James Phinney

James Phinney


Activité
Naissance Inconnue
Aujourd'hui chez Motiga Games, James Phinney est connu pour avoir participé à la création de nombreux jeux devenus célèbres.

Biographie modifier

James Phinney intègre l'industrie du jeu vidéo dès 1994 chez un petit développeur appelé Chaos Studios, rapidement renommé Blizzard Entertainment. Il travaille, en compagnie de Jeff Strain, Patrick Wyatt et Mike OBrien, successivement comme programmeur, producteur puis designer sur des titres comme Warcraft II et Diablo avant d'occuper le poste de Lead Designer de StarCraft. Fort de ses succès, il intègre en 1999 Shiny Entertainment, la société de David Perry responsable notamment de MDK et Earthworm Jim, ou il crée le jeu de stratégie Sacrifice, l'un des premiers à utiliser pleinement les capacités des cartes graphiques de l'époque. Malgré son succès critique, Sacrifice n'est pas un succès commercial.

On le retrouve quelques années plus tard Lead Designer de Guild Wars chez ArenaNet, le studio fondé par ses anciens collègues de Blizzard, où sa participation au titre phare de NCsoft lui vaudra d'être cité parmi les 20 personnes les plus influentes de l'industrie du MMO par le magazine Beckett Massive Online Gamer. Il poursuit sa carrière chez ArenaNet en dirigeant l'équipe de design de Guild Wars 2 jusqu'en 2009 où il suit Jeff Strain dans sa nouvelle aventure au sein de Undead Labs pour créer le jeu pour console State of Decay (initialement présenté comme un MMO avant d'être réorienté et devenir un jeu solo).

Il y restera peu de temps chez Undead Labs et sera nommé directeur créatif chez Motiga, le studio fondé par Chris Chung, son ancien patron chez NCsoft.

Parcours professionnel modifier

Vous trouverez listés ci-après les principaux emplois et sociétés pour lesquelles a travaillé James Phinney.

Motiga
Société, 2010

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.