Land of Britain, trois royaumes s'en vont en guerre

Après une petite année de développement, Land of Britain sort de l'ombre. Au programme, on (re)trouve trois royaumes qui s'affrontent dans un univers arthurien.

Land of Britain, trois royaumes s'en vont en guerre

Certaines mécaniques de gameplay ont fait leur preuve et inspirent donc régulièrement les (jeunes) développeurs de MMO -- on ne s'en plaindra pas forcément. Par exemple, la lutte de trois royaumes antagonistes dans un monde inspiré des légendes arthuriennes évoquera sans doute quelques souvenirs aux adeptes de Dark Age of Camelot, qui pourront donc (peut-être) lorgner aussi vers Land of Britain: Wrath of The North.
Actuellement en développement au sein du studio Potato Killer, Land of Britain met donc en scène trois royaumes, Talamhria, une contrée mystique et verdoyante peuplé d'elfes et de créatures féériques ; Norsengard dont les paysages montagneux et le climat rude siéent aux nains, aux géants et aux hommes-loups alors qu'Avalon réunit notamment de preux chevaliers et des créatures draconiques. Trois royaumes peuplés chacun de six races de personnages différents et ayant accès à six classes de personnages qui leur sont propres (pour un total de 18 classes et 18 races, donc) et qui s'affrontent pour leur survie respective.

On l'aura compris, Land of Britain mise donc sur un gameplay PvP et « KvK » (pour Kingdom versus Kingdom) comme son illustre ancêtre. Le MMO entend néanmoins se distinguer grâce à un univers dynamique qui évolue au gré des circonstances et peut changer définitivement (nous dit-on) selon les choix des joueurs. Le jeu promet ainsi des lignes de quêtes non répétables et des événements uniques, et on imagine notamment des jeux d'alliances et de diplomaties entre royaumes, alors que les guildes semblent aussi devoir jouer un rôle important dans le gameplay.
Mais comme le dénouement des guerres ne dépend pas uniquement des combattants, Land of Britain laisse aussi une large place aux artisans et commerçants. Ils ont eux aussi leur propre ligne de quêtes et trames narratives et le développeur précise que leur rôle sera tout aussi déterminant dans l'effort de guerre que celui des autres classes (combattantes).

Pour les curieux, le MMO commence à dévoiler (un peu) son contenu sur le site officiel. À ce stade, on ignore encore quand une première version jouable sera lancée (le studio Potato Killer revendique une petite année de développement).

Réactions (13)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Land of Britain ?

3 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (3 évaluations | 0 critique)
5,8 / 10 - Prometteur