Une « Cité du Jeu vidéo » à Paris au cours du second semestre 2013

Au cours du second semestre 2013, la Cité des Sciences accueillera une Cité du Jeu vidéo se voulant « un espace de culture et de référence autour d'une pratique culturelle : un lieu pour jouer, réfléchir et se rencontrer ».

Une « Cité du Jeu vidéo » à Paris au cours du second semestre 2013

Si le jeu vidéo est aujourd'hui la première industrie culturelle au monde (devant le cinéma ou la musique), le genre vidéo ludique n'en reste pas moins abscons pour certains publics. Raison pour laquelle, une « Cité du Jeu vidéo » de 1000m² ouvrira ses portes d'ici à l'automne 2013 au coeur de la Cité des Sciences et de l'Industrie de La Villette à Paris, forte d'un budget d'un million d'euros.

C'est ce qu'ont annoncé hier soir conjointement Frédéric Mitterand (actuel ministre de la culture et de la communication) et Claudie Haigneré, première astronaute française et ancienne ministre déléguée à la Recherche, aujourd'hui présidente d'Universcience, à l'occasion de la remise du Prix du jeu vidéo produit en France (échu à Jazz: Trump's Journey, développé par le studio Egg Ball et édité par Bulkypix, alors qu'Ankama recevait le prix du créateur français).

Selon le ministre, la prochaine Cité de Jeu vidéo revendique d'ores et déjà une « approche novatrice de l'ensemble de la filière [vidéo ludique], à travers la découverte, l'apprentissage, la compréhension et la pratique, en permettant également au public d'expérimenter des contenus originaux ». Pour les initiateurs, Jean Menu et Simon Bachelier dont les propos sont rapportés par le Monde.fr, elle se veut surtout « un espace de culture et de référence autour d'une pratique culturelle : un lieu pour jouer, réfléchir et se rencontrer », « un lieu de médiation culturelle, tourné vers le futur ».
Et si la Cité des Sciences n'en est pas à son coup d'essai en matière de promotion du jeu vidéo (on se souvient de ces cycles de conférences consacrés aux approches thérapeutiques ou éducatives du jeu vidéo, et on attend tout autant, en avril prochain, son initiation à Minecraft et son gameplay sandbox comme outils de création), la Cité du Jeu vidéo apparait comme l'un des rares espaces permanents dédiés au jeu vidéo dans sa conception tant sociologique, que ludique ou artistique, dans un esprit d'ouverture et de réconciliation avec le grand public.
On sera sans doute curieux de voir le résultat et prenons volontiers rendez-vous au second semestre 2013.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.