600 licenciements chez Blizzard

Si Blizzard parait souvent inébranlable, le groupe annonce néanmoins ce soir procéder à 600 licenciements (sur les 4700 salariés que compte le groupe), pour « répondre aux changements dont la société a besoin »

Par Uther 29/2/2012 à 19:26 166

Blizzard est incontestablement l'un des principaux acteurs de l'industrie du jeu en ligne. Un colosse qui, pour autant, n'est manifestement pas à l'abri des déconvenues puisque sa maison mère Activision annonce aujourd'hui quelque 600 licenciements dans les effectifs du développeur.
Selon Activision, cette vague de licenciements frappe, à 90%, des salariés non impliqués dans le développement des jeux (au début du mois, Frank Pearce précisait au DICE Summit 2012 que Blizzard comptait alors un total de 4700 collaborateurs à travers le monde, pour des départements de développement n'occupant « que » 750 salariés). On comprend dès lors que les emplois supprimés sont sans doute essentiellement liés à l'assistance et au support client - le gros des effectifs de Blizzard -, peut-être un peu moins occupés à l'heure où World of Warcraft voit sa population de joueurs décliner (le MMORPG a perdu 1,8 millions d'abonnés en un an et vu son chiffre d'affaires décliner rapidement le trimestre dernier).

Selon Mike Morhaime, CEO de Blizzard, la bonne santé financière à long terme d'un groupe nécessite « des évaluations constantes des équipes et des processus » et si la société « a grossi et fait de vastes investissements pour améliorer [ses] infrastructures afin de mieux servir la communauté mondiale », « Blizzard et l'industrie ont évolué et [Blizzard] a dû prendre des décisions difficiles afin de s'adapter aux changements dont la société a besoin ». En attendant, on pense aux 600 salariés affectés, que Mike Morhaime « remercie pour leur apport au groupe ».
Pour mémoire, Blizzard doit lancer Diablo III « dans un futur proche » et entend « conduire un approche agressive du bêta-test de World of Warcraft: Mists of Pandaria, suivi de Blizzard DOTA et StarCraft II: Heart of the Swarm »... et annonce recruter pour l'occasion.

Réactions (166)

  • Et alors s'est du bissness..normal! c'est pas parce que pour vous le jeux vidéo s'est votre passion que pour eux aussi.
    Le mecs virés eux sont sans doute des passionnés par les jeux vidéos et ceux qui virent eux sont passionnés par l'argent.

    Ainsi va le monde, aller on se réveille les bisounours...
    29/2/2012 à 19:49:58
  • 2 Millions de joueurs en moins, ça fait un paquet de MJ en moins déjà, rien de plus logique.
    29/2/2012 à 19:50:52
  • Nan, mais faut les comprendre, ils n'ont fait un bénéfice que de 71 millions le dernier trimestre, c'est rien quoi.
    29/2/2012 à 19:57:16
  • The road to f2p :'( je sais je me répète.
    29/2/2012 à 19:59:07
  • Le vent tourne ...
    29/2/2012 à 20:00:39
  • j'invoque une armée de trolls!
    Et sinon pour les trolls@F2P, tant que l'offre 1 an + diablo existera il ne pourra pas y avoir de passe en F2P
    29/2/2012 à 20:08:52
  • Consternante comme réflexion olivierbab31.

    C'est donc "Bisounours" comme attitude que de ne pas vouloir servir de kleenex à l'industrie du pognon ?

    Donc tous les employés de Continental ou de PSA ou de Lejaby ayant lutté pour ne pas voir leur patrimoine etre délocalisé en Turquie et perdre leurs emplois, ne sont que des Bisounours a la con ?
    29/2/2012 à 20:13:14
  • la crise n'epargne personne.
    29/2/2012 à 20:30:49
  • Bienvenue dans le monde merveilleux de Blizzard ...
    29/2/2012 à 20:31:33
  • La perte d abonnés doit être terrible les mettre à la porte au lieu de leur chercher un nouveau jeu un nouveau projet c est franchement méprisant de la part de blizzard ou activision carton rouge ...
    29/2/2012 à 20:41:39
Activités Développeur, exploitant
Création Février 1991
Nationalité États-unienne

Que pensez-vous de Blizzard Entertainment ?

51 aiment, 35 n'aiment pas.
Note moyenne : (89 évaluations)
5,6 / 10 - Assez bien
Suivez-nous : Facebook Twitter Google+ RSS