Un MMO en réalité virtuelle pour réunir « un milliard de joueurs »

Suite à son acquisition par Facebook, le studio Oculus VR entend réaliser le plus grand MMO jamais conçu, en réalité virtuelle, réunissant le milliard d'utilisateurs de Facebook susceptible entretenir des « discussions réelles ».

Un MMO en réalité virtuelle pour réunir « un milliard de joueurs »

L'un des enjeux du MMO repose sur l'immersion des joueurs dans un univers virtuel. C'est notamment à cet égard que la réalité virtuelle et les lunettes 3D attisent au moins la curiosité des joueurs et de l'industrie du jeu.
Et hier dans le cadre du cycle de conférences Techcrunch Disrupt 2014 (qui se tient actuellement à New York), Brendan Iribe, CEO du studio Oculus VR dont les bons mots sont rapportés par Games Industry ou The Verge, annonçait son intention de concevoir le « MMO le plus vaste jamais réalisé » (composé d'une multitude d'univers thématiques différents), exploitant la réalité virtuelle de l'Oculus Rift et susceptible de réunir « un milliard de joueurs ». C'est l'objet de l'accord conclu récemment avec Facebook et ses 1,3 milliards d'inscrits dans le monde.

« Prenez l'Oculus, prenez un monde virtuel. Si vous mettez cette paire de lunette 3D, vous aurez la possibilité de communiquer en face à face avec les autres utilisateurs, vous pourrez entrer et sortir de cette nouvelle série de mondes virtuels et ce sera le plus grand MMO jamais conçu.
Ce sera un MMO dans lequel nous voulons réunir un milliard d'individus, en contact via la réalité virtuelle. Et un milliard un MMO réunissant un milliard d'utilisateurs dans un monde virtuel nécessite un réseau énorme qui existe déjà aujourd'hui. Pourquoi ne pas débuter avec Facebook et ses infrastructures, avec les équipes et les talents qu'ils ont déjà mis en place ? »

Mais au-delà de la plateforme, quels types de contenus pourraient proposer un tel « MMO » ? Selon Brendan Iribe, même si les équipes du studio Oculus VR sont essentiellement composées de développeurs de jeux, il concède que l'acquisition du studio par Facebook réoriente sa stratégie en termes de contenu -- on imagine une approche plus sociale que strictement ludique : Oculus VR entend convaincre les joueurs que sa plateforme virtuelle permettrait d'entretenir des « discussions réelles » avec les autres utilisateurs affichant des avatars « photoréaliste ». « C'est le saint Graal que nous essayons d'atteindre ».
Et dans un tel contexte social, la plateforme de réalité virtuelle imaginée par Brendan Iribe réclame une population dense : « préférez-vous être sur une plateforme qui compte un milliard d'utilisateurs inscrits ou une plateforme qui en compte seulement 10, 20 ou 50 millions ? » (soit l'envergure des plateformes de jeux leader actuellement). « En terme de contenu, pour des développeurs de jeux, ils auront bien plus de succès en se lançant sur un écosystème qui a un milliard d'utilisateurs plutôt que sur celui qui n'en compte que 50 ou 100 millions ».
Pour concrétiser ce projet, Oculus VR a confié la recherche et le développement de ses nouvelles technologies à son récent bureau installé à Seattle, confié à Michael Abrash (anciennement salarié chez Vavle et qu'on connait pour son goût pour les « technologies utopiques et futuristes »). Selon Brendan Iribe, le bureau a vocation à devenir « l'un des principaux pôles technologiques des dix années à venir ». Fichtre !

Réactions (79)


Que pensez-vous de Oculus VR ?

34 aiment, 16 pas.
Note moyenne : (50 évaluations)
5,5 / 10 - Assez bien