Big City Stories, le city-builder avec « des éléments sociaux de MMO »

Big City Stories est lancé aujourd'hui sur PlayStation 4 en free-to-play : de quoi découvrir un city-builder qui invite le joueur à façonner sa cité, mais aussi à l'explorer concrètement, seul ou avec d'autres joueurs, afin d'y organiser des mini-jeux.

Ce mardi 23 août, le studio texan Hellfire Games (présidé par Jeff Posey, connu des joueurs de MMO pour avoir été l'un des programmeurs d'Ultima Online) lancera officiellement Big City Stories sur PlayStation 4 et le jeu est distribuer en free-to-play.
L'occasion de découvrir un titre hybride, qui se présente comme un city-builder, permettant donc de façonner et de gérer sa ville et mais y ajoute aussi la possibilité d'interagir avec sa cité et avec d'autres joueurs grâce des composantes sociales empruntées aux MMO. C'est ce que développe Jeff Posey sur le blog PlayStation.

Big City Stories, le city-builder avec « des éléments sociaux de MMO »

Contrairement à la plupart des city-builders, Big City Stories repose sur une vue à la troisième personne (et non simplement de dessus). Une option, selon le développeur, compliquée à mettre en oeuvre mais ayant le mérite d'offrir de nouvelles opportunités et perspectives ludiques comme le fait d'interagir avec sa cité.
Le joueur peut concevoir son avatar et le personnaliser pour visiter sa ville, mais aussi prendre les commandes de véhicules (simplement pour se déplacer mais aussi par exemple pour organiser des courses avec d'autres joueurs). Et c'est le second axe de gameplay développé par Hellfire Games pour Big City Stories : le jeu intègre des fonctionnalités sociales que le développeur dit inspirées de celles qu'on trouve traditionnellement dans les MMO. Les cités des joueurs sont ainsi des espaces persistants, que les amis du créateur peuvent visiter même quand il est déconnecté, et les cités intègrent également des « espaces publics » comme les gares, pour s'y faire de nouvelles connaissances.
Big City Stories est donc lancé aujourd'hui 23 août sur PlayStation 4, en free-to-play, sur le continent nord-américain en attendant que le jeu soit distribué sur d'autres territoires (on imagine que l'Europe devrait suivre rapidement). Et le développeur promet déjà des mises à jour régulières pour enrichir à la fois le contenu et le gameplay du jeu.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Big City Stories ?

1 aime, 0 pas.
Note moyenne : (1 évaluation | 0 critique)
5,3 / 10 - Intéressant