Interplay vs. Bethesda : la réponse de Herve Caen

Nouvel épisode de la saga opposant Interplay à Bethesda pour la licence Fallout. Interplay répond, détaille l’avancé du projet et contre-attaque.

Nouvel épisode dans la saga judiciaire opposant Interplay à Bethesda dans l’appropriation de la licence Fallout. Pour mémoire, Interplay (à l’origine de la série post-apocalyptique Fallout) avait vendu la licence de son jeu au studio Bethesda en 2007, tout en conservant les droits de réaliser un MMO Fallout – à condition que le développement du jeu massivement multijoueur soit « réellement effectif » à compter du 4 avril 2009.
Interplay estime avoir rempli ses obligations. Bethesda le conteste, réclame la licence Fallout et le fait savoir devant les tribunaux (documents à l’appui). Aujourd’hui, Hervve Caen, le CEO d’Interplay, répond via un instructif mémoire de 17 pages dans lequel il détaille l’avancé de Fallout Online.

« Pour créer son MMOG, Interplay a passé plus d’une année en pré production, a recruté des game designers ayant travaillé sur les premiers jeux Fallout pour élaborer le game design. Interplay a recruté des artistes pour dessiner les dessins conceptuels servant de référence pour la production... Interplay a aussi recruté des auteurs pour travailler sur la trame scénaristique du MMOG. Les documents de game design comptent plus de 600 pages et décrivent le background, le monde du jeu, les personnages, les créatures, les armes, l’équipement, la trame et d’autres concepts clefs concernant le gameplay. »

Si l'on en croit Duck and Cover qui relaie l'affaire, Herve Caen va plus loin en rappelant avoir acquis les outils de développement et moteur de jeu signés Masthead Studios pour son MMO (sans pour autant avoir cédé le moindre droit à Masthead sur la licence Fallout). Mieux, une version de démonstration jouable de Fallout Online serait prête depuis mars 2009 (ça tombe bien, juste avant la date buttoir du 4 avril 2009).
Et à ce titre, le CEO d’Interplay estime avoir satisfait ses obligations contractuelles, et contre-attaque : il accuse non seulement Bethesda d’avoir laissé plané un certain flou juridique dans le contrat de cession de la licence Fallout sur le niveau d’avancement requis du projet à compter du 4 avril 2009. Il souligne en outre que la filiale de Bethesda, ZeniMax Online, a annoncé le développement d’un mystérieux MMORPG en août 2007, tout juste quelques mois après la cession de la licence Fallout. Pour Herve Caen, il ne fait aucun doute que Bethesda travaille en secret sur Fallout Online, attendant son heure pour s’approprier la licence post-apocalyptique.
Pour mémoire, si ZeniMax Online travaille effectivement sur un MMO, des rumeurs persistantes laissent entendre qu’il s’agirait plutôt d’un Elder Scroll Online et non de Fallout Online... Rendez-vous au prochain « round » pour la suite de la saga, en attendant la décision des juges américains sur une licence décidément « apocalyptique » dans tous les sens du terme.

Réactions (26)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Fallout Online ?

91 aiment, 24 pas.
Note moyenne : (115 évaluations | 2 critiques)
5,9 / 10 - Assez bien