Sony s'intéresse au cloud gaming et s'offre Gaikai pour 380 millions de dollars

La rumeur courrait depuis plusieurs semaines et se confirme aujourd'hui : Sony s'offre le studio Gaikai, le spécialiste du cloud gaming permettant de « jouer en streaming » de partout et sur n'importe quel appareils connectés.

Sony s'intéresse au cloud gaming et s'offre Gaikai pour 380 millions de dollars

La rumeur courait depuis quelques semaines et on attendait une annonce dans le cadre de l'E3 2012, début juin dernier. Il aura fallu patienter quelques semaines, mais la rumeur se confirme aujourd'hui par voie de communiqué : pour « approximativement 380 millions de dollars », Sony s'offre Gaikai, le studio de David Perry spécialisé dans le cloud gaming - cette technologie permettant de « jouer en streaming » grâce à des serveurs externes puissants faisant tourner les jeux les plus gourmands alors que le joueur se contente d'en recevoir le résultat sur un terminal personnel, que ce soit un téléviseur, une tablette connectée ou l'ordinateur le plus modeste.

Outre que Sony confirme sa stratégie résolument axé sur le jeu, le groupe entend « proposer un service de cloud-streaming de rang mondial qui permette aux utilisateurs d'apprécier instantanément un vaste éventail allant des jeux immersifs purs et durs dotés de graphismes poussés aux jeux occasionnels, partout, tout le temps et sur tout type d'appareils connectés ».

On sait qu'aujourd'hui, les technologies de cloud-gaming restent encore très dépendantes des infrastructures réseaux, de la puissance des serveurs, mais surtout de la qualité des connexions des utilisateurs. Pour autant, des (démo de) MMO sont déjà disponibles sur la plateforme de Gaikai, de Tera Online à LotRO ou DDO Unlimited et on subodore qu'avec le soutien actif de Sony, le procédé devrait très largement se développer dans les mois et années à venir. A quand les MMO les plus gourmands accessibles partout, d'un clic ?

Réactions (43)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Sony Interactive Entertainment ?

11 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (15 évaluations)
5,7 / 10 - Assez bien