Magic the Gathering Online: Shards of Alara

Shards of Alara


Développeur Wizards of the Coast, Inc.
Editeur Wizards of the Coast, Inc.
Exploitant Wizards of the Coast, Inc.
Distributeur Wizards of the Coast, Inc.

Plateformes Windows
Genres Réflexion, simulation, stratégie, fantastique, médiéval

Statut Disponible
Sortie 20 octobre 2008

Modèle économique Acquisition du jeu payante, sans abonnement, sans microtransaction

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
français

PEGI Déconseillé aux moins de 18 ans Déconseillé aux moins de 18 ans

Extension de Magic the Gathering Online
Précédé par Magic the Gathering Online - Invasion
Suivi par Avacyn Restored
Cinq mondes partagent le même destin.

Présentation modifier

L'extension de cet automne Shards of Alara (Les éclats d'Alara) introduira d'importantes modifications sur la distribution du jeu. Elles sont de cinq types : diminution de la taille des extensions, ajout d'un niveau de rareté supplémentaire, changement de distribution dans les pochettes recharges, remplacement des decks à thèmes par des « Pack d'intro », et rythme des romans.

Ces modifications sont principalement dues, d'après Mark Rosewater, au fait que l'ensemble des extensions est désormais conçue de façon à accueillir de nouveaux joueurs, tâche auparavant attribuée aux éditions de base.

Des illustrations de cartes Shards of Alara ont été diffusées nous permettant de nous faire une idée de l'ambiance graphique de l'extension. Celle-ci est divisée en cinq royaumes ayant des thèmes et mécaniques fort différents, puisque chaque royaume a été privé depuis des millénaires de la présence de deux couleurs de mana.

Et une seconde carte de l'extension, outre le dragon de From the Vault, nous a été dévoilée.

Sociétés liées modifier

La liste ci-après répertorie les sociétés liées à Magic the Gathering Online: Shards of Alara.

Wizards of the Coast, Inc.
Société, 1990
Développeur, distributeur, éditeur, exploitant

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.