Critiques d'Archimus

  • 29 avril 2018
    Avant-Propos

    J'ai testé ce jeu jusqu'au niveau 30-40 et continue actuellement de le tester. A ce jour, j'ai fait un tour d'horizon sur le jeu au niveau des mécaniques. Je ne pourrai malheureusement pas parler concrètement du contenu HL, juste l'écho que j'en ai. A travers cette critique, j'essayerai de rester objectif et de parler des informations pertinentes. J'y insérerai quelques avis personnels qui peuvent ou non être en accord avec votre vision du jeu. D'avance, je vous souhaite une agréable lecture. 

    1. La personnalisation de l'avatar

    Dans ce jeu, les classes sont gender lock (un seul genre) . Peut-on réellement parler de classe ? Oui et non, car en fait, vous incarnez un personnage comme un RPG avec sa propre histoire personnelle et son propre vécu. Exemple : Stella Unibell est une petite fille qui se fait rejeter par sa communauté avant de se diriger vers le grand néant, son arme sera une guitare électrique pouvant infliger des dégâts et soigner ses alliés. A ce jour, on en compte quatre, prochainement cinq avec la sortie de Jin. A terme, on en compte six, et peut-être que Lion Games en fera d'autres ? Rien n'est dit. 
    Au niveau de la personnalisation première, vous serez très déçu, car vous n'avez que trois coupes de cheveux pour trois couleurs (presque similaire à mon sens) et trois couleurs d'yeux avec la petite originalité de choisir parmi trois couleurs d'uniformes. Je vous rassure, il y aura quelques originalités par la suite, je vous les détaillerai plus tard dans cette critique. 
    En somme, la première vision du jeu est négative, car si on résume, on se retrouve avec quatre personnages tournés de manière RPG et une personnalisation quasi inexistante. 

    2. L'interface

    L'interface est présentée de manière très basique, on retrouvera l'essentiel pour un MMORPG. Un inventaire, un arbre de compétences, une mini-map... Franchement, je n'ai pas été transcendé par l'interface, rien ne me reste en tête qui me dit : "pouaf, c'est incroyable ! ". C'est une interface basique, mais efficace !  

    3. Le Gameplay

    Voilà un point qui est très sympathique, on est véritablement dans un "Beat them all", c'est-à-dire que votre personnages se trouvera dans un long couloir linéaire permettant de pouvoir taper des mobs de façon regroupée. Ce gameplay est nerveux et typique de ce genre de jeux avec la possibilité de faire des combos avec pleins de flash lumineux et d'attaques retentissantes. Chaque personnage a sa façon de jouer, on se trouvera tantôt avec une Stella plus en retrait qui stun et fait de lourds dégâts et tantôt avec une Ahru qui se bat avec son épée de manière très "bourrinne" et désordonnée. Une bonne partie de détente pour ceux qui en ont marre des cibles par cibles et des versions "old school". En somme, un super gameplay très jouissif. 

    4. Les graphismes.

    SoulWorker est développé sur le moteur Engine, je n'ai malheureusement pas plus d'informations à ce sujet à ce jour. Lion Games (développeur) a voulu ajouter des effets de profondeur en jeu en mettant dans les instances des objets cassables ou des entraves (toiles d'araignée) . Cependant, il n'y a pas grand-chose à en dire, car le jeu n'est pas très ouvert au niveau du monde, on a une carte générale qui amène à plusieurs instances solo ou en groupe de quatre joueurs. Il n'y a pas de système de jour ou de nuit, car on est dans un monde où l'histoire se déroule en avançant dans le jeu comme dans un livre ou un manga. 

    5.  Le design des armes et armures. 

    Au début du jeu, vous allez démarrer avec une tenue basique à tous les joueurs avec des couleurs différentes. Sauf pour les nouveaux joueurs qui auront la possibilité d'avoir le pack bêta offrant un costume. Dans ce jeu, vous avez deux "types" d'armure. L'une est pour les statistiques (défense, attaque, esquive, ...) , elle n'a pas d'apparence propre et l'autre est cosmétique, elle va customiser votre personnage en sachant qu'on peut y intégrer des broches qui vont apporter à votre personnage des petits bonus supplémentaires. Au niveau de l'arme ou SoulArme, elle va se développer au fur et à mesure que vous avancez dans le jeu, il faut savoir que lorsque vous consolidez votre SoulArme, celle-ci a une aura. Malheureusement, comme je l'ai dit plus haut, vous avez une arme prédéfinie. Exemple : Stella = Guitare. 

    6. La modélisation 3D de l'avatar.

    Le personnage que vous aurez choisi aura une manière propre de sauter, marcher, danser, etc. Le personnage est vivant, car lors de période où vous êtes inactif, votre personnage va bouger et faire des émotions. Les animations sont faciales et votre personnage aura sa propre manière de s'exprimer. Selon moi, Stella Unibell est la plus réussie, car lorsque vous pleurez une main violette vient vous caressez la tête.
    Cependant, l'interaction avec le monde sera inexistante, car mise à part chercher des SoulBribes (objet dans les instances) et désactiver des pièges et activer des leviers, vous serez très limité, il n'a pas de système de jour et de nuit, pas de système de temps, on est sur un monde qui est prédéfini comme une histoire et c'est vachement dommage... Car la particularité de SW est de proposer un graphisme manga très original, j'aurai souhaité qu'il soit beaucoup plus Open World et qu'il puisse aller au-delà des limites conventionnelles des MMO classiques.

    7. L'histoire, les quêtes, les voix.

    Comme je l'ai dit plus haut, on est dans une histoire qui se répète inlassablement. On a une trame principale avec quelques quêtes secondaires et répétables, mais si vous refaites cinq fois votre personnage, vous aurez la même histoire en boucle, il n'y aura que les interactions avec votre personnage qui changeront, car les réactions sont différentes, mais le fond de la quête principale reste le même. De plus, il faut ajouter que les quêtes sont doublées en Coréen et non pas en japonnais bien que la communauté voudrait avoir ces voix. On peut également ajouter que les trames de quêtes sont assez longues et parfois, plus pour des émois émotionnels que pour des informations importantes ... Personnellement, j'ai lu la quête principale une fois et je n'ai lu aucune quête secondaire, j'avais déjà trop à faire avec la quête première. 

    8. Le contenu haut-niveau.

    Pour le moment, je laisse ce point vide, car je n'ai pas su tester ... 

    9. Boutique.

    Gameforge se remet bien en question pour le coup, car il écoute sa communauté. La boutique propose actuellement des objets purement cosmétiques et quelques objets nécessaires qui peuvent être facilement obtenus via les pièces de Groutin que l'on obtient en faisant des quotidiennes, en accomplissant des exploits (haut-faits) et en restant connecter sur le jeu. De plus, les prix ont baissé depuis le bêta, car les prix des costumes étaient abusifs. Personnellement, il faut compter en 15 et 20€ pour un costume, je trouve ça un peu cher payé... On peut acheter des couleurs de yeux, des coupes et couleurs de cheveux, des résurrections... La boutique propose également un pack premium Gold ou Silver permettant d'augmenter le nombre de monnaie gagnée en jeu et un taux de loot accru. Je vous rassure, je ne vois aucun pay2win dans ce jeu... 

    10. La note.

    J'ai mis au jeu 7/10. Les graphismes sont originaux, l'histoire est prenante et bien que les graphismes ne sont pas mises à l'échelle et que le monde reste très fermé avec une scénario statique, le jeu reste un bon défouloir et permet à ceux qui ont moins de temps de pouvoir s'atteler à un jeu sans prise de tête. Cependant, j'attends de voir le rythme des mises à jour qui me semble à ce jour un peu longuette, car j'ai beaucoup d'échos que le jeu est très très répétitif à haut-niveau, mais cela n'est pas pris en compte dans ma note, étant donné que je n'ai pas testé. 

    11. Conclusion.

    Je n'ai pas parlé de toutes les fonctionnalités du jeu et le haut niveau m'est encore inconnu en ce jour, mais me semble très oriental et répétitif. Je sais qu'un système de housing sera mis en place et que le pvp est très surfait. Cependant, je vous laisse élaborer votre propre vision du jeu, car cela reste un bon défouloir et une trame scénaristique en or malgré qu'elle soit répétitive si vous faites plusieurs personnages. 

    Bien à vous,
    Archimus W.
    Publié le 29 avril 2018 à 02:57, modifié le 29 avril 2018 à 03:23
  • 18 juin 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    9 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    Avant-propos
    J'ai testé ce jeu jusqu'au niveau 60. J'ai monté les deux loisirs et un métier jusqu'au niveau maximum et testé une bonne partie du jeu. De plus, je suis un ancien joueur de la version thaïlandaise. À travers cette critique, j'essayerai de rester objectif et de parler des informations pertinentes. J'insérerai quelques avis personnels qui peuvent ou non être en accord avec votre vision du jeu. D'avance, je vous souhaite une bonne lecture.

    1. La personnalisation de l'avatar

    Les classes sont gender lock (un seul genre). La magicienne sera une petite fille, l'archère est une elfe... Il n'est pas possible de modifier le sexe de votre personnage.  
    La personnalisation de votre avatar sera assez sommaire, mais assez développée pour avoir un personnage selon vos goûts. Vous avez la possibilité de changer la couleur des cheveux, des yeux et de la peau. À noter que certaines couleurs de peau sont assez "exotiques" (bleu ou rouge). Vous pourrez également modifier le type de pupilles, la coupe de cheveux et la forme du visage, ainsi qu'ajouter des tatouages qui seront différents d'une classe à l'autre.
    Au niveau du corps, les options sont assez "superficielles". Vous pouvez modifier la taille générale, sa tête ou ses jambes.  

    2. L'interface

    La personnalisation de l'interface est très limitée. Vous ne pourrez donc pas modifier la taille des barres de compétences ou leur position. Cependant, cette interface se veut ergonomique et fonctionnelle. Les touches sont modifiables via les options et vous pourrez ajouter des barres de compétences à droite de votre écran uniquement. Le tchat quant à lui est un peu chaotique. Différents onglets nous sont proposés et personnellement, je n'arrive pas toujours à jongler entre la fenêtre de groupe, celle de guilde,... C'est une question d'habitude !

    3. Le gameplay

    Plusieurs fonctionnalités sont présentes dans le jeu :
    Les runes : Les runes augmentent votre niveau de résistance et dégâts par rapport aux 4 éléments (Eau, feu, terre et air). Elles peuvent être mise sur une arme ou les bijoux. Personnellement, je ne suis pas réfractaire à ce système. Cependant, je regrette le manque d'informations sur l'utilisation de ces runes. De plus, il vous faudra mettre votre arme dans l'inventaire pour pouvoir l'insérer dans une rune, c'est un petit bémol.

    Les joyaux : Les joyaux servent à augmenter vos statistiques. Il y a six joyaux différents. Chacun de ses joyaux correspond à un pièce de l'armure. Ainsi, on pourra mettre un rubis que sur l'arme. Il est tout à fait possible de retirer le joyau et de le partager avec les autres joueurs. : )  

    Les compétences : Nous avons un arbre de talents évolutif. Cependant, je regrette le manque de profondeur dans les combos. Certaines classes n'ont pas de combo selon le choix du joueur. De plus, ce système ne permet pas une grande mixité de gameplay. On a trois lignes avec des compétences passives et actives et j'ai l'impression que cet arbre a été réalisé pour avoir une spécialisation PvP et une autre PvP avec une ligne globale. Je pense que cela manque de recherche.

    Le système d'âmes : Un système particulier propre à Echo of Soul, est ce fameux système d'âmes. Celui-ci vous apporte un bonus dans différentes caractéristiques avec un effet visuel. Cette compétence peut renverser l'issue d'un combat et vous placera en position de force contre le bestiaire ou les joueurs.

    Les Buffs : Les buffs (améliorations) sont donnés avec les métiers. Ainsi, vous pourrez vous crafter (fabriquer) des parchemins, des plats, des potions qui augmenteront vos statistiques.  

    Au niveau de la prise en main du jeu, il est très "basique". Je n'utilise pas ce terme de manière péjorative, mais cela peut être un motif de reproche pour certains joueurs qui préfèrent un gameplay plus tiré vers l'action comme un FPS (cf. TERA). Ceci dit, toutes les classes ont un gameplay qui leur est propre. La gardienne sera plus nerveuse que la magicienne.  

    4. Les graphismes

    Echo of Soul a été développé avec le moteur graphique Unreal Ungine 2. 5.  Sachant que la version 3 du moteur a été utilisé pour développer Tera Online ou Blade and Soul. On remarquera que Nvius a été attentif aux effets de physique (herbes qui bougent au passage de l'avatar) , des lumières du soleil et des effets de la brume. Cependant, je ne peux pas passer sur le manque de profondeur, de finition dans ce travail. Le moteur Unreal 3 étant assez poussé, je suis déçu du manque "d'investissement" dans ce moteur. De plus, il y a trop de murs invisibles à mon goût. J'aurai souhaité que l'on puisse nager ou monter sur certaines montagnes pour avoir une perspective du paysage, c'est un gros manque selon moi en 2015.

    5.  Le design des armes et armures.

    Actuellement, il n'existe pas énormément de personnalisation. Les armes et armures en jeu sont génériques et peuvent parfois dérouter certains joueurs. Cependant, vous arriverez à distinguer votre avatar dans l'univers d'Echo of Soul. À noter que les joyaux apportent un effet visuel appréciable et qu'il est possible de mettre un costume au-dessus de l'apparence de votre stuff.  

    6. La modélisation 3D de l'avatar.

    Votre personnage aura une manière de sauter, danser qui lui est propre. Cependant, vous remarquerez que votre personnage n'a aucune émotion. Les emotes (ces compétences servant à exprimer une émotion disponibles via l'interface) sont des traits caractéristiques aux mangas (trois traits ou le signe de l'énervement). Votre avatar n'a aucune animation faciale, sauf le clignement des yeux... De plus, les interactions entre l'environnement et votre personnage sont absentes. Étant donné qu'il n'y a pas de météo ou de notions temporelles (jour/nuit) , votre personnage sera sans âme de A jusqu'à Z. C'est, selon moi, un reproche similaire au point 4 de la critique. Les développeurs ont un moteur génial entre les mains et ne l'utilisent pas avec toutes les options.

    Note  : je ne l'ai pas précisé dans les graphismes, mais le monde est "instancié". Pour passer d'une zone A à une zone B, vous devrez passer un portail. À noter que le monde est fragmenté bizarrement... Par exemple, vous allez prendre une quête où il faut tuer 10 monstres et vous retrouvez ce type de monstres dans les trois prochaines cartes. Je laisse sous-entendre que ce genre de fragmentation ne devrait plus exister. Le monde devrait être sans portail et ouvert. C'est une déception selon moi !

    7. L'histoire, les quêtes et les voix.

    On poursuit une route assez linéaire. On a une histoire qui est la trame principale de votre personnage et on s'en décollera jamais ! Certains joueurs aiment ce genre de progression linéaire. Personnellement, je n'en suis pas fan, mais les quêtes ont le mérite d'être attrayantes et diversifiées. Ainsi, il ne s'agira pas de tuer tout le temps. Vous aurez à récupérer, utiliser des items, lire,... Cependant, je n'ai pas vu de quêtes d'escorte, c'est dommage ! Au niveau des voix, celles-ci sont réussies, maintenant, il faut aimer les voix françaises ; ). À noter que vous retrouverez souvent (trop à mon goût) les mêmes apparences de PNJs (personnages non jouables) , parfois même l'un à côté de l'autre. Cela m'a rendu maboule... Car on se perd vite dans le jeu du "qui fait quoi ? ". C'est un point noir à déplorer peut-être à cause du manque de temps.

    8. Le contenu haut-niveau

    C'est pour moi la grosse déception de ce jeu. Je m'attendais à avoir de la nouveauté et je me retrouve au niveau 60 à poursuivre un but "invisible" et à tuer des monstres en boucle. En effet, lorsque vous arrivez au niveau 60, vous avez des quêtes répétables qui consistent à tuer 100 monstres, faire deux champs de batailles ou tuer des monstres de certaines instances. C'est assez décevant à l'heure actuelle d'arriver à ce niveau du jeu et de voir un contenu vide et sans intérêt. D'ailleurs, les joyaux réalisés ne sont plus utilisables, vous devrez en faire de nouveau d'un autre palier. Pourquoi ? J'en ai aucune idée, car c'est le jeu. Au fond, je suis un joueur qui aime que les actions soient justifiables. Dans le cas d'EoS, je me pose la question quotidiennement de savoir pourquoi je tue mes 100 monstres et pourquoi je dois faire des nouveaux joyaux ? C'est une douche froide. J'espère qu'avec les mises à jour, on aura de la nouveauté, mais pour le moment, c'est vide !

    Au niveau du Valhalla qui est une carte PvP et PvE où il faudra vous battre avec d'autres guildes pour obtenir des items et avancer dans le jeu, je trouve que c'est une carte vide où les joueurs se tapent pour avoir un monstre et son loot. Je ne suis pas réfractaire, mais les graphismes et la diversités ne sont pas folichonnes.

    9. Boutique 

    Nous sommes pour le moment sur une boutique annoncée cosmétique et non nécessaire pour l'avancée du jeu. C'est une optique que j'ai bien comprise et qui est à semi-respectée... En ce moment, Aeria propose de nombreuses "promotions" avec à la clef des bonus d'expériences, des anti-casses pour les joyaux,... C'est vrai que ces items sont "facilement" obtenus en jeu, mais il y a une grande possibilité pour le joueur de CS, afin d'arriver très vide vers le contenu vide. Personnellement, c'est discutable et je resterai neutre.  

    10. La note

    J'ai mis un 6/10, mais sachez que je suis clément envers ce jeu. Étant donné que c'est une bêta ouverte, j'attends de voir les modifications qu'Aeria va effectuer au cours du temps. Bien que la version thaï apporte beaucoup plus, j'attends de voir le rythme des mises à jour. On ne pourra pas modifier les graphismes... Ce seront à jamais des éléments du jeu irréversibles. Il est clair que pour un MMO de 2013, il y a mieux, mais je me suis basé sur un tout en tenant compte du statut des développeurs, des joueurs et des éléments techniques utilisées.  

    11. Conclusion

    Dieu-Seigneur, je ne me suis pas relu... Tant pis, il est possible que j'oublie des mots : D Sachez que je n'ai pas parlé de toutes les fonctionnalités d'EOS (donjons solo, héroïques, en groupe,... ). Cependant, je vous laisse avoir votre propre avis sur le jeu. Cette critique a été élaborée selon ma vision d'un MMO.
    Pour conclusion, je dirai que c'est un bon MMO qui manque de profondeur dans son exploitation graphique et dans son contenu HL. Cependant, certains joueurs trouveront leur compte. Pour part, je prends ce jeu comme un passe-temps plus qu'à un véritable MMORPG à investissement plein comme peut l'être Aion ou Tera.

    Amicalement,
    Archimus W.
    Publié le 13 juin 2015 à 07:30, modifié le 18 juin 2015 à 18:38
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques