The Division se définit-il comme un MMO ?

Lors de l'E3, Ubisoft Massive dévoilait la première démo de The Division. Mais entre sa trame scénarisée et partagée, ou son monde évolutif et ouvert, comment se définit concrètement The Division ? L'équipe de développement tente une réponse.

The Division se définit-il comme un MMO ?

Le studio Ubisoft Massive profitait de l'E3 mi-juin dernier pour annoncer officiellement le développement de The Division, un projet hybride empruntant à la fois au MMO et au shooter et brouillant les lignes entre les genres.
On le sait, The Division plonge le joueur dans un monde post-apocalyptique ravagé par un virus propagé par les billets de banques. En tout juste quelques semaines, l'humanité est quasiment décimée, les institutions se sont effondrées et le joueur incarne un membre de la Division (celle du titre) ayant pour mission d'identifier l'origine du virus, trouver un vaccin et accessoirement reposer les bases de la civilisation.
Une trame narrative solidement construite, donc, mais qui s'inscrit dans un monde ouvert et évolutif (composé de la ville de New York, mais d'autres villes pourraient suivre au gré des mises à jour et DLC), persistant et largement multijoueur. Comment concilier ces éléments dans un gameplay cohérent ? Dans les colonnes de VG247, Fredrik Rundqvist (le producteur du jeu) et Petter Mannerfelt (directeur de la production) tentent une réponse.

« La structure que nous concevons pour le jeu repose notamment sur une histoire, mais pas une histoire linéaire. A vous d'explorer le monde et de piocher ici ou là des pièces du puzzle pour reconstituer l'histoire partout où elle se déroule. Et en chemin, au fil de vos investigations, vous croiserez aussi d'autres types de contenu, vous serez confronté à d'autres missions et ferrez de nouvelles rencontres dynamiques. Bien sûr, si vous jouez avec d'autres joueurs, ils incarnent le caractère dynamique du jeu. Vous ne saurez jamais à l'avance comment ils joueront [et donc feront évoluer le contenu par leurs actions].
Nous concevons le jeu pour qu'il s'appuie sur un gameplay perpétuel et sans fin. Il y a des centaines, voire des milliers d'heures de gameplay et nous espérons que les joueurs l'apprécieront. »
1370900966_tc_the_division_screen_police_station_corridor_web_130610_4h15pmpt.jpg

Un gameplay qui puise manifestement son inspiration dans les classiques du MMO (ne serait-ce que par son univers et l'interaction qui existe entre les joueurs). Pour autant, l'équipe de développement d'Ubisoft Massive rechigne manifestement à qualifier le jeu de MMO.

« Intrinsèquement, The Division est un jeu online multijoueur. Il est totalement articulé autour de composantes online et de jeu en groupe. Vous pouvez jouer avec vos amis et jouer avec plein d'autres personnes. Et bien sûr, vous pouvez jouer juste pour vous-même, pour découvrir l'intégralité de l'histoire. Mais vous pouvez côtoyer d'autres joueurs ou encore prendre part au PvP, si vous appréciez les affrontements entre joueurs. Dans les zones PvP, vous croiserez beaucoup, beaucoup d'autres joueurs. »

Faut-il dès lors y voir une forme de MMO light ? Chacun se forgera sa propre opinion (dès l'année prochaine sur PS4 et Xbox One, voire sur PC si la demande est forte), mais le jeu semble s'inscrire dans cette tendance forte (sur le modèle d'un Destiny par exemple) qui s'approprie tous les ingrédients du MMO mais dans une expérience multijoueur qui se veut mieux contrôlée par le joueur - assumant notamment la possibilité de jouer ou à plusieurs selon les envies ou les circonstances.

Réactions (24)


  • En chargement...

Que pensez-vous de The Division ?

17 aiment, 12 pas.
Note moyenne : (29 évaluations | 0 critique)
5,7 / 10 - Assez bien

26 joliens y jouent, 32 y ont joué.