L'environnement des jeux de zombies d'Undead Labs

Les deux jeux d'Undead Labs invitent les joueurs à (essayer de) survivre dans un univers contemporain frappé par une invasion de zombies. Présentation à grands traits de cet univers ouvert et menaçant à plus d'un titre.

On le sait, le studio Undead Labs (fondé par d'anciens cadres d'ArenaNet) travaille actuellement sur deux jeux en ligne dans lesquels les joueurs devront survivre à une invasion de morts-vivants : le premier, répondant au nom de code « Class3 », se veut un jeu d'action multijoueur, alors que le second, Class4, sera un MMOZ (un MMO de Zombies), plus vaste, plus ambitieux mais devant être lancé plus tard.
Ponctuellement, le développeur collecte les questions des joueurs et y répond sur son blog. Aujourd'hui, Undead Labs aborde notamment l'environnement de ses deux projets.

L'environnement des jeux de zombies d'Undead Labs
Cellule d'isolement

On y note ainsi par exemple que l'univers contemporain des deux jeux repose sur des « mondes ouverts, sans écran de chargement entre les différentes zones de la carte » et que l'environnement des jeux sera « partiellement destructible » (mais dans une certaine limite seulement, car les zombies ne cherchent pas spécialement à détruire les bâtiments et terraformer le monde).
Le jeu intègre des zones urbaines (les joueurs devront régulièrement aller piller d'ancienne boutique pour se ravitailler) mais aussi des zones plus sauvage, abritant une faune qu'il sera possible de chasser pour se nourrir. Se déplacer dans cet univers ne sera néanmoins pas sans risque puisque le bruit attire l'attention des zombies : les déplacements doivent donc être considérés stratégiquement. Le joueur peut utiliser un véhicule (pratique pour se déplacer vite et transporter beaucoup de matériel), mais devra compter avec le bruit du moteur, le fait de se faire remarquer de loin, devra avoir suffisamment d'essence et éviter les pannes. À l'inverse, se déplacer à pied sera évidemment bien plus lents, mais aussi bien plus discret (et plus le joueur marche lentement, moins il est repérable). Là encore, le bruit est un enjeu de taille : un joueur pourra par exemple faire diversion en sonnant la cloche de l'église du lieu pour attirer les zombies, pendant que d'autres pillent un magasin quelques rues plus loin.
On notera également qu'Undead Labs ne prévoit pas d'intégrer des effets climatiques dans Class3, mais les envisage déjà dans son Zombies MMO, où les joueurs pourront installer des récupérateurs d'eau de pluie pour se constituer des stocks d'eau potable. De même, il y aura bien des étendus d'eau dans le jeu (lacs, rivières, etc.), mais pas de bateau (pour éviter de trop multiplier les véhicules en état de marche dans un monde sensément apocalyptique), mais les joueurs pourront nager... Et les zombies ? Undead Labs précise qu'un personnage peut se noyer, mais qu'un zombie ne craint pas de mourir (encore) et qu'on ignore toujours ce qui rode sous la surface.
Dans le même ordre d'idée quant à la vulnérabilité des personnages, les zombies ne sont pas la seule menace dans ce monde ravagés. Les joueurs devront aussi prendre garde au risque de choléra ou de dysenterie et donc respecter les principes élémentaires d'hygiène, notamment dans les camps de fortune, pour éviter les épidémies.

Autant de détails réjouissants, donc, que le concepteur développe, en anglais et en détail, sur le blog officiel du studio.

Réactions (17)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Undead Labs ?

5 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (5 évaluations)
6,1 / 10 - Assez bien