Création d'ArtCraft Entertainment pour replacer la dimension ludique au coeur du jeu en ligne

Après avoir fait ses armes sur Ultima Online, Star Wars Galaxies ou SW The Old Republic (entre autres), Gordon Walton fonde ArtCraft Entertainment pour concevoir un jeu où chaque choix implique de réelles conséquences.

Création d'ArtCraft Entertainment pour replacer la dimension ludique au coeur du jeu en ligne

De (très) longue date, les joueurs de MMO connaissent le nom de Gordon Walton : il a contribué au développement d'Ultima Online (à l'époque d'Origin Systems), est resté dans les mémoires comme étant le Tyran des Sims Online chez Maxis avant d'être nommé producteur exécutif de Star Wars Galaxies chez SOE ou d'intégrer Bioware pour chapeauter le développement de Star Wars The Old Republic. Depuis quelques années, Gordon Walton s'essayait au développement de jeux sociaux chez Playdom, mais annonce aujourd'hui le retour à ses premières amours et la création de son propre studio, ArtCraft Entertainment, aux côtés de Todd Coleman (Shadowban).
Mais pour concrétiser quel projet et avec quelles ambitions ? Le développeur ne le détaille pas, mais le jeune studio se dévoile sur un site teaser exposant une déclaration d'intention très nette :

Qu'est-ce qui a cloché ? Il fut un temps où notre industrie a tenté sa chance. Nos jeux n'avaient pas vocation à séduire tout le monde et nous ne nous jugions pas à l'aune des marchés de masse.
Aujourd'hui, avec les divertissements des jeux theme parks, il est impossible de perdre. Avec les jeux sandbox, il est impossible de gagner. Si vous ne pouvez ni perdre, ni gagner, qu'en est-il de la notion de jeu ?

Je ne veux pas avoir à tuer davantage de rats à la chaîne, à accumuler plus de points d'expérience ou à récolter encore plus de badges sans la moindre signification. Je veux jouer à un JEU, contre des JOUEURS, dans lequel mes actions, mes choix et mes aptitudes personnelles détermineront si je gagne ou si je perds.
Alliés. Ennemis. Alliances. Trahison. Risque. Conquête. Afin de rivaliser avec des milliers d'autres joueurs pour avoir une chance de réclamer le TRÔNE.
Et même si je perds, l'expérience ne sera pas vaine. Je n'ai nul besoin d'autres trophées sans valeur.
Je veux jouer pour écraser mes ennemis !

Le discours fait manifestement écho aux aspirations de bon nombre de joueurs en ligne actuellement et le parcours de Gordon Walton incline sans doute au moins à une certaine curiosité. Pour autant, la déclaration n'est pour l'instant encore qu'un discours, on attendra donc d'en attendant d'en apprendre un peu plus. Mais d'ici là, le studio invite ceux qui veulent « un jeu nécessitant de réelles capacités, imposant de vrais risques et imposant des conséquences réelles » à s'inscrire sur le site officiel. C'est dit !


  • En chargement...

Que pensez-vous de ArtCraft Entertainment ?

6 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (8 évaluations)
5,7 / 10 - Assez bien