Aperçu de la présentation d'Otherland Online à l'E3 2012

Début juin, Otherland Online était présenté dans le cadre de l'E3 2012 par Gamigo. L'occasion d'en apprendre plus sur son univers cybepunk, son gameplay ou ses ClanLand PvP.

Aperçu de la présentation d'Otherland Online à l'E3 2012

Le site MMORPG.com a eu l'opportunité de croiser les équipes de Gamigo dans le cadre de l'E3 2012, pour discuter d'Otherland, leur prochain MMORPG free-to-play basé sur la série de livres éponyme de Tad Williams. Ci-dessous, la traduction de ce que Michael Bitton a retenu de la présentation de ce projet atypique et qui attise la curiosité.

L'E3 2012 n'était pas spécialement enthousiasmant pour les MMO en général, mais j'ai eu la chance de voir le MMO Otherland, j'étais curieux d'en connaitre d'avantage depuis que j'avais vu une bande-annonce du jeu, un peu plus tôt cette année. Si nous ne pouvions pas mettre les mains sur la démo cette fois-ci, nous avons néanmoins pu voir une démo en direct et c'est ce dont nous allons parler aujourd'hui !

Développé par RealU et dtp entertainment, et édité par les gens de chez Gamigo, Otherland est un MMO free-to-play basé sur la série de livres éponymes cyberpunk de Tad Williams. Le cadre de la saga s'adapte de façon parfaite au genre MMO, dans la mesure où les personnages de la série font régulièrement usage d'une réalité virtuelle appelée le Net, dans le cadre de leur vie quotidienne. Comme on pouvait s'y attendre, les joueurs passent leur temps sur le Net lorsqu'il joue au jeu.

474706_365402483524266_835215811_o.jpg
screen_04.jpg
screen_05.jpg

Le cadre de la saga offre aux développeurs la possibilité d'élaborer un monde pour le jeu qui va bien au-delà de leur imagination, puisque les différentes zones peuvent varier de la "high fantasy" à la science-fiction pure. Bien sûr, les lieux emblématiques tels que Lambda Mall et le renversant et très particulier EightSquared apparaîtront aussi dans le jeu.

La région d'EightSquared se compose de champs verdoyants parsemés de bâtiments à l'architecture victorienne et de pièces d'échecs géantes flottantes ! Ces pièces d'échecs sont contraintes à une lutte éternelle, sans possibilité de mettre un terme à la partie (mat) parce qu'il n'y a pas de Rois et selon le représentant de Gamigo, les joueurs pourront même être en mesure d'explorer ces pièces géantes au travers de divers donjons qu'on retrouvera plus tard dans le jeu.
La zone du quartier central (Lambda Mall) ressemble à quelque-chose rappelant l'univers de Blade Runner, un contraste saisissant par rapport à EightSquared, et sert de plate-forme centrale (hub) pour le jeu. Le saut entre ces deux lieux semble à la fois choquant et impressionnant en même temps. Le Quartier Central est l'endroit où vous allez rencontrer les autres joueurs (zone de socialisation), pourrez participer à des mini-jeux, ou gérer la personnalisation des personnages. Ce dernier point est intéressant car vous pouvez tout simplement re-personnaliser votre avatar n'importe quand dans le jeu, ce qui est différent de la plupart des MMO. La gamme d'options pour personnaliser votre personnage est apparemment tout aussi variée et interminable que la variété de zones.
Semblable au concept AI Radiant de The Elder Scrolls, les PNJ dans Otherland vont vivre leur propre vie. On nous a donné l'exemple d'un pêcheur qui peut aller à la pêche (comme on peut s'y attendre) quand vous le rencontrerez, mais pourrait ultérieurement être retrouvé à livrer son poisson au marché, ou même en train de rentrer chez lui. C'est un bel ajout qui devrait, espérons-le, rendre les personnages du monde du jeu (NPC) un peu plus vivant.

Pour le combat, les développeurs ont envie d'une approche orientée vers l'action qui semble être à la mode ces jours-ci. Et pourquoi ne le devraient-ils pas ? Vous pouvez choisir parmi l'une des quatre classes lorsque vous créez votre personnage, mais tout comme votre apparence physique, vous pouvez également en changer dans le jeu. Nous n'avons pas vu beaucoup de combats, mais aucune sorte de pré-ciblage (tab-target) n'était nécessaire. Vous aurez à viser directement vos adversaires si vous voulez les toucher.

Probablement l'un des aspects les plus intéressants d'Otherland Online est l'accent mis sur le PvP via l'espace ClanLand. Dans un espace ClanLand, les joueurs seront en mesure d'utiliser une ressource spécifique pour personnaliser (et développer) leur propre espace. Les ClanLand flotteront au milieu de l'espace et vous pouvez même voir les autres ClanLands appartenant à d'autres clans au-dessus du vôtre. Si d'autres joueurs découvrent l'Adresse IP de votre ClanLand, ils pourront même l'envahir et piller toutes ses ressources.
Heureusement, les joueurs peuvent collecter des ADNc en tuant des créatures en PvE qui peuvent être utilisés pour générer des monstres, pour défendre votre espace ClanLand. Tout comme les différences existantes entre les zones PvE du jeu, vous pouvez également choisir toute une gamme de styles visuels et de thèmes pour votre Clanland. La première fois que nous avons vu un espace ClanLand, c'était une zone peu décorée, pleine d'herbe luxuriante et de grands arbres tandis que la seconde zone ClanLand m'a fait me sentir comme si nous étions pratiquement dans une rave. Les ClanLands ont un design impressionnant, ce genre me rappelle les "bases building" de City of Heroes, mais avec des caractéristiques d'invasion.

Si vous êtes un fan de la saga de Tad Williams ou si vous cherchez juste quelque-chose de différent, vous voudrez certainement garder un oeil sur Otherland, qui sera disponible sur PC, plus tard cette année.

Source : http://www.mmorpg.com/gamelist.cfm/game/643/feature/6492/E3-2012-Preview.htm

Réactions (17)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Otherland ?

1 aime, 4 pas.
Note moyenne : (5 évaluations | 0 critique)
4,2 / 10 - Médiocre

1 jolien y joue, 1 y a joué.