Les Elder Scrolls n'ont pas besoin d'une déclinaison MMO

La série de jeux de rôle The Elder Scrolls n'a pas besoin d'une déclinaison MMO. C'est en substance l'opinion du producteur Todd Howard qui met à mal les rumeurs de développement d'un Elder Scrolls Online.

Le studio Bethesda est connu pour ses jeux de rôle (le prochain en date, The Elder Scrolls V - Skyrim est attendu le 11 novembre prochain dans les bacs), mais sa filiale ZeniMax Online travaille actuellement sur un mystérieux MMO dont le design est confié à Matt Firor (le papa de Dark Age of Camelot).
On ne sait rien du MMORPG en question, mais si certains imaginent un MMO inspiré de la licence Fallout (que détient Bethesda), des rumeurs persistantes laissent entendre que le titre massivement multijoueur serait un Elder Scrolls Online - la première action de ZeniMax Online lors de sa fondation avait ainsi été de déposer le nom de domaine elderscrollsonline.com.

Aujourd'hui, Todd Howard, producteur exécutif de The Elder Scrolls V: Skyrim chez Bethesda, met à mal la rumeur. Il n'aime pas les MMO, est peu enthousiasmé par leur aspect social et selon lui, la licence des The Elder Scrolls se prête plus au jeu solo. C'est ce qu'il confie à Joystiq quand on l'interroge sur les raisons pour lesquelles la licence se cantonne à des aventures solitaires.

« Parce que j'aime mieux ce type de jeux [les jeux solo, donc]. Vous savez, c'est le credo de la plupart d'entre nous. Je ne suis pas vraiment un fan de MMO. Je les respecte, j'observe leurs évolutions, mais je n'y joue pas. Ca me semble plus "vrai" quand je suis le héros et que le jeu a été conçu pour ça. Quant à l'aspect communautaire, je reconnais que nombreux sont ceux à le vouloir dans un jeu comme celui-ci, mais à mon avis, ça en change la saveur. »

Et si le MMO attise la convoitise de nombreux studios de développement et éditeurs, le jeu massivement multijoueur fait manifestement peu rêver Todd Howard.

« Le public que nous avons pour ce genre de jeux est bien suffisant, sans que nous ayons besoin de revoir nos plans. Nous pouvons faire simplement ce que nous faisons et la croissance est au rendez-vous à chaque jeu. Donc, nous n'avons aucune pression de quiconque nous disant "Hey, vous devez changer ceci ou cela" ».

Et les équipes de Bethesda enfoncent le clou chez GamesIndustry, affirmant ne pas être intéressées par l'engouement actuel pour les jeux sociaux, préférant se focaliser sur les titres AAA qui ont fait le succès du studio jusqu'à présent.

Réactions (86)


Que pensez-vous de Bethesda Softworks ?

18 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (23 évaluations)
6,1 / 10 - Assez bien