Coups bas et trahisons dans H1Z1

H1Z1, le MMO de survie de Sony Online, revendique un gameplay résolument sandbox : les joueurs devront coopérer pour se protéger des zombies, mais un grand groupe exige beaucoup de nourriture... et encourage les trahisons.

Coups bas et trahisons dans H1Z1

Les équipes de développement de Sony Online poursuivent actuellement la conception de H1Z1, le MMO de survie du studio, et le jeu revendique un gameplay ouvert et aux accents « sandbox ». Car si les zombies infestant l'univers de jeu sont suffisamment dangereux pour encourager les joueurs à jouer de concert, les autres survivants présentent aussi une réelle menace -- et selon le développeur, c'est tant mieux pour le gameplay. Jimmy Whisenhunt s'en explique dans les colonnes de VentureBeat.

Interrogé sur le ratio de zombies pour un survivant dans l'univers de jeu, le développeur considère que les circonstances sont très variables : « de nombreux zombies vont mourir et d'autres se relèveront ailleurs, mais en tant que joueur, vous préférez ne pas être seuls : ils se déplacent parfois par groupe de 10 ou 20 et vous ne pourrez pas les affronter seuls ». « Même avec une arme automatique, vous ne pourriez pas les éliminer assez rapidement pour vous en sortir ».
On le comprend, il faudra donc avoir quelques comparses pour assurer ses arrières. Mais les grands groupes de joueurs ne sont pas pour autant une garantie de survie.

« Il y aura des groupes et de grands groupes -- nous verrons en bêta comment les joueurs se comportent. C'est un élément auquel nous serons très vigilants. Si vous avez des amis, ça vous aidera. Mais si vous évoluez dans un grand groupe, de plus de 20 personnes, vous ferez beaucoup de bruit et vous aurez besoin de beaucoup de nourriture. J'ai le sentiment que certains pourraient se faire manipuler par d'autres et prendre en traitre pour s'approprier de la nourriture. Ça pourrait réduire un peu la taille du groupe... Mais c'est aussi ce qui est amusant. »
Infecté

Et de préciser que les Infectés sont particulièrement sensibles au bruit (« plus vous êtes nombreux, plus vous devrez abattre d'arbres pour vos structures, plus vous devrez chasser pour vous nourrir et donc attirer l'attention »). Même l'obscurité n'est pas une protection : les zombies chassent aussi dans le noir et la nuit n'est pas l'alliée du survivant.
On retient aussi de l'intervention de Jimmy Whisenhunt que, parallèlement à quelques phases de test déjà en cours, H1Z1 devrait s'ouvrir plus largement aux joueurs dans le cadre d'un Accès Anticipé d'ici « trois à cinq semaines ». On ignore quand l'entretien a été enregistré, mais manifestement, l'accès anticipé initialement prévu en mai connaitra un léger retard.

Réactions (39)


  • En chargement...

Que pensez-vous de H1Z1: Just Survive ?

5 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (18 évaluations | 1 critique)
3,6 / 10 - Médiocre

12 joliens y jouent, 19 y ont joué.