Blizzard fait ses comptes : pertes d'abonnés et baisse de résultats

Blizzard publie ses comptes trimestriels : World of Warcraft perd 30% de ses abonnés en trois mois et le studio accuse une baisse de 24% de son chiffre d'affaires. Mais Mike Morhaime se montre optimiste pour l'avenir au regard du planning de sorties du studio.

Comme chaque trimestre, le groupe Activision Blizzard publie ses comptes (pour le premier trimestre 2015) et c'est traditionnellement l'occasion de mieux cerner aussi les activités économiques de sa filiale Blizzard Entertainment. Et force est de constater que si les « petits » jeux de Blizzard sont en croissance, World of Warcraft perd 2,9 millions d'abonnés et les comptes globaux du studio s'en ressentent.

Blizzard fait ses comptes : pertes d'abonnés et baisse de résultats

On le sait, chaque lancement d'extensions s'accompagne d'une hausse significative du nombre d'abonnés à World of Warcraft: Warlords of Draenor n'avait pas dérogé à la règle et le MMORPG comptait donc 10 millions d'abonnés au terme du quatrième trimestre 2014. Une embellie néanmoins de courte durée puisque Blizzard annonce aujourd'hui que fin mars dernier, le MMORPG n'en revendiquait plus que 7,1 millions (soit une perte de près de 30% de ses abonnés en un trimestre, à l'échelle mondiale).
Le chiffre n'est pas totalement surprenant. Le nombre d'abonnés à WoW revient peu ou prou à son niveau du troisième trimestre 2014 (7,4 millions d'abonnés avant le lancement de l'extension), mais on constate néanmoins que la baisse a été particulièrement brutale. Si Warlords of Draenor a manifestement suscité un réel enthousiaste à son lancement (trois millions de boîtes vendues), l'extension n'a manifestement pas su fidéliser les joueurs durablement -- et on imagine sans peine que les premiers patchs de l'extension (reposant plus sur des fonctionnalités accessoires que sur des ajouts de contenu) n'ont que peu contribué à retenir durablement les joueurs.

Et mécaniquement, les comptes du studio reflètent cette perte de joueurs. Au cours du premier trimestre 2015, Blizzard a engrangé un chiffre d'affaires de 352 millions de dollars (contre 462 millions au cours du même trimestre l'année dernière, soit une baisse de 24%) et revendique un résultat net établi à 139 millions de dollars (contre 239 millions lors du même trimestre l'exercice précédent, soit une baisse de 42%).

gnome.jpg
Jesse McCree

Évidemment, on ne s'inquiétera pas outre mesure pour la pérennité économique de Blizzard -- les chiffres s'expliquent aussi par l'absence de sorties d'envergure au cours du trimestre et le développeur dispose d'un catalogue fourni.
Lors de la présentation des comptes la nuit dernière, le président Mike Morhaime précisait ainsi par exemple que déjà 11 millions de joueurs se sont inscrits à la bêta d'Heroes of the Storm (le prochain lancement du studio, le 2 juin) ; le jeu de carte HearthStone revendique 30 millions de joueurs inscrits notamment grâce à son lancement sur smartphones (et les joueurs y dépenseraient davantage que sur les autres plateformes) et la seconde aventure du jeu, Blackrock Mountain, revendique des ventes supérieures de 40% à celle de la première, la Malédiction de Naxxramas, lancée l'année dernière. Diablo III n'est pas en reste : le RPG d'action vient de donner le coup d'envoi de sa bêta ouverte en Chine et revendique déjà trois millions de joueurs inscrits (la base du jeu est gratuite, mais le contenu de l'extension Reaper of Souls est vendu entre 30 et 60 dollars et l'exploitant chinois NetEase revendique déjà un million de copies vendues en Chine). Parallèlement, Blizzard vient aussi de lancer le bêta-test de Legacy of the Void, le troisième volet de StarCraft II (qui sera distribué sous forme de stand alone) et le jeu reste particulièrement populaire dans les compétitions d'eSport. Et à plus long terme, le bêta d'Overwatch est également attendue au cours de l'automne prochain.
Autant de jeux différents et donc de facteurs qui permettent à Mike Morhaime de se dire enthousiaste quant à ce début d'année 2015. ON sera néanmoins curieux de suivre les résultats financiers du groupe au cours des prochains trimestres afin de déterminer si les titres plus modestes du studio s'avèrent en mesure de contrebalancer les pertes d'abonnés du mastodonte World of Warcraft.

Réactions (111)


Que pensez-vous de Blizzard Entertainment ?

77 aiment, 47 pas.
Note moyenne : (127 évaluations)
5,7 / 10 - Assez bien