Activision parle aux parents

Le jeu vidéo souffre parfois d’une image méphitique. A l’approche de Noël, Activision s’adresse directement aux parents pour les aider à bien choisir les jeux de leurs enfants.

Le jeu vidéo n’a pas toujours bonne presse (on le dit volontiers violent ou addictif), malgré les initiatives de l’industrie vidéo ludique - on pense par exemple aux mécanismes de classification de jeux comme PEGI en Europe ou l’ESRB américain, informant le consommateur sur le contenu d'un jeu.
A l’approche de Noël, Activision va un peu plus loin et s’adresse directement aux parents susceptibles d’acheter des jeux vidéo à leurs enfants en lançant le programme « The Ratings Are Not a Game » (littéralement, « les classifications ne sont pas un jeu »). Activision, premier éditeur mondial, s’associe au docteur Cheryl Olson, codirectrice du Centre « santé mental et média » de l’Hôpital Général du Massachusetts, à la fois pour promouvoir l’ESRB et pour « aider les parents à prendre des décisions éclairées » en matière de jeu vidéo pour leur enfant.
Première initiative concrète du programme : produire une série de clips visant à aider les parents à bien choisir un jeu ou faisant la promotion des atouts cognitifs du jeu vidéo dans la résolution de problèmes.

Pour mémoire, une initiative sensiblement similaire existe en France depuis quelques mois (sous l’impulsion des pouvoirs publics, de l’industrie et des utilisateurs) via le portail PedaGoJeux.fr.

Réactions (43)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Activision Blizzard ?

31 aiment, 105 pas.
Note moyenne : (139 évaluations)
2,7 / 10 - Mauvais