Allods Online : blockbuster et stratégie de développement

JOL. A tort ou à raisons, les MMO F2P sont souvent jugés plus modestes, voire de moins bonne qualité que les MMO à abonnement. Allods Online s’appuie sur une licence (Rage of Mages) et le communiqué dévoilant le jeu souligne le budget élevé du projet (12 millions de dollars). Est-il important de « redorer » l’image du MMO « F2P » ?

Julien Wera : Lorsque nous sommes arrivés en Europe et que nous avons expliqué aux médias comme aux joueurs le principe des jeux gratuits avec boutique d’objets, beaucoup ont répondu « ce n’est pas possible ». Depuis, des jeux comme Flyff et Rappelz se sont largement imposés et ont prouvé que des jeux gratuits pouvaient disposer d’un contenu de qualité et être à la base de communauté extrêmement dynamiques.

Je pense que le « problème » d’image peut parfois venir de jeux diffusés avec une traduction minimale ou inexistante, un support défaillant et une communauté peu soutenue. Nous nous efforçons de faire mentir cette image depuis deux ans, c’est pourquoi nos jeux sont intégralement localisés (Dragonica a ainsi des voix de personnages en français, anglais et allemand) de même que nos sites, et soutenus par des équipes locales qui font leur possible au service de la communauté gPotato.

Dragonica et Allods Online sont des projets extrêmement ambitieux et nous sommes confiants qu’ils auront un impact majeur sur l’image des jeux online gratuits et sur l’industrie du MMO dans son ensemble. Notre but est de fixer un nouveau standard de qualité pour les MMO gratuits, une référence sur laquelle il faudra compter pour de nombreuses années à venir.

JOL. Considères-tu Allods Online comme un « blockbuster » (ces titres à gros budget et à la rentabilité assurée ou presque) ?
Alors même que le « F2P » doit permettre de faire tomber les « barrières à l’entrée », penses-tu que le marché du MMO gratuit a vocation à suivre l’évolution du marché des MMO à abonnement (c'est-à-dire une minorité « géants » attirant de nombreux joueurs et des jeux de niches, plus confidentiels et au contenu plus ciblé) ?

Julien Wera : Je pense que la rentabilité d’un MMO n’est jamais assurée. De bonnes mécaniques de jeu ne sont rien sans une communauté soutenue, des serveurs solides, et bien d’autres facteurs dont n’ont pas à se soucier beaucoup d’éditeurs de jeux solo. Nous sommes confiants du succès de Dragonica et Allods Online car ce sont des jeux solides, tant techniquement qu’au niveau des mécaniques de jeu et des graphismes, soutenus par des équipes passionnées et expérimentées.

A l’avenir, il est probable que les jeux online gratuits se développent pour toucher un plus grand nombre de thèmes, tout simplement parce que beaucoup de jeux « de niche » jadis développés uniquement pour le solo viendront à se doter d’une version en ligne. Le jeu en ligne gagnera ainsi en diversité, et on ne parlera plus de « marché du MMO » mais des marchés du MMOFPS, MMORPG, MMOSTR, Jeu de gestion en ligne, jeu de sport en ligne, et bien d’autres thèmes encore ! Chacun de ces secteurs pourra ainsi avoir ses propres « géants » et ses « niches ».

JOL. Souhaites-tu ajouter quelque chose à l’attention des lecteurs de JeuxOnLine ?

Julien Wera : Lors d’une interview récemment donnée à l’un de vos confrères anglais a été posée la question des qualités requises pour travailler dans l’industrie du jeu vidéo. De l’avis général, la première qualité demandée est la passion. Quand je regarde l’énergie dépensée par les centaines de bénévoles en charge des fansites, des forums et de l’animation des communautés liées aux MMO, je vois cette passion, et c’est bien elle qui rend les univers virtuels si vivants et intéressants. Merci et bravo pour toute cette passion et pour le soutien que vous nous avez apporté depuis le lancement du portail gPotato.eu.

L’arrivée de Dragonica n’est plus qu’une question de jours tandis que Flyff, Rappelz et Street Gears se dotent de toujours plus de contenu. L’univers d’Allods Online se dévoilera de plus en plus dans les prochaines semaines sous la forme de courtes nouvelles racontant l’histoire du jeu illustrées à l’aide de captures d’écrans et artworks inédits. Restez donc à l’écoute des nouvelles du portail www.gpotato.eu pour plus d’annonces dans les prochains mois, bien des surprises vous attendent !

Allods Online : classes, PvP, vaisseaux, artisanat...
Sommaire :

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Allods Online ?

162 aiment, 75 pas.
Note moyenne : (258 évaluations | 68 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Allods Online
(189 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

355 joliens y jouent, 1054 y ont joué.