Des pertes pour Ubisoft en attendant Watch Dogs

Ubisoft publie son chiffre d'affaires et ses résultats pour l'exercice 2013-14. Comme prévu depuis l'annonce du report de son blockbuster Watch Dogs, l'éditeur français affiche des pertes.

Des pertes pour Ubisoft en attendant Watch Dogs

Clos le 31 mars, l'exercice 2013-14 d'Ubisoft aura connu quelques accidents de parcours empêchant l'éditeur français de tenir ses objectifs. Le report des deux nouvelles franchises The Crew et Watch Dogs notamment a fait basculer dans le rouge l'équilibre des comptes. Alors que le groupe affichait une trésorerie de 104,5 millions d'euros l'année passée, c'est un endettement net de 12,7 millions d'euros qui vient conclure cet exercice fiscal.

Plus d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires

Un chiffre d'affaires de 1007,1 M€ sur l'exercice 2013-14, contre 1256,2 M€ lors de l'exercice précédent marque une baisse de 19,9%, tout en confirmant la bonne tenue des licences phares de l'éditeur. Assassin's Creed 4 : Black Flag s'est ainsi vendu à plus de 11 millions d'unités, alors que Far Cry 3 continue de s'écouler malgré une sortie en 2012, ajoutant 3 millions d'exemplaires vendus durant cet exercice.

Le segment digital (distribution, DLC, free-to-play) continue de progresser, représentant désormais 19% du chiffre d'affaires total. Trials Frontier s'est ainsi téléchargé près de 10 millions de fois sur iOS en un mois. Ubisoft compte sur une hausse significative de ce segment, notamment grâce à la distribution digitale et les revenus de l'activité free-to-play sur mobile et PC. Cette tendance doit compenser en partie la baisse du segment grand public, porté sur cet exercice par les 6 millions d'unités vendues de Just Dance. 

Une grande attente pour Watch Dogs

Symbole des ambitions (et quelques désillusions) d'Ubisoft depuis l'E3 2012, Watch Dogs affiche des précommandes à des niveaux records, lui permettant de pouvoir prétendre au meilleur lancement pour une nouvelle licence. Il s'agit surtout pour l'éditeur d'ajouter une nouvelle licence phare à son catalogue, rejoignant Assassin's Creed, Far Cry et Just Dance dont de nouveaux épisodes sont prévus pour le prochain exercice. Ubisoft compte ainsi atteindre au moins 1400 M€ de chiffre d'affaires pour l'exercice 2014-15. Quatrième éditeur indépendant aux Etats-Unis et troisième en Europe en terme de parts de marché, Ubisoft peut viser plus haut si Watch Dogs se révèle être à la hauteur.

Réactions (22)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Ubisoft Entertainment ?

19 aiment, 17 pas.
Note moyenne : (36 évaluations)
4,9 / 10 - Moyen