Tree of Savior, le successeur de Ragnarok, illustre son gameplay

Connu pour avoir signé le premier Ragnarok, Kim Hakkyu récidive et dévoile le gameplay de Tree of Savior (anciennement le Project R1), fort de plus de 80 classes jouables.

En 2011 à l'occasion de l'Hangame EX, Kim Hakkyu (le papa de Ragnarok Online) annonçait le développement d'un nouveau projet, qui se dévoilait alors sous le nom de code Project R1. Récemment, le MMO était officiellement baptisé Tree of Savior et le studio de développement IMC Games profitait du G-Star 2013 pour dévoiler la première mouture du gameplay de son jeu. Et force est de constater la filiation (au moins graphique) avec le premier Ragnarok : on y retrouve notamment cet univers en 2D accueillant des personnages et monstres en vraie 3D et qui s'illustre en vidéo.

Tree of Savior, le successeur de Ragnarok, illustre son gameplay

Peu de détails concrets sont dévoilés à ce jour, mais on retient néanmoins quelques-unes des originalités de Tree of Savior et notamment le nombre de classes ou de monstres. Selon Kim Hakkyu, au lancement, l'univers de jeu comptera « plus de 200 bosses ayant tous des capacités spécifiques, alors que pour les vaincre, les joueurs auront le choix parmi plus de 80 classes de personnages distinctes, permettant chacune de débloquer quelque dix métiers différents. Chacun devrait donc trouver chaussure à son pied, entre activités combattantes, sociales ou d'exploration, commerciales ou artisanales...
Au-delà des (gros) chiffres, on devrait rapidement pouvoir se forger une idée plus précises de l'étendu des choix. Tree of Savior est annoncé en bêta-test coréen dès février prochain.

Réactions (69)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Tree of Savior ?

26 aiment, 14 pas.
Note moyenne : (42 évaluations | 0 critique)
6,3 / 10 - Assez bien

26 joliens y jouent, 33 y ont joué.