Acheter de l'or, est-ce tricher ?

Raph Koster s'interroge sur la notion de triche dans les MMO. Peut-on mettre sur le même plan l'achat de pièces d'or et le fait de s'aider d'un guide pour accomplir une quête ? Raphael Koster vous donne sa réponse.

Raphael Koster, ancien lead designer d'Ultima Online et ancien directeur créatif de Star Wars Galaxies, s'interroge sur son blog : "Qu'est-ce que la triche dans les MMO ?". Pour lui, c'est une notion en constante évolution et l'achat d'objets pour de l'argent réel pourrait un jour être perçu de manière identique aux guides stratégiques et autres sites de solutions de quêtes.

Ce qui est drôle, c'est que, oui, bien sûr les joueurs voit le RMT (Real Money Trading) comme de la triche. Mais ne vous y trompez pas, rechercher les étapes d'une quête fut un temps jadis passible de bannissement sur de nombreux MUDs et plus généralement considéré comme de la triche. Powerleveler quelqu'un était également passible de bannissement sur certains MUDs. De même qu'accomplir une quête avec quelqu'un qui vous en donne les étapes ou discuter de l'emplacement d'un objet sur un canal de discussion public. Tout Allakhazam aurait attiré le mépris et la colère des joueurs et admins.

Franchement, la définition de la triche est devenue beaucoup plus laxiste au fil des années. La culture MUD prennait à ses débuts très au sérieux l'évitement des spoilers, au moins dans les MUDs orientés quêtes. Les joueurs se voyaient accordés les pouvoirs d'admins en fonction de leur progression dans les niveaux du jeu - et il était considéré comme important qu'ils aient une connaissance profonde du jeu, powerleveler quelqu'un était donc quelque chose de méprisé.

Au fil du temps, nous avons trouvé des solutions dans la conception des jeux pour des choses comme le powerlevelling. À un point du moins - la pratique se poursuit, mais la situation est sans commune mesure avec ce qui se passaient dans les années où l'XP n'était par proportionnel aux niveaux. Sur certains MUDs, vous pouviez grouper un débutant et un niveau 100, placer le novice hors de danger et lui faire gagner des tas de niveaux en laissant le niveau 100 tuer quelques monstres de haut niveau.

Peut-être parviendrons nous à trouver des solutions de game design pour le RMT aussi - et de la même façon elles ne fonctionneront sans doute que partiellement, en minimisant le problème sans le guérir. Mais je pense qu'il est tout aussi probable que, comme pour les sites de «stratégie», nous nous accoutumions à la chose.

Tricher est, en fin de compte, violer l'esprit des règles. Mais l'esprit des jeux évolue, pour le meilleur ou pour le pire, et pas toujours de la façon que nous souhaitons (le Monopoly était à l'origine un jeu anti-propriétaires qui est pourtant devenu une célèbration de l'avidité). Généralement, ce ne sont pas les concepteurs des jeux qui en sont responsables mais ce sont plutôt les concepteurs qui concèdent du terrain sous le poids de la pression des joueurs et du marché. Vous pouvez appeler cela du pragmatisme ou de la faiblesse, quoi qu'il en soit, ceux parmi nous qui auront été délaissés continueront à ressasser le passé et à expliquer qu'il a existé une sorte de jeu plus pure et plus noble.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Source : http://www.raphkoster.com/2007/12/18/what-is-cheating/

Réactions (376)