Les joueurs de MMO sont-ils devenus plus matures ?

A quelques semaines à peine avant la sortie d'Age of Conan, qui revendique ouvertement son côté mature et adulte, beaucoup se posent la question de la pertinence d'un tel choix dans un marché très concurrentiel comme celui du MMO.

Erling Ellingsen, Product Manager d'Age of Conan, expliquait récemment au site GamesIndustry.biz que :

"Il y a tellement de choix dans ce marché de nos jours que les joueurs demandent quelquechose de foncièrement différent, et Age of Conan va ouvrir la porte à un nouveau genre de MMO." 

Avant de conclure :

"Les millions de joueurs de World of Warcraft ont grandit maintenant. Quand ils ont commencé à jouer ils avaient peut-être 14 ans, et maintenant ils en ont 18 et recherchent quelquechose de différent." 

Malgré le fait qu'on ne puisse retirer au jeu de Funcom d'avoir osé s'engager dans une voie dangereuse que peu de jeux ont pris en défiant la fameuse notation "12+", ces déclarations posent bien des questions.

En effet, à ses débuts, le MMO était traditionnellement un loisir ciblant un public mature car détenteur d'une carte de crédit permettant de s'abonner mais également connaissant la langue anglaise pour les premiers joueurs d'EverQuest et d'Ultima Online, deux jeux précurseurs qui n'étaient pas traduits. Ce n'est qu'avec l'ouverture au grand public, permise par des jeux comme Dark Age of Camelot puis World of Warcraft, que la moyenne d'âge s'est abaissée avec l'arrivée d'un public plus jeune.

Malgré cela, les joueurs de MMO plus âgés ne sont pas partis à la recherche d'autres jeux, et les différentes tranches d'âge se sont jusqu'à maintenant côtoyées sans trop de frictions. Si les jeux à l'univers coloré ouverts sur des communautés plus jeunes comme DOFUS ou Fly for Fun reçoivent un succès indéniable, les titres orientés vers un public plus mâture tels que Fury n'ont pas soulevé les foules.

De plus, comme le montre l'exemple du cinéma ou la télévision, sexe et violence sont autant des arguments de vente pour les adolescents que pour les individus plus âgés, et malgré les limitations légales, à l'ère d'Internet, il est peu probable qu'un réel dispositif soit mis en place pour vérifier l'âge des joueurs.

Finalement, si l'apparition de jeux tels qu'Age of Conan ou Requiem: Bloodymare dénote manifestement l'ouverture d'un nouveau marché du MMO mâtiné de litres de sang et de sexualité moins masquée, la mention "M for Mature" est également utilisée comme un fort argument marketing. Toutefois, on peut sans doute conclure que si ces jeux réussissent à se faire une place dans le marché ultra-concurrentiel du MMO, ce sera par leurs trouvailles en terme de gameplay et d'univers, et non parce qu'ils auront montré des poitrines dénudées ou des litres de sang. 

Source : http://www.gamesindustry.biz/articles/mmo-week-is-the-market-maturing

Réactions (34)


  • En chargement...