Quand les décolletés doivent être localisés

Les personnages féminins débarquent dans Warface, mais leur apparence (plantureuse) est bien plus irréaliste que celle des combattants masculins. C'est parce qu'ils font l'objet d'une localisation très étudiées selon les pays.

Quand les décolletés doivent être localisés

On l'évoquait récemment, les personnages féminins ont fait leur entrée dans Warface et on remarquait déjà les décolletés plantureux des guerrières du shooter de Crytek. Et manifestement, ces combattantes plantureuses ont fait l'objet d'une attention toute particulière de la part du développeur.
À en croire Joshua Howard, producteur exécutif chez Crytek et qui répond à Wired, l'apparence des personnages féminins de Warface (qui ne répond manifestement pas aux mêmes critères de réalisme que celle de leurs homologues masculins) est adaptée selon les différentes versions du jeu, distribuées à travers le monde. Les images dévoilées - arborant des décolletés généreux, donc - sont apparemment issues de la version russe du jeu, s'adressant à des joueurs locaux manifestement férus de modèles irréalistes, « anatomiquement exagérés », et nous dit-on, d'armes ayant un effet de recul important. Même contrainte pour la version chinoise du titre : les personnages masculins sont les mêmes qu'en Russie ou en Occident, mais les personnages féminins ont été modelées pour paraitre « plus chinois » (on ignore ce qu'il faut comprendre ici), alors que le recul des armes de Warface en Chine est quasi-inexistant.

« Les modèles féminins sont un bon exemple de la façon dont, culturellement, les différentes régions du monde voient différemment un même jeu. Les modèles que nous avons montrés jusqu'à maintenant sont les modèles qui ont été réalisés pour les régions russes. [...] Ils ont tendance à être considérablement plus extrêmes que ce que nous avons finalement sorti. [...] [Les joueurs russes] étaient très à l'aise avec l'idée que les personnages masculins doivent être très réalistes, mais ils voulaient au contraire des femmes très loin de ce qu'on considérerait comme réaliste. Considérant à peine que courir sur les champs de bataille en talons aiguilles serait ridicule. »

Mais c'est notre rôle que de préserver une certaine authenticité à Warface, de sorte qu'il garde du sens pour nous.
[...] Nous nous sommes un peu appuyés sur la version russe de ces personnages, mais nous avons fait un nouveau jeu de personnages pour le marché chinois, et ceux-ci prennent une autre direction. Il est intéressant de voir qu'ils sont aussi irréalistes par rapport aux personnages masculins, mais d'une façon différentes des personnages russes. Les modèles chinois sont aussi disproportionnés, mais d'une certaine façon, plus... chinois ? Je ne sais même pas quel terme utiliser pour ça, mais ils ont différents.
Il y a de petites différences, et vous devez faire des ajustements. Mais l'idée d'avoir différents modèles de personnages féminins a émergé quand nous avons commencé à discuter avec nos joueurs et nos partenaires dans différentes régions du monde. »

Il faudrait donc « localiser les décolletés » et, selon Joshua Howard, concilier les différentes critiques : celles des joueurs locaux militant pour la représentation de leurs propres stéréotypes et celles y voyant une forme de misogynie.
Mais selon le producteur, la vraie limite de cette localisation du jeu selon les différentes régions du monde est liée au sport électronique. Warface ambitionne d'accueillir des compétitions mondiales, dont l'organisation serait compliquée si différentes versions du jeu coexistent (sur quelle version faire jouer tous les joueurs ? avec quelles options locales ?). La localisation trouve manifestement là ses limites.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Warface ?

4 aiment, 7 pas.
Note moyenne : (11 évaluations | 2 critiques)
4,3 / 10 - Médiocre

11 joliens y jouent, 15 y ont joué.