Activision Blizzard se dédie totalement au jeu en ligne

Activision Blizzard vient publier ses comptes 2010 et annonce un chiffre d'affaires de 4,44 milliards de dollars et une communauté de 30 millions de joueurs en ligne. À l'avenir, le groupe se focalise sur Call of Duty et World of Warcraft.

Cette nuit, Activision Blizzard, premier éditeur mondial de jeux vidéo, dévoilait ses comptes trimestriels et annuels pour 2010. Sur l'année, le groupe enregistre un chiffre d'affaires de 4,44 milliards de dollars (contre 4,28 milliards en 2009), sur le seul quatrième trimestre clôturé le 31 décembre dernier, Activisiion Blizzard enregistre un résultat de 1,43 milliards (en baisse au regard des 1,56 milliards du dernier trimestre 2009). Ce qui n'empêche pas le groupe de revendiquer un bénéfice net de 418 millions de dollars sur l'année (le chiffre n'atteignait que 113 millions en 2009).

Mais au-delà des chiffres, on note surtout la philosophie d'Activision Blizzard présentée par Bobby Kotick : un recentrage sur le jeu en ligne. Le groupe sabre en effet purement et simplement True Crime: Hong Kong (jugé en deçà du seuil de qualité du groupe) et de la licence Guitar Hero (les jeux musicaux n'ont plus la cote) pour se recentrer sur les franchises Call of Duty et World of Warcraft.

« Notre audience vit maintenant dans un monde connecté en ligne et exige la même chose de leur loisir. Activision et Blizzard ont façonné l'évolution du jeu vidéo qui était jusqu'alors un loisir auquel on jouait durant quelques heures pour soi même et qui devient maintenant une expérience sociale connectée. [...]
Ensuite, nous nous sommes imposé comme leader du secteur et avons construit une solide expertise en matière d'exploitation de services en ligne. Aujourd'hui, nous exploitons et gérons deux des plus importantes communautés en ligne de consommateurs de contenus ludiques, comptant selon les estimations plus de 30 millions de personnes. Les communautés de World of Warcraft et Call of Duty ne sont pas seulement massives au regard de l'industrie du jeu vidéo, mais aussi comparée à l'ensemble du secteur des loisirs. [...]
Nous continuons de concentrer nos efforts sur l'innovation pour produire une valeur durable via nos communautés mondiales. Nous allons étendre nos capacités et la présence de nos principales franchises sur navigateur, sur l'apps store et via les réseaux sociaux. L'environnement 24/7 de World of Warcraft, de Battle.Net et en plus, de nos offres mobiles pour WoW et Call of Duty sont des exemples de la façon dont nous envisageons de développer l'expérience en ligne que nous proposons. »

Une approche portée notamment par la distribution digitale « qui permet d'augmenter les marges » et qui devra être soutenu par Beachhead, un nouveau studio d'Activision tout dédié au développement de contenus additionnels pour la licence Call of Duty mais qui donnera aussi son nom à une plateforme de téléchargement. On l'aura compris, le futur d'Activision Blizzard se conçoit en ligne.
Évoquant par ailleurs l'avenir du groupe, Thomas Tippl revient sur « les poches de croissance du groupe » axées sur le « contenu de haute qualité, décliné en ligne incluant Call of Duty, World of Warcraft, StarCraft, Diablo, le projet du studio Bungie et le prochain MMO de Blizzard ». Et de poursuivre : « les opportunités d'expansions géographiques pour chacune de ces franchises représentent un fort potentiel de croissance, des gains solides et un cash flow élevé ». Activision Blizzard mise notamment sur les 15% de croissance du marché vidéo ludique asiatique.

Réactions (42)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Activision Blizzard ?

31 aiment, 105 pas.
Note moyenne : (139 évaluations)
2,7 / 10 - Mauvais