Allods Online : rencontre avec Julien Wera

Le 23 avril dernier, Gala Networks Europe dévoilait Allods Online, le prochain MMORPG à intégrer le portail européen gPotato.eu.
A l’inverse de la plupart des titres « free to play » que l’on connaît aujourd’hui, le jeu est présenté comme un titre à gros budget, développé par un studio occidental (les Russes de Nival), pour un public essentiellement européen. Nous avons souhaité en savoir plus sur ce MMORPG inédit. Julien Wera, en charge des relations presse chez Gala Networks Europe, a accepté de répondre à nos questions et de nous dévoiler à la fois quelques pans du gameplay de Allods Online et de la stratégie de son groupe.

JeuxOnLine. Pour commencer, peux-tu nous expliquer comment est né ce partenariat avec le studio russe Nival autour d’Allods Online ? Pourquoi Nival ? Après avoir localisé plusieurs MMO asiatiques, recherchiez-vous spécifiquement le MMO d’un développeur occidental (la nationalité des développeurs influence-t-elle l’apparence ou le contenu du jeu) ?

Julien Wera (gPotato) : Nival est un développeur avec une grande expérience. Connu pour ses jeux PC « solo », il dispose également d’une expérience en tant qu’éditeur de MMORPG gratuits. Cette double expérience est une qualité rare qui apporte un grand nombre d’avantages car le groupe Nival a prouvé sa capacité à développer des jeux de qualité mais également à les opérer et à gérer leur communauté. Naturellement, la nationalité du développeur d’un MMO influence le contenu du jeu, et il est très intéressant pour nous comme pour la communauté gPotato Europe d’avoir accès à toute cette diversité.

Gala Networks Europe n’a jamais caché sa volonté de s’agrandir et d’étendre son porte-folio avec de nouveaux jeux prometteurs. Nous recherchons en permanence de nouveaux jeux qui pourraient être adaptés aux joueurs européens, mais je ne dirai pas que l’on cherche spécifiquement des développeurs occidentaux : nous cherchons des jeux de qualité, produits par des développeurs de qualité avec un contenu adapté aux joueurs européens.

JOL. Tous les MMO « free to play » de gPotato.eu s’adressent à un public spécifique et ont un gameplay propre (ils ne sont pas censés se concurrencer entre eux). Comment se positionne l’univers Allods par rapport à Flyff ou Rappelz (on parle d’un univers fantastique emprunt de science-fiction et de technologie) ? Et à quel public s’adresse Allods Online ?

Julien Wera : Allods s’adresse à un public très divers. Tout d’abord, les fans de fantasy et de roleplay s’y retrouveront grâce à l’historique très profond du jeu développé au fil des différents épisodes de Rage of Mages et de leurs extensions (vous pouvez d’ailleurs trouver les premières informations sur le background du jeu ici).
Ensuite, on peut effectivement noter un univers emprunt de science-fiction (on parlera plutôt de « steampunk » dans le cas d’Allods à mon avis) avec la présence de technologie et notamment au niveau des navires astraux.

Enfin, je pense que le gameplay du jeu en lui-même attirera un public très différent, car il est accessible au niveau du PvE, avec beaucoup de quêtes et des instances très bien réalisées, puis on y retrouve une importante profondeur avec toute la partie JcJ et astrale. Ce que je pourrai dire au sujet d’Allods Online, c’est que c’est avant tout un jeu communautaire, et qu’en ce sens il pourra plaire aux « gamers » comme aux joueurs occasionnels, car ce que tous les types de joueurs ont en commun lorsqu’ils jouent à un MMO c’est d’avoir la possibilité d’interagir avec d’autres joueurs. Et avec des navires astraux rassemblant plusieurs dizaines de joueurs, les interactions sont poussées à leur paroxysme !

JOL. Peux-tu nous parler du gameplay d’Allods Online ? Le « grind » est parfois très présent dans le gameplay ou les quêtes de certains MMO F2P. Qu’en est-il du contenu d’Allods ? Y retrouvera-t-on les accents stratégiques chers à Nival ?

Julien Wera : Allods Online est un jeu qui a été développé avant tout pour un public occidental et avec les attentes de ces joueurs en tête. Si le combat a une part très importante dans le gameplay, les quêtes sont présentes en très grand nombre et permettent de guider le joueur dans ses aventures sans qu’il ne la trouve monotone. Le contenu est tout bonnement gigantesque et nous sommes persuadés qu’il fixera un nouveau standard sur le marché des MMO gratuits.

Si les équipes de Nival, et particulièrement celle en charge du développement d’Allods Online, sont connues pour leurs titres mélangeant jeu de rôle et jeu de stratégie, il ne faut pas oublier qu’Allods est un MMORPG où l’attention se focalise sur le personnage du joueur. Le côté stratégique se retrouve toutefois dans la gestion des navires astraux qui, au fil des alliances, peuvent constituer de véritables flottes et demander une gestion stratégique profonde lors d’assauts en JcJ. Enfin, je me contenterai de reprendre la phrase de Sergey Orlovskiy, fondateur de Nival Online : « Allods Online n’est pas un jeu sur les navires, mais sur les équipages qui les font naviguer ».

Allods Online : classes, PvP, vaisseaux, artisanat...

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Allods Online ?

162 aiment, 75 pas.
Note moyenne : (258 évaluations | 68 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Allods Online
(189 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

355 joliens y jouent, 1054 y ont joué.