Pathfinder Online perd l'essentiel de son équipe de développement

Si Pathfinder Online affichait de hautes ambitions de gameplay, elles se sont avérées complexes à concrétiser. Le studio Goblinworks a épuisé ses réservés financières et son équipe est licenciée. Reste trois développeurs pour relancer et faire vivre le jeu.

Pathfinder Online perd l'essentiel de son équipe de développement

On se souvient de l'ambition de Pathfinder Online : concevoir un MMO résolument ouvert et totalement confié aux joueurs (sur le modèle d'Eve Online, puisqu'une partie des fondateurs du studio de développement Goblinworks a fait ses armes chez CCP Games), mais adapté à l'univers du jeu de rôle sur table Pathfinder (avec ses enjeux militaires et politiques). Et si, sur le papier, le projet s'avérait particulièrement prometteur, force est de constater que son économie soulevait quelques questions -- Pathfinder Online était partiellement financé par les joueurs dans le cadre d'une modeste campagne de financement participatif sur Kickstarter.
Aujourd'hui, Pathfinder Online est jouable dans le cadre d'un accès anticipé, mais le studio Goblinworks arrive au bout de sa capacité de financement et l'essentiel de l'équipe de développement a dû être remerciée. C'est ce qu'explique Lisa Stevens, CEO du studio Paizo (titulaire de la licence du jeu de rôle Pathfinder et maison-mère de Goblinworks) sur le blog officiel.

ee05.jpg

On y retient principalement que vendredi dernier, l'ensemble de effectif de Goblinworks a été licencié, faute de pouvoir payer les salaires de septembre (incluant Lee Hammock), à l'exception de trois membres de l'équipe de développement qui poursuivent l'exploitation du jeu : Mark Kalms, le directeur technique, Mike Hines, le directeur artistique et Bob Settles, designer du MMO.
Selon Lisa Stevens, le trio va intégrer les locaux de Paizo et y poursuivre le développement de Pathfinder Online en attendant de trouver de nouveaux financeurs, voire des repreneurs (des contacts seraient déjà en cours).
Dans ce contexte, quid de l'avenir de Pathfinder Online ? Selon la CEO, les abonnements en cours permettent actuellement d'assurer le coût des serveurs et les salaires des trois derniers membres de l'équipe de développement (et si le nombre d'abonnés est divisé par deux, il restera encore de quoi assurer le financement des serveurs). Et comme une nouvelle campagne de financement est exclue dès lors que les récompenses de la précédente sont toujours en cours de conception, Lisa Stevens entend attirer de nouveaux joueurs payants : les zones de départ vont être revues pour se montrer plus accueillantes et une offre d'essai gratuit de 15 jours est proposée (manifestement maintenant accessible à tous et non plus sur invitation comme c'était le cas il y a quelques mois). La CEO enjoint tout autant la communauté à se mobiliser, que ce soit pour faire connaitre le jeu ou se montrer particulièrement accueillante à l'égard de nouveaux joueurs. De quoi relancer Pathfinder Online et concrétiser ses idées originales ? Lisa Stevens veut y croire.

Réactions (77)


Que pensez-vous de Pathfinder Online ?

49 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (56 évaluations | 0 critique)
6,8 / 10 - Bien

1 jolien y joue, 1 y a joué.