Un MMOFPS, les combats d'Huxley

Comme dans tout bon jeu de tirs (FPS) qui se respecte, dans Huxley, les joueurs devront faire preuve de dextérité et viser leurs adversaires à la volée (sans sélectionner l'adversaire préalablement comme tout joueur de MMORPG en a l'habitude) et sans réticule de visée. L'équipe de développement promet déjà des affrontements de grande envergure, opposant des centaines de joueurs dans des batailles PvP ou face à des hordes de monstres mutants, sur tout type de terrains (zones urbaines, forêts, régions montagneuses, etc.).
Selon l'équipe de développement, le « skill » du joueur tient toute sa place dans Huxley, mais pas seulement.

Histoire de brouiller les cartes, les joueurs d'Huxley pourront aussi compter sur leur équipement. Un solide arsenal d'armes et armures futuristes rivalisera d'originalité pour réduire la barre de vie de leurs adversaires à zéro. A en croire l'équipe de développement, le MMOFPS de Webzen compte des « centaines d'armes disponibles, réparties en sept catégories » : armes automatiques, pistolets, fusils à lunette, fusils optiques (des armes énergétiques), divers types de lance-roquettes, ainsi que l'Inquisiteur (des « roquettes guidées ») et le Régulator, présenté comme « une arme originale d'Huxley », infligeant de « légers dommages physiques à l'adversaire, mais drainant les boucliers de l'ennemi pour régénérer ceux de ses coéquipiers ». Selon Kijong "KJ" Kang, « un Phantom armé d'un Régulator peut être un atout de poids dans une équipe lors de combats ». On le croit sur parole.
Toutes les armes ne seront néanmoins pas directement accessibles à celui qui les trouve. Une licence d'utilisation sera nécessaire pour manier certaines d'entre elles, obtenue dans le cadre de quêtes et missions.
Pour compléter cet arsenal, les armes d'Huxley peuvent aussi être personnalisées (grâce à une forme d'artisanat) et dotées d'options diverses. Par exemple, un lance-roquettes pourra accueillir des munitions libérant des gaz toxiques en lieu et place des (trop) banales charges explosives. Autant de gadgets inspirés des classiques capacités de personnages de MMORPG... adaptés aux goûts du FPS.

Et si les joueurs s'échinent à martyriser leurs adversaires, dans Huxley, ils peuvent aussi tenter de se protéger des mauvais coups à l'aide de moult pièces d'armures (casques, gants, plastrons, ceintures et bottes), voire trouver refuge dans les véhicules du jeu, qu'ils soient terrestres ou aériens, taillés pour le combat ou le transport de troupes. Parmi d'autres, les 3-Wheel Bikes, sorte de motos tout terrain rapides et maniables mais sans défense, et autres buggies côtoient des tanks aux capacités diverses ou encore les tramways des cités. Des planeurs, hélicoptères et autres avions de transports de troupes sont plus ou moins armés ou maniables et dotés de blindages plus ou moins efficaces... Tout comme les « mécha » et tourelles mobiles disponibles dans le jeu. Certains engins sont particulièrement fragiles, mais bénéficient de munitions illimitées ou de temps de chargement très faibles. D'autres au contraire, s'avèrent très lents, incapables de se déplacer sur certains terrains accidentés mais se révèlent être de véritables petites forteresses ambulantes.
Mais tout se mérite et l'heureux possesseur d'un véhicule l'aura obtenu de haute lutte. Il lui faudra un permis pour piloter son tank ou son planeur de combat, gagné en remplissant certaines missions spéciales. De même, avec une licence supplémentaire (une licence technologique), le joueur pourra tenter de réparer les engins endommagés, mais aussi pirater des terminaux informatiques ou fabriquer des munitions.

Enfin, si Huxley est essentiellement un jeu d'affrontements, conduisant le joueur dans des « batailles à 100 contre 100 », le jeu se veut aussi coopératif. Selon l'équipe de développement, la formation idéale dans Huxley se compose d'escadrons de quatre personnages : un chef et trois combattants aux compétences complémentaires (reconnaissance, attaque à distance, défense au corps à corps). Les joueurs seront encouragés à jouer en groupe puisque les équipes pourront bénéficier de bonus répartis entre chaque membre de l'escadron.
Les joueurs ayant un certain goût pour le commandement pourront par ailleurs tenter de monter en grade, avec des licences de commandement. Ces licences devraient permettre de prendre la direction de certaines opérations de grande envergure sur les champs de bataille.

Précédent
Un MMOFPS sur console et PC, ou la conquête de l'occident

Réactions (17)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Huxley ?

54 aiment, 18 pas.
Note moyenne : (72 évaluations | 1 critique)
5,1 / 10 - Intéressant