Une bonne histoire de zombies ne traite pas de zombies

Une bonne histoire de zombies ne s'articule pas autour de zombies, mais autour des choix et compromissions, des enjeux moraux et cas de consciences des survivants. C'est le coeur de la philosophie de Travis Stout, auteur chez Undead Labs.

Une bonne histoire de zombies ne traite pas de zombies
chair.jpg

Le bien nommé studio Undead Labs travaille actuellement sur deux « jeux de zombies », un MMOZ (un MMO de Zombies dont le nom de code est Class4) et un jeu multijoueur, Class3, jouable sur XBox 360 et faisant figure d'ébauche pour le MMO. Dans les deux cas, le développeur entend immerger le joueur dans un univers post-apocalyptique oppressant où la survie est le maître mot.
Créer cette atmosphère est notamment la mission de Travis Stout, auteur chez Undead Labs, en charge de tracer la trame scénaristique du projet Class3. Et sa philosophie, exposée sur le blog officiel, est simple : une bonne histoire de zombies ne s'articule pas autour de zombies (qui ne sont que « le carburant du vrai moteur »), mais autour des interactions humaines des survivants.

Selon l'auteur, la clef d'une bonne histoire de zombies s'appuie sur des personnages (bien vivants) et les conflits qui existent entre eux, les choix que le contexte leur dicte et les compromissions qu'ils sont prêts à accepter (ou non) pour survivre. Les zombies ne sont qu'un décor servant de cadre aux chasses aux morts-vivants, aux missions de reconnaissances, à la quête de nourriture ou la construction de bases défensives.
Et de donner quelques exemples de scénarios illustrant la philosophie de son travail d'écriture pour Class3 : Ed, un ami proche est malade, peut-être mourant, et la communauté que vous avez intégrée ne peut prendre le risque de le garder en son sein (il risque à tout moment d'être changé en zombies). Au mieux, il sera mis dehors, au pire achevé d'une balle dans la tête. On sait néanmoins qu'un médecin dispose de remèdes efficaces, mais il est loin d'être charitable (il demandera plus que vous n'avez et pouvez obtenir dans les délais) et les médicaments sont difficilement trouvable. Vous êtes armé et à quel point êtes-vous désespéré pour sauver votre ami ?
Autre exemple : les réserves de la colonie s'épuisent vite, tous ont faim et l'un des vôtres est pris en train de voler de la nourriture. Les membres du camp ont confiance en vous, mais déjà l'un d'eux réclame une corde... Quelle décision prendre ?

Autant de cas de conscience et d'enjeux moraux (qui conservent tout leur sens même si on supprime les zombies - le test de Travis Stout pour s'assurer que ses histoires sont bonnes) auxquels le studio Undead Labs entend confronter les joueurs. Class3 affiche un gameplay articulé sur l'action, mais à l'évidence dirigé par des choix - qu'il faudra assumer.

Réactions (13)


  • En chargement...

Que pensez-vous de State of Decay ?

21 aiment, 7 pas.
Note moyenne : (29 évaluations | 2 critiques)
5,5 / 10 - Moyen

8 joliens y jouent, 14 y ont joué.