurs pourront s'appuyer sur des recettes, mais aussi mener des expérimentations pour apprendre à confectionner des objets élaborés.

On s'en souvient, lors des premières évocations de H1Z1, John Smedley précisait que le nouveau MMO de survie de Sony Online serait susceptible de séduire les joueurs de feu Star Wars Galaxies -- notamment parce que les deux jeux partagent un gameplay reposant sur l'interaction des joueurs ou articulé autour de solides mécaniques sociales.
Au travers des dernières moutures du jeu (notamment présentées à la presse dans le cadre de l'E3), le développeur exposaient les liens existant entre Star Wars Galaxies et H1Z1, notamment au travers du système d'artisanat. Le craft d'H1Z1 s'inspire de celui de feu Star Wars Galaxies.

H1Z1, des mécanismes d'artisanat inspirés de ceux Star Wars Galaxies

Concrètement, on sait que le monde d'H1Z1 regorge de ressources et matériaux qu'ils pourront être utilisés pour confectionner des objets et ériger des campements plus ou moins élaborés. Pour fabriquer ces objets, les joueurs s'appuieront sur des recettes (qui pourront être trouvées dans l'univers de jeu), mais pourront aussi mener des expérimentations techniques. Par exemple, après avoir abattu un arbre et examiné le bois brut, les joueurs pourraient découvrir la fabrication de planches. À partir de planches, apprendre confectionner des manches de bois, qui eux-mêmes pourraient par exemple être combinés avec le tissu d'un vêtement imbibé d'huile pour confectionner une torche ou associé à des fils de fer pour réaliser un piège tantôt utile à la chasse, tantôt pour protéger un campement contre les Infectés.
L'artisanat est présenté comme le « meilleur moyen de survivre » dans le monde de H1Z1 (les objets fabriqués peuvent s'avérer indispensables) et on comprend que mieux les survivants maîtrisent la confection d'un objet précis, plus ils sont à même de faire évoluer cet objet pour découvrir la fabrication d'appareils plus élaborés. C'est ainsi qu'on pourra fabriquer un collecteur de rosée pour étancher sa soif ou remettre en marche une dynamo pour alimenter un campement en électricité (campement qu'il faudra construire, défendre et aménager).

Ville

Pour autant, la maîtrise de l'artisanat ne fait pas tout. Encore faut-il aussi maîtriser sa consommation des ressources. Car une trop grande consommation de matériaux attire l'attention (de nombreux arbres abattus renseigne les voyageurs de passage sur la proximité d'un camp et l'expose donc à la curiosité) et réduit les ressources alentour obligeant alors le groupe à étendre son territoire de recherche, voire à déménager.
Une mécanique que les joueurs seront sans doute amenés à adopter -- tout comme elle régit le comportement de l'IA. Les zombies aussi sont en quête de « ressources » (des survivants ou des animaux à dévorer), tout comme les prédateurs chassent tantôt les survivants, tantôt des proies (mais pas les Infectés, même s'ils peuvent les affronter en cas de confrontation), alors que les proies, comme les cerfs par exemple, sont l'objet de la convoitise de tous les prédateurs (zombies, loups ou survivants) et recherchent donc des zones peu peuplées (elles se reproduisent plus vite dans les zones où la chasse est rare).

On le comprend, le monde de H1Z1 se veut donc vivant et s'il recèle de nombreux dangers (auxquels on peut s'exposer ou dont on peut se prémunir en fonction de ses choix), il offre aussi de sérieuses options pour améliorer ses chances de survie.

Réactions (26)


  • En chargement...

Que pensez-vous de H1Z1: Just Survive ?

5 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (18 évaluations | 1 critique)
3,6 / 10 - Médiocre

12 joliens y jouent, 19 y ont joué.